Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4573
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar Yosemite » 31 janv. 2016 22:17

Pour rebondir sur les propos de Lafayette un peu plus haut, j'aimerais évoquer en effet cette tête qui éclate sous deux impacts de balles. C'est en effet le talent et le paradoxe de Tarantino me semble-t-il de savoir montrer le pire, tout en le dédramatisant par la suite. Cheminement très souvent employé par lui et qui sert à perdre le spectateur dans une sorte d'envoutement oscillant entre horreur et humour.
Pour la face "humour" suite à cet épisode, c'est le constat fait un peu après, qu'hélas, sans tête, le cadavre ne vaut plus rien et que la rançon est perdue.
En revanche, la scène de viol est sans contrepartie de ce type. Elle n'est d'ailleurs pas sans évoquer une scène de viol, homosexuel également, dans Pulp Fiction.

Note personnelle : lorsque j'avais regardé pour la première fois ce film en famille, j'avais sauté cette séquence car je trouvais mes enfants trop jeunes pour la voir.
Yo.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6340
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar lafayette » 01 févr. 2016 0:03

Oui j'ai vu ce côté humour qui je crois a fait que cette éclatement devait être montré. Mais on entre dans une catégorie de western horrifique. Ca me rappelle la tête écrasée par un pain de glace dans un western dit comique qui la aussi me heurtait ainsi que sa grossièreté, vu la présence de jeune public

J'ai oublié la scène de Pulp fiction. Peut-être est-elle moins "crue" que dans les 8S?
Couper la scène est aussi une idée qui m'est venue si je l'enregistre un jour.
.

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ford créa John Wayne Et Wayne créa son Bourbon.

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2460

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar musselshell » 01 févr. 2016 6:08

Souvenirs...et présent éternel de la BD.
Lauzier et Alexis, Les Aventures d' Al Crane.
Al est confronté à un deuxième chasseur de primes qui veut ramener le même type que lui...
Le gars, en sang, est à moitié écartelé entre les deux lascars ( " jamais on s' est occupé de moi à ce point là") qui finissent par s' accorder sur le partage de la prime...attaque d' Indiens pendant laquelle ils font connaissance (les types discutent pendant que les cadavres s' amoncellent)...campement...Al se réveille et ..." Horreur, il lui a coupé la tête...Est-il possible d' être malhonnête à ce point là ?!"
C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.

Avatar du membre
Affiche-cine
Barman
Messages : 15
Contact :

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar Affiche-cine » 01 févr. 2016 9:30

lafayette a écrit :Ca me rappelle la tête écrasée par un pain de glace dans un western dit comique...


"Ho shit, I shot Marvin in the head !"

Ca me fait penser à une autre tête écrasée dans un délire iconoclaste dans... Dead Man de Jim Jarmusch !

Image Image

"It looks like a goddamn' fucking religious icon..."

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6340
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar lafayette » 09 févr. 2016 14:57

Affiche-cine a écrit :...
Mais la super nouvelle enthousiasmante de ce film, c'est qu'on a trouvé un nouveau réalisateur capable de faire des films de 3H (en UNE narration continue), avec Spielberg et Cameron, ça fait trois... Le gars a une confiance totale dans sa narration et dans la puissance du cinéma : dans ce film, l'aventure est à l'intérieur dans tous les sens du terme.
Pour moi, c'est le signe d'une très grande maturité : il abandonne ses collages pop un peu évidents pour gagner en rigueur (sans sacrifier le fun et devenir pompeux) et pour tenir sa monture pendant 3h, il en faut !...

Oui, oui, pour les références et la culture de Tarentino et sa vista, on le sait depuis longtemps, mais pour la "rigueur" de Tarentino, en quoi une telle scène obscène de viol homo (ce serait hétéro idem), qui rompt le rythme du dialogue entre un général raciste et un homme de main noir encore plus raciste qui veut montrer que c'est lui qui a la plus grosse, fait-elle montre de rigueur?
Ca fout tout le "charme" du reste en l'air... Et m'a coupé de voir la version VF et un quelconque achat plus tard...
Un message pour les flics et militaires us?
Pas besoin d'aller jusque là, un dessin animé avec des cochons avait naguère fait mieux...
Les collages sont plutôt grossiers dans ce dernier 8 clos qui n'est pas de plus une narration continue puisqu'entrecoupée de flash backs.
Et il ne tient pas sa monture, vu la faiblesse du scénario pour le type caché en-dessous si mal développé comme je l'ai signalé plus haut.
Tarentino est ici en-dessous d'Une nuit en enfer de Rodriguez...
Là il s'est débrouillé comme une pipe... On a beau aimer ça, ici elle jette un froid! :sm57:
Ford créa John Wayne Et Wayne créa son Bourbon.

persepolis
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
Messages : 520
Contact :

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar persepolis » 09 févr. 2016 22:59

scoop : Tarentino est le neuvième salopard.


Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1219
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar major dundee » 28 févr. 2016 12:11

J'aurai donc finit par le voir ce film..ma patronne s'étant finalement décidée à le diffuser..2h48 quand même, 7 pauvres clients : un couple avec deux ados, un petit vieux, un jeune couple (le mec est noir..il aura entendu au moins 100 fois le mot "negre"..même si c'est du second degré, à la longue ca doit gonfler..),comme je m'y attendais, un film violent, sadique..l'oeuvre d'un pauvre tordu en fait...des références à la pelle (comme moi, avez vous pense à "L'homme de l'Arizona" de Boetticher ? Pour le coup du relais investit par les truands qui se débarrassent des corps dans le puit..),par contre l'affreux Q.T connaît son métier,le suspense est réussit,les personnages bien campés, mais toute cette violence ca finit par devenir pénible..

[ Posté depuis mon mobile ] Image

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3602
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 28 févr. 2016 12:29

EN PLUS IL PILLE UN BON FILM DE BOETTICHER ?! :shock: :gun:
Image

Avatar du membre
Moonfleet
Police Indienne
Police Indienne
Messages : 902
Contact :

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar Moonfleet » 28 févr. 2016 12:58

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :EN PLUS IL PILLE UN BON FILM DE BOETTICHER ?! :shock: :gun:


N'importe quoi.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21705
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 29 févr. 2016 10:19

il a obtenu l'Oscar de la Meilleure musique (Ennio Morricone)
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3602
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 02 mars 2016 9:30

A la rigueur je crois que c'est la seule chose qui sauve ce... Film... Grrr je n'aime pas utiliser ce mot pour ce "produit"...
Je ne peux qu'espérer que Tarantino ne fera pas son projet farfelu d'adapter en film ou série cette bd finalement merdique DJANGO UNCHAINED-ZORRO (j'ai vu l'essentiel sur le net, si on veut encore massacrer mon vieil ami après l'ignoble LA LEGENDE DE ZORRO ce sera réussi...)
Image

L..
Westerner
Westerner
Messages : 2441
Contact :

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar L.. » 02 mars 2016 18:45

Dieu merci, personne n'oblige encore quiconque à voir des produits de Quentin T. Peut-être que certains s'y obligent, mais ce n'est pas mon cas et cela m'étonnerait qu'on m'y reprenne un jour :wink:

Je rajoute à la liste des films de lui vus dans le temps, le désolé et désolant Boulevard de la Mort, je ne quitte jamais une salle en cours de projection , mais là, j'avais bien failli. Un intérêt : de voir sa collection d'affiches de films des frères Marchent et de Giuliano Gemma (son Robin des Bois, de mémoire) exposée sur les murs, dans une longue séquence bavarde dans un bar, entres les jeunes femmes.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3602
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 04 mars 2016 8:17

J'ai pas vu celui-là... Donc ça devait être le seul intérêt de ce film-là...
Image

Avatar du membre
Moonfleet
Police Indienne
Police Indienne
Messages : 902
Contact :

Re: Les 8 Salopards - The Hateful Eight - Quentin Tarantino - 2015

Messagepar Moonfleet » 04 mars 2016 8:43

Sans atteindre les sommets du cinéaste, j'aime néanmoins énormément Boulevard de la mort :cool:



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : lasbugas et 1 invité