Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Nouvelles sorties en salles et projets
Avatar du membre
jeune papoose
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1538

Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar jeune papoose » 16 juin 2022 21:05

Ennio sort dans les salles climatisées le 6 juillet :beer1:
Quand le dernier arbre aura été abattu,
la dernière rivière empoisonnée
et le dernier poisson péché,
alors l’ homme s’apercevra que l’argent ne se mange pas :sm80:

Jill Caméléon
Cavalier masqué
Messages : 161
Localisation : Bordeaux

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar Jill Caméléon » 17 juin 2022 10:55

Super ! J'ai hâte !... J'en avais entendu parlé et vu la bande-annonce il y a qqs temps et je me demandais quand i serait visible en France.

Avatar du membre
jeune papoose
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1538

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar jeune papoose » 17 juin 2022 11:40

>>> Carrément ! et dire que je l'ai raté aux arènes de Nimes :roll: Je le regrette amèrement :oops:


Quand le dernier arbre aura été abattu,
la dernière rivière empoisonnée
et le dernier poisson péché,
alors l’ homme s’apercevra que l’argent ne se mange pas :sm80:

Jill Caméléon
Cavalier masqué
Messages : 161
Localisation : Bordeaux

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar Jill Caméléon » 17 juin 2022 12:53

Moi j'avais offert des places à mon mari et à mon fils lors de son dernier concert au stade de Bercy à Paris... mais à cause du boulot j'avais pas pu y aller !!!... Ça m'avait fait le même coup avec un concert de Michel Legrand au piano sur la place de Rochefort. Ils y étaient allés sans moi.

Jill Caméléon
Cavalier masqué
Messages : 161
Localisation : Bordeaux

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar Jill Caméléon » 07 juil. 2022 11:15

Ça y est, mon fils et moi sommes allés voir le film hier soir ! :D :applaudis_6:
2h30 qui passent avec plaisir. Un très beau documentaire. Un émouvant témoignage.
Un beau début tout en gestuel (je n'en dis pas plus...).
Le film s'articule autour d'une interview que Tornatore a fait de Morricone quelques temps avant sa mort (qqs années ?). Il revient sur tout son parcours, sur sa jeunesse de trompettiste, sur ses rapports avec son mentor au conservatoire, son sentiment de culpabilité de ne pas faire de la vraie musique (qqch de déjà entendu chez Michel Legrand... ça correspond à cette génération de compositeurs géniaux, formés par les plus grands professeurs, mais qui avaient l'impression d'être rejetés... Depuis, on a appris à reconnaître la musique de film comme une musique à part entière). Il explique quelques unes de ses inspirations, et bien sûr ses rencontres.
Il y a aussi beaucoup d'interviews de réalisateurs, musiciens, compositeurs, avec qui Morricone a travaillé, ou des admirateurs.
Bien sûr, on sort de ce film avec des "et ce film, cette musique, il en a pas parlé !"... Ben ouais, il en a fait plus de 500, alors forcément il en manque !!!
:sm43:

Avatar du membre
Sitting Bull
Rancher
Rancher
Messages : 8927
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar Sitting Bull » 07 juil. 2022 11:43

J'ai entendu dans un bout de reportage, attrapé à la volée à la télé, que le Maître s'était inspiré du cri du coyote pour la musique "Du bon, la brute et le truand".
:wink: :wink:
Image


« Écrire proprement sa langue est une des formes du patriotisme. »
(Lucie Delarue-Mardrus) Image

Jill Caméléon
Cavalier masqué
Messages : 161
Localisation : Bordeaux

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar Jill Caméléon » 07 juil. 2022 18:10

Oui...le coyote et les célèbres premières notes de la musique emblématique du "Bon,brute, truand" !

En fait, dans ce documentaire il n'y a pas beaucoup de découvertes pour qui a déjà lu et/ou écouté des documents autour de Ennio Morricone (notamment "Ennio Morricone, ma musique ma vie" de Alessandro de Rosa... compositeur par ailleurs interviewé dans ce docu). L'intérêt réside dans le fait de voir/écouter Ennio raconter sa vie, on en ressent plus l'émotion. Et pour ceux qui n'ont pas lu grand chose à son sujet, ils apprendront beaucoup.
J'ai apprécié aussi les extraits de films avec d'autres musiques que celles d'Ennio, quand les compositeurs voulaient autre chose... Le "deguelo" de Tiomkin sur le duel final Van Cleef / Vollonté, par exemple.
Et puis, ses rapports avec son père, ses rapports avec la trompette... (faut dire que j'avais un petit trompettiste à côté de moi dans la salle !).

Avatar du membre
jeune papoose
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1538

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar jeune papoose » 16 juil. 2022 9:11

>>> Merci pour ce retour Jill :applaudis_6:
Pour le jeune trompettiste je pense qu'il connaît Arturo Sandoval le meilleur :beer1:
Quand le dernier arbre aura été abattu,
la dernière rivière empoisonnée
et le dernier poisson péché,
alors l’ homme s’apercevra que l’argent ne se mange pas :sm80:

L..
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5079
Contact :

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar L.. » 16 juil. 2022 11:30

Côté western, on y trouve quelques archives connues de Pour une poignée de Dollars, des extraits des films de Sergio Leone (pas dans une belle image) et surtout de très courts extraits de Mon colt fait la loi et Duel au Texas qui donnent bien envie de voir ces films sur grand écran. (Idem pour le générique de Colorado)

Avatar du membre
Bat Lash
Marshall
Marshall
Messages : 2789

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar Bat Lash » 18 juil. 2022 16:46

et l'anecdote ou Sergio Leone a menti à Kubrick afin qu'il n'embauche pas Ennio pour la B.O d'Orange Mécanique !!!

Jill Caméléon
Cavalier masqué
Messages : 161
Localisation : Bordeaux

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar Jill Caméléon » 04 août 2022 18:57

Cf ci-dessous (mon message n'était pas clair, je l'ai refait !)
Modifié en dernier par Jill Caméléon le 05 août 2022 12:19, modifié 1 fois.

Jill Caméléon
Cavalier masqué
Messages : 161
Localisation : Bordeaux

Re: Ennio par Giuseppe Tornatore - 2022

Messagepar Jill Caméléon » 05 août 2022 12:17

jeune papoose a écrit :>>> Merci pour ce retour Jill :applaudis_6:
Pour le jeune trompettiste je pense qu'il connaît Arturo Sandoval le meilleur :beer1:


Alors oui il a déjà entendu/vu des vidéos d'Arturo Sandoval (certes un des meilleurs trompettistes de jazz), mais Sacha préfère finalement la trompette dans le classique. Et sa grande découverte c'est Pacho Flores, un jeune trompettiste vénézuélien. On l'a vu en concert, il est particulièrement génial, drôle et très généreux dans sa musique. Il interprète en ce moment beaucoup de concertos contemporains de compositeurs sud-américains.



Retourner vers « Cinéma (nouveautés) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité