Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6191
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar lafayette » 24 oct. 2013 1:59

Je vais donc essayer de soudoyer madame pour aller le voir dans la journée à Paris avant départ vendredi ou trouver une course à faire aux bhv!!!
Ok Yo pour ton explication que je ne vais pas montrer à madame... ;)

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4517
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar Yosemite » 24 oct. 2013 19:08

Je te servirai d'alibi si tu veux, je veux bien (pour cette fois) me faire passer pour un vendeur du BHV. Il paraît qu'il y a des sociétés qui proposent, moyennant paiement, de fournir un alibi aux maris volages ! :num1
Je te rassure, c'est à titre gracieux pour ce qui me concerne ! :sm80:
Yo.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6191
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar lafayette » 24 oct. 2013 23:24

Figure toi que bien des gens m'ont pris pour un vendeur aux Bhv avec mon éternelle veste du même vert que ceux des employés car pendant 20 ans j'ai arpenté les bhv pendant la pause du midi 15h... et autres magasins.
Et finalement sans envie de me retrouver seul au ciné malgré ma permission d'aller voir Jackson, suis allé aux Bhv pour des achats dont un bouquin se passant entre Arizona et Nouveau Mexique sur la route 66 puis suis allé acheter des westerns soldés chez Boulinier et 5 sidonis pour 30€ chez Gibert. Mais pas trouvé bluray Rio Bravo. En rentrant je feuillète le bouquin et vlan page 26, demie page résumant Rio Bravo!
Je publierai sous Rio Bravo à mon retour chez moi la semaine prochaine et j'essaierai d'aller voir lundi ou mardi le Shérif Jackson.

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6191
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar lafayette » 03 nov. 2013 2:17

J'ai bien aimé ce film que je reverrai avec grand plaisir et Le Shérif Jackson tient bien son rôle avec des bribes de police scientifique et de médecine légale dans la recherche et l'analyse des balles. Le personnage impressionne et la scène de dîner où il humilie son hôte, le prophète tueur et violeur sadique est jouissive.
La scène de duel final entre les deux surprend dans sa rapidité et sa conclusion.
L'héroïne qui veut venger son mari s'en va à la fin, touche originale de lonesome woman à la place du lonesome cowboy!
Le costard du shérif et la robe de l'héroïne aux couleurs vives ressortent bien des paysages
La VO passe bien avec la belle voix forte de l'affreux Isaacs du film. Sans le Shérif, je crains qu'il n'eût envoyé la belle héroïne ad patres!
La salle mi-comble a apprécié la partie humoristique du film avec le côté danseuse d'un Ed Harris en pleine forme ou les mésaventures du commerçant voyeur.
J'ai apprécié dans cette salle la présence de jeunes hommes et de femmes venues seules ou à deux dans ce ciné Ugc au 4eme sous sol des Halles. Comme quoi le western a toujours des spectateurs.
Dans le métro de retour, j'ai parlé à un spectateur de mon âge, pas particulièrement amateur de western mais qui a fréquenté les mêmes restos que moi à Denver où sa fille vit. Il m'a conseillé de voir Santa Fe et sa région avec un habitat en adobe ( j'ai pensé au voyage de Lasso). Il a apprécié modérément le film qu'il trouvait trop prévisible, étant plutôt amateur de thriller à suspense. Il avait aimé en revanche le Django de Tarentino.
Il est vrai que la fin du film est assez expéditive sur la réalisation de la vengeance logiquement attendue et les meurtres des hommes et des femmes du faux prophète, mais la tuerie des femmes recèle de l'humour qui a marché dans le public.
Comme me l'a dit ce spectateur, le sud recèle plein de prêcheurs à l'image de celui du film, ce à quoi j'ai répondu que ce prêcheur faux prophète avide de pouvoir, de richesse et de sexe était à l'image de tous les religieux s' abritant derrière la religion pour assouvir leurs penchants, quelle que soit la religion, le Shérif crucifié à l'envers comme un certain apôtre, disant que le prophète était entouré de croyants de divers horizons, comme juifs et musulmans, au risque de limiter la diffusion du film.
Image

En tout cas, il m'a bien plu et je remercie Pak et Yosemite notamment de m'avoir donné envie de le voir!
[ Posté depuis mon mobile ] Image
Modifié en dernier par lafayette le 04 nov. 2013 15:31, modifié 3 fois.
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6191
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar lafayette » 03 nov. 2013 16:25

Le seul moment que j'ai trouvé peut-être mal vu du film, est celui où le Shérif, sensé être fin limier et intelligent, et même s'il fait le déjanté, se permet une violation du domicile chez le satané prophète, ce qui n'est pas très finaud sur le plan légal ou dans l'optique de confondre cet assassin, d'autant qu'on se demande comment à lui tout seul, Jackson a pu porter et installer les deux cadavres à la table du susdit prophète sans que celui-ci ni personne de son entourage ne s'aperçoive de quoi que ce soit.
On se demande alors pourquoi le prophète n'a pas profité de l'occasion pour descendre ce shérif encombrant; d'ailleurs comme pour se dédouaner de cette faiblesse de scénario, on fait évoquer cette possibilité au prophète qui ne l'exécute pas.
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6191
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar lafayette » 04 nov. 2013 13:45

Je reviens sur ce film en considérant que les westerns contemporains sont trop rares pour les négliger et qu'il faut les encourager.
Aussi, je dois redire un petit moment de surprise que j'ai eu sur ce film, du fait que pas grand chose ne me surprend dorénavant. La fulgurance du shoot final entre les deux hommes alors que je m'attendais à des échanges de tir dans le corral qui entre parenthèse est un corral d'ovins et non de bovins. Bien des westerns ont d'ailleurs montré la violence d'éleveurs de bovins contre les bergers intrus. Ici, c'est un propriétaire de moutons qui est violent.
Ce qui me conduit aussi à un parallèle dans ce film entre les explications bavardes qu'il a fallu pour en quelque sorte justifier la violence primale de l'obsédé prêcheur, un peu à l'italienne, et la vengeance taiseuse et définitive de l'héroïne qui impressionne, mais en même temps nous tire trop rapidement vers la fin du film.
Image

Ce film méritait vraiment à être vu. Je regrette d'ailleurs beaucoup que ce film n'ait pas eu une diffusion plus grande, qu'il n'ai pas été diffusé dans les salles de grande banlieue, mais seulement sur Paris.
Je pense que c'est une erreur car si je compare avec un Gold d'avantage diffusé mais plus "aride" et qui n'avait qu'une poignée de spectateurs, Le Shérif Jackson aurait attiré un peu plus, si j'en juge par le public encore là dans la dernière salle où il était diffusé cette semaine au 4° sous-sol des Halles!
J'ai bien envie de le revoir et ça aurait été plus facile avec une meilleure diffusion! icongc1

Le plan flash du duel final est à revoir! Il sera culte!
Modifié en dernier par lafayette le 04 nov. 2013 15:04, modifié 1 fois.
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6191
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: " Shérif Jackson" au festival de Deauville 2013

Messagepar lafayette » 04 nov. 2013 13:52

ROY ROGERS a écrit :Je viens de recevoir "ciné live" la critique est excellente et j'ai même lu (de mémoire) " un film que Tarantino et Rodriguès auraient voulu faire " (à qques mots près !)
c'est dire ! donc à voir ces jours ci
slts :sm80:

Je me suis fait la réflexion pendant le film, il y avait du Tarentino mais en moins bavard et du Rodriguez mais en moins exubérant, en tout cas avec des économies d'hémoglobine, même si les mouches tombent!
:sm62:
Image

Je suis un peu en désaccord avec Pak sur le rôle du Shérif/Ed Harris. Comme je l'ai déjà souligné, c'est lui qui impreigne le début du film car on adhère plus facilement à son personnage positif qu'à celui du démoniaque précheur/Isaacs dont on exècre la sombre violence.
L'héroïne ne va monter en puissance qu'ensuite, mais le Shérif est toujours là et lui sauve la mise!
Aussi en voyant l'écran, le gros titre d'origine avec en dessous en plus petit le titre français, je suis satisfait!

Pour ceux qui ont préféré attendre le dvd, c'est dommage, le grand écran valait le coup! icongc1

Voir http://fredchopper.skyrock.com/31897518 ... CKSON.html
Image

Voir aussi cet article de l'Express, qui revisite le western de façon très critique, mais dont le point de vue ne manque pas d'intérêt ; et s'il titre "Western, la fin du mythe?", je préfère penser qu'on n'en est qu'au début!
icongc1
http://www.lexpress.fr/culture/cinema/w ... 89704.html
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21226
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 21 nov. 2013 18:20

Jason Isaacs, acteur anglais né en 1963, a également joué dans The Patriot, Le Chemin de la Liberté (The Patriot) 2000
viewtopic.php?t=8364#p75884
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6191
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar lafayette » 21 nov. 2013 21:09

Il s' enlise dans des rôles difficiles! Mais il joue bien et les rend crédibles.

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Je suis un nouvel abonné.

Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2886
Localisation : Apache Junction

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar Winchester73 » 08 déc. 2013 12:06

Image

January Jones:

ImageImageImageImageImage
ImageImageImageImageImage
Image...Image
Image

Avatar du membre
Blue Bill
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3160
Localisation : Far West
Contact :

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar Blue Bill » 23 mars 2014 18:14

Si ce western fut tourné et réalisé à la "mode 1950" , je l'aurai apprécié d'avantage .
Par exemple :
Le " chemin de croix " avec ces belles planches toutes blanches , propres et rectilignes
ne sont pas à mon goût ... j'aurai mis des bois plus rustiques à la place ...
Image

~ Shoot First ... or Die * That is the Question ! ~

~Now drinking in another Saloon~

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2536
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar pak » 23 mars 2014 21:10

Je ne pense pas qu'il faille chercher la rusticité dans ces planches, ni que le réalisateur les a choisi ainsi par hasard.

Si elles sont parfaitement lisses et propres, c'est pour montrer la pureté, puisque ces croix sont censées représenter la volonté divine. Son autoproclamé messager se doit donc de représenter la perfection du Très Grand, jusque dans ses symboles.

Ce chemin de croix est aussi là pour impressionner. Des planches pourries ou mal dégrossies auraient véhiculé un message négatif portant le flanc à la moquerie. Par contre la perfection impressionne et fait peur. Ce n'est pas pour rien par exemple que dans l'idéologie nazie, les notions de pureté et de perfection sont mises en avant : l'homme aryen croit en son dieu et est génétiquement irréprochable, balançant sa "beauté" à la face des "imparfaits", démontrant ainsi sa supériorité.

La démarche de l'illuminé du film est similaire. Il n'a retenu du message religieux que la persuasion par la crainte et les représailles. Ses croix sont le double langage de la pureté et de la menace (d'où leur taille d'ailleurs).

Elles sont aussi le moyen pour le réalisateur de démontrer l’ambiguïté du taré de service, prêchant justice divine et croyance tout en perpétrant les pires saloperies. Un moyen de dire que derrière le paravent des symboles et de l'apparence de l'excellence reste la nature humaine toujours et encore guidée par la soif de pouvoir, parfois, comme ici, aggravée de folie des grandeurs, bref, le prototype du tyran...

Bon, ou alors, j'interprète peut-être un peu trop.... :mrgreen:
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Blue Bill
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3160
Localisation : Far West
Contact :

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar Blue Bill » 24 mars 2014 7:00

pak a écrit :Je ne pense pas qu'il faille chercher la rusticité dans ces planches, ni que le réalisateur les a choisi ainsi par hasard.

Si elles sont parfaitement lisses et propres, c'est pour montrer la pureté, puisque ces croix sont censées représenter la volonté divine. Son autoproclamé messager se doit donc de représenter la perfection du Très Grand, jusque dans ses symboles.

Ce chemin de croix est aussi là pour impressionner. Des planches pourries ou mal dégrossies auraient véhiculé un message négatif portant le flanc à la moquerie. Par contre la perfection impressionne et fait peur. Ce n'est pas pour rien par exemple que dans l'idéologie nazie, les notions de pureté et de perfection sont mises en avant : l'homme aryen croit en son dieu et est génétiquement irréprochable, balançant sa "beauté" à la face des "imparfaits", démontrant ainsi sa supériorité.

La démarche de l'illuminé du film est similaire. Il n'a retenu du message religieux que la persuasion par la crainte et les représailles. Ses croix sont le double langage de la pureté et de la menace (d'où leur taille d'ailleurs).

Elles sont aussi le moyen pour le réalisateur de démontrer l’ambiguïté du taré de service, prêchant justice divine et croyance tout en perpétrant les pires saloperies. Un moyen de dire que derrière le paravent des symboles et de l'apparence de l'excellence reste la nature humaine toujours et encore guidée par la soif de pouvoir, parfois, comme ici, aggravée de folie des grandeurs, bref, le prototype du tyran...

Bon, ou alors, j'interprète peut-être un peu trop.... :mrgreen:


Hi Pak ! :sm80:
Ta vision des "choses" se "tient" , surtout au sujet du "taré de service" (comme tu l'as très bien nommé) :lol:
le shérif lui même me parait en avoir "un grain" :mrgreen:
mais bon finalement , même si ne classe pas ce western dans les mauvais western récent (actuels)
je persiste dans mon idée de dire que si ce scénario fut dirigé par un H.Hathaway , un Anthony Mann ou qui s'ai je encore ...
le résultat serait plus à mon goût.
Et ce chemin de croix , trop monumental , trop pur de blancheur, aurait certainement pris forme et dimension différente.
Mais ce n'est que mon avis (tous les goût son dans la Nature)
Seule January Jones , à mes yeux reste à peu prés crédible . :sm32:
Image

~ Shoot First ... or Die * That is the Question ! ~

~Now drinking in another Saloon~

Hannie Caulder
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 303
Localisation : France

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar Hannie Caulder » 09 mai 2014 21:35

Je n'ai pas particulièrement apprécié ce film de mon côté. Certes, les acteurs sont correctes, mais leurs personnages sont plutôt fades, à l'exception du méchant, bien interprété par Jason Isaacs (que j'avais adoré en capitaine Crochet dans Peter Pan). L'histoire de vengeance se révèle méga prévisible et peu prenante. A vrai dire, ce film est très loin d'être un grand western. On est à des lieues des dialogues percutants de Tarantino ni de la beauté de la mise en scène d'un Kevin Costner. Un western assez curieux, mais relativement banal, puisque n'apportant rien de nouveau au genre.
Modifié en dernier par Hannie Caulder le 01 févr. 2017 18:29, modifié 2 fois.
"Quand on tire on raconte pas sa vie"

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6191
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Shérif Jackson - Sweetwater - 2013 - Logan Miller

Messagepar lafayette » 10 mai 2014 1:40

Je n'ai pas trouvé fade Ed Harris, pas plus que la belle dame en mauve qui monte en puissance au cours du film.
Le côté prédication et puissance développé n'est pas si banal, encore moins le duel final dont la fulgurance surprend, les deux hommes se tuant en un seul coup, ce qui m'a vraiment surpris, or peu de choses me surprennent au ciné maintenant. Je m'attendais à une bataille acharnée. La vengeance de la femme elle-même est moins fréquente que celles des hommes dans les westerns et donc banale ne serait pas vraiment exact,
Même si l'ensemble ne laisse pas le souvenir impérissable d'un grand chef d'oeuvre, il sied mieux d'encourager un telle production en ce temps de misère westernienne! :applaudis_6:
Je suis un nouvel abonné.



Retourner vers « Cinéma »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité