Winchesters et Fusils dans les westerns

Avatar du membre
duke henri
Convoyeur de bétail
Messages : 224

Re: Winchesters et Fusils dans les westerns

Messagepar duke henri » 15 mai 2015 18:46

Le Merwin & Hulbert était remarquablement fait et les ajustages feraient pâlir les producteurs actuels malgré leurs machines numériques . Paradoxalement , cette qualité de fabrication faisait qu'après le tir de plusieurs cartouches chargées à poudre noire , le barillet pouvait gripper . ( dixit Mike Venturino ) grand spécialiste des armes à poudre noire de 1840 à 1900 .

Franc Suisse
Forgeron
Messages : 70

Re: Winchesters et Fusils dans les westerns

Messagepar Franc Suisse » 12 mai 2019 18:12

Bonjour Messieurs,
Je suis un peu perdu dans votre forum, enfin pas si perdu que ça, mais dans votre topic Winchesters et Fusils dans les westerns, je me suis posé la question suivante, qui semble importante, quand apparait le fameux pontet « John Wayne » sur la winchester ?
Dans le film : El Dorado (1966), quand Robert Mitchum émerge enfin des vapeurs alcooliques et qu’il veut à nouveau faire régner l’ordre, il prend une Winchester et là, John Wayne dit : je vois que tu as modifié ta carabine… ou quelque chose de semblable. Il fait allusion au pontet agrandi à la « John Wayne ». Et rare sont les Winchesters dans les films à être ainsi modifiées. Ma question est peut-être naïve et cependant a une certaine importance pour tous ceux qui aiment la précision. Puisque seul, me semble-t-il, Josh Randall a ce genre de pontet sur sa Mare’s Leg. (1958)
Nous savons qu’en 1939 (La Chevauchée fantastique), John Wayne a déjà une telle Winchester à pontet élargi, mais avant cette date, peut-on voire une telle arme dans les mains d’un autre cowboy.
Donc il fallut un moment clé pour que l’on ose mettre dans les mains de John Wayne une Winchester ainsi modifiée et pas dans les autres westerns. Il doit bien y avoir un avant et un après. Dans toutes les présentations illustrant des Winchesters de l’entreprise, jamais l’on voit le fameux pontet à la « John Wayne ».
Si l’on voie très souvent des winchesters dans les mains de tous, et cela dans toutes les époques possibles, est le résultat de la concordance des calibres identiques d’une winchester et du colt Peacemaker qui permettait l’utilisation des munitions à blanc identique. Ce qui permettait aux studios d’Hollywood de faire des économies. Avant cela, les calibres variaient d’un film à l’autre (vérité historique) et les munitions avaient un coût élevé. Par contre je n’ai pas de dates à vous proposer, car ces infos sur les calibres qui concordent sont sortis de ma mémoire.

Avatar du membre
duke henri
Convoyeur de bétail
Messages : 224

Re: Winchesters et Fusils dans les westerns

Messagepar duke henri » 13 mai 2019 8:36

Deux sources à ma connaissance pour ce qui est du pontet agrandi de la winchester 92 utilisée par John Wayne:
Il avait des mains trés épaisses et il n'était pas à l'aise pour armer une arme à levier classique ou c'est à l'origine d' hollywood qui voulait qu'il la fasse tourner dans sa main de manière spectaculaire.
Une autre version, c'est Winchester qui en serait à l"origine pour des raisons plus terre à terre: En hiver ou en Alaska, les trappeurs et autres utilisateurs portaient des moufles épaisses quand la température descendait, ce large levier permettait donc de manier l'arme sans avoir à retirer les moufles.
Quant à l'utilisation de cartouches à blanc semblables dans les winchester et Colt peacemaker, je doute que ce soit par souci d' économie.
d'abord, recharger une douille de 44/40 ou une 45 Colt avait le même coùt. d'autre part, les Colt frontière en 44/40 étaient plus rares que les peacemaker en 45 Colt dans les armureries des studios. J'ai un doute quant à ton hypothèse. Maintenant, rien n'est gravé dans le marbre.


Retourner vers « Armes de l'Ouest »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité