Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Attention aux débordements!
Avatar du membre
Feuille de Saule
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 153
Contact :

Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar Feuille de Saule » 21 juin 2018 14:11

Bonjour

Petit Renard l'Indien dans Astrapi, Capitaine Apache dans Pif, Red Ryder dans les vieux Spirou de mon père... j'ai abordé le western par la face BD (ainsi que par celle du tepee dans le jardin et de la coiffe en plumes de mouettes).
Puis par la face dessin (assez logique).

Comme je m'intéresse beaucoup à la mythologie, je pense que c'est le côté mythique plus que l'historique qui me fait périodiquement regarder à l'ouest. Avec aussi des périodes en d'autres directions.
Il y a quatre ans, étant malade et empêchée de faire pas mal de choses, j'ai... pondu un western. Pourquoi un western ? Pas la moindre idée. Et pas non plus la moindre idée de "pourquoi un roman" alors que jusque là je n'avais jamais écrit que des nouvelles très petites. En tous cas, ça m'a fait un bien fou. Un vrai courant d'air dans la tête, un gros coup de vent.
Conséquence : la "période ouest" s'est prolongée. Ceci étant, elle l'a fait surtout sous forme de dessin (et d'envie d'en regarder ou lire). Comme j'ai d'autres projets d'écriture, certains assez gros, je les ai fait avancer aussi, et donc promené sous d'autres horizons.

Mais... dernièrement, j'ai appris que je vais devoir suivre un traitement sévère. Autre maladie qu'il y a quatre ans, mais pas plus réjouissant (et même moins). Après la première phase de panique puis pétrification... voilà que je me sens des envies (croissantes façon flèche) de replacer le Wild West sur mon clavier, et que les bribes d'idées s'entassent (dans le désordre). Alors qu'il y a quelques mois, bien que plus tentée par l'Ouest, c'est sur un autre de mes horizons que les idées se bousculaient, et de façon intensive encore.
Devant ce constat, je repense à cette impression de "coup de vent".
A n'en pas douter, je vais bientôt avoir besoin d'un copieux courant d'air. Est-ce pour ça que je repasse en "mode western" ?
Ce pourrait aussi être parce que je fais subir en ce moment à mon texte un "dé-coquillage" supplémentaire... mais jusqu'ici, traquer les fautes de frappe ne m'a jamais produit cet effet (éventuellement, le peaufinage du texte, ça un peu).

Impression d'avancer en terrain hostile et méconnu ?
Envie d'expédier une flèche ou une balle à cette connerie de santé toujours casse-pied ?
De laisser les emmerdes sur place et aller voir ailleurs si le diable y est ?

Bref : quelle est ma perception du western, psychologiquement parlant ?
Et par ricochet de cette question : celle d'autrui ? (dur de ne pas faire le ricochet quand on se balade rêveusement sur le forum)

:sm80:

Merci pour vos réponses, avis, points de vue etc.
Image


bannon
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 357
Localisation : l'ouest

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar bannon » 22 juin 2018 8:22

Pour moi le western représente avant tout un bien essentiel que nous sommes en passe de perdre à jamais: la liberté!

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1029
Localisation : Marseille, France

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar Arizona Kid » 22 juin 2018 10:31

Pour moi, le western représente un univers révolu d'évasion et de liberté, dans de vastes étendues de solitude, où la vie des personnages s'articulait autour de valeurs simples et saines: travail, individualisme, respect de la propriété privée, amitié virile -sans équivoque- et contact avec la nature et les animaux...

Sans oublier un certain sens de la Justice, qui ne s'embourbait pas dans les méandres d'une bureaucratie hypocrite, contrairement à aujourd'hui : un homme en tuait un autre, violait une femme? Il était pendu, point.
On ne cherchait pas d'excuses aux ordures en plaidant le déséquilibre psychologique, l'enfance malheureuse, la misère familiale ou que sais-je encore.
Les individus parasites qui mettaient à mal l'unité dominante de la communauté étaient éliminés; on ne se terrait pas lâchement derrière des notions pontifiantes telles que le vivre-ensemble, la paix sociale, l'État de droit, le pas-d'amalgame et autres arguties de ventres-creux en cols blancs.

Mais le western est aussi à mes yeux une délicieuse galerie de figures " mythologiques ": les cow-boys, les Indiens, les Tuniques Bleues, le vieux chercheur d'or excentrique, les desperados à sales gueules (coup de stetson à Jack Elam) ,
et surtout une kyrielle d'acteurs qui, chacun à leur manière, ont su marquer le genre de leur empreinte inimitable:
John Wayne, Randolph Scott, James Stewart, Clark Gable, Errol Flynn, Gary Cooper, Joël McCrea, Jeff Chandler, Fred McMurray, Tyrone Power, Grégory Peck, Audie Murphy, Alan Ladd, Richard Widmark, Rory Calhoun, Steve McQueen,
William Holden, Kirk Douglas, Burt Lancaster, Rock Hudson, Robert Mitchum, Clint Eastwood, Lee Van Cleef...

Sans oublier quelques magnifiques actrices: Claire Trevor, Joanne Dru, Ella Raines, Gail Russell, Olivia De Havilland, Dona Reed, Barbara Britton, Julia Adams, Dorothy Malone, Felicia Farr, Yvonne De Carlo, Gene Tierney, Shelley Winters, Susan Cabot, Susan Hayward, Virginia Mayo...

Des comédiens emblématiques du western, qui ont tourné sous la direction d'artisans plus ou moins prestigieux, mais qui ont tous donné au genre plus d'un chef-d'oeuvre: John Ford, Howard Hawks, Raoul Walsh, Anthony Mann, John Huston, Henry King, George Sherman, Robert Aldrich, Budd Boetticher, Sam Peckinpah, Henry Hathaway, William Wellman,
King Vidor, John Sturges, Delmer Daves, Gordon Douglas, Sergio Leone -et j'en oublie certainement...

Voilà un résumé succinct de ce que représente pour moi le western: mais si je devais développer, nous y serions encore à Noël... :mrgreen:


Hi-ho, Silver !! :sm85:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Feuille de Saule
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 153
Contact :

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar Feuille de Saule » 22 juin 2018 18:42

Jusqu'ici, je ne m'étais jamais posé la question.
Si on m'avait posé la question, j'aurais sans doute répondu "une forme d'évasion"... mais si on m'avait demandé la différence avec mes autres horizons, je n'aurais rien trouvé à dire.
Et pourtant... je le sens plus reposant que d'autres.

(impressionnant speach, Arizona Kid)

Mais le western est aussi à mes yeux une délicieuse galerie de figures " mythologiques "

Oui... et ça me rappelle que j'ai entamé une lecture sur ce thème, et pas finie parce qu'on m'a offert une paire de polars.
Va falloir le retrouver dans la pile !

Sans oublier un certain sens de la Justice, qui ne s'embourbait pas dans les méandres d'une bureaucratie hypocrite, contrairement à aujourd'hui : un homme en tuait un autre, violait une femme? Il était pendu, point.

Marrant... le mien commence avec une erreur judiciaire (enfin... une machination)
Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1029
Localisation : Marseille, France

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar Arizona Kid » 24 juin 2018 6:26

Merci du compliment, Feuille de Saule :mrgreen:

Pour ma part, hormis Manon des Sources que je suis en train de finir, je n'ai plus beaucoup de temps pour lire, étant trop occupé à écrire mes propres histoires durant mon temps libre -quand je ne visionne pas un film, bien entendu :cool:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Feuille de Saule
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 153
Contact :

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar Feuille de Saule » 24 juin 2018 18:38

Bonne lecture !
C'est délicieux, à lire tranquillement, Manon des Sources :)

J'ai mes périodes, en lecture.
Il faut dire que je lis aussi des textes d'autres personnes écrivant, "pour avis". Forcément, pendant ce temps, je n'ai pas un livre en main !
Image

limpyChris
Westerner
Westerner
Messages : 2206

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar limpyChris » 24 juin 2018 22:16

Peu de temps pour répondre comme je le voudrais à cette question, développer ...
En attendant, à la lecture de la réponse d'Arizona Kid, de sa liste de metteurs en scène et de cette phrase sur le fil "Si je devais créer un Ciné-Club Western à la TV" :
18 juin 2018 7:08
(...) Je cogite, je repasse en revue mes DVD, notamment mes dernières acquisitions, pour trouver de nouvelles idées de cycles :mrgreen:

je pourrais lui conseiller "Young Mister Lincoln" ou "The Sun Shines Bright" de Ford, "Bend of the River / Les affameurs", de Mann, "Cowboy" et "The Hanging Tree", de Daves et "The Ox-Bow Incident / L'étrange incident" de Wellman.
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1029
Localisation : Marseille, France

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar Arizona Kid » 25 juin 2018 15:23

Merci pour tes suggestions, Limpy Chris: j'ai déjà programmé Les Affameurs d'Anthony Mann dans la première partie
de mon ciné-club théorique, ainsi que Cow-boy et L'Etrange Incident.
En revanche, je ne suis plus très sûr concernant La Colline des Potences, auquel cas je le programmerais dans la seconde partie :cool:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6833
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar lafayette » 04 juil. 2018 22:49

Le western c’est le merveilleux American Wayne of Life...
Merci à la NRA de perpétuer l’art des revolvers et notamment en Arizona aujourd’hui. :sm57:
https://www.bfmtv.com/international/une ... 83254.html
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
Feuille de Saule
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 153
Contact :

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar Feuille de Saule » 07 août 2018 18:46

Bear :beer1:


Etant sur mon lieu de vacances, je suis montée au grenier exhumer les petits indiens en plastique que je plaçais dans les décors que je fabriquais à la plage, avec des oyats. Plein de souvenirs ! Tepees en tressage de tiges et feuilles, notamment. Ils ont bien vieilli, mes petits camarades de plage. J'avais fait aussi une coiffe avec des plumes de mouettes, et une poupée de chiffon en robe indienne à laquelle j'avais implanté les cheveux un par un (pas la moindre idée de si elle a survécu, elle).
C'était un "West" très inspiré de mes lectures d'enfant sur le thème... qui n'avaient pas grand-chose en commun avec les aventuriers, bastons etc. que le mot "western" évoque en général. Un univers de curiosité, découverte, milieu naturel...
Je porte en cet instant un T-shirt acheté il y a une vingtaine d'années et que j'ai retrouvé récemment dans l'armoire. Une indienne, une tête d'ours, une citation (voyez le style, quoi). Même ambiance. Un petit côté New Age, quand j'y songe.
En récupérant mes petits indiens, je me suis demandé à quel moment j'avais fait connaissance avec les belles bastons du western et les histoires de cow-boy. Lucky Luke ? Zorro ?

Oui, il y a de l'enfance... mais quel morceau ?
Le contact avec un monde grand, mal connu et où il faut trouver sa place ?
Image

Compte Supprimé 9E
Marshall
Marshall
Messages : 248

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar Compte Supprimé 9E » 08 août 2018 11:56

Message supprimé.
Modifié en dernier par Compte Supprimé 9E le 16 sept. 2018 16:46, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Feuille de Saule
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 153
Contact :

Re: Ce que représente le western "à l'intérieur de nous"

Messagepar Feuille de Saule » 08 août 2018 14:01

:) c'est tout à fait ça !!!

Très jolies tes photos.

Les miens sont mimi, mais "à vue d'image", pas autant que ceux-là
Et ils sont moins variés.

Oui... écrire c'est une démarche voisine de celle des enfants
En grandissant, l'imagination se bride. Ecrire la libère...
:horse:
Image


Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités