Vos "infidélités" au western...

Attention aux débordements!
Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5022
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 01 oct. 2020 8:37

Hier, "Manchester by the sea" de Kenneth Lonergan, très beau film sur le chagrin, lent et filmé quasi-exclusivement en plan fixe. Une œuvre plusieurs fois récompensée à juste titre selon moi.
Yo.

L..
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5060
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 02 oct. 2020 18:41

Image

Un excellent DVD pour un film tout aussi excellent. Présenté par Nicolas Stanzyk. -Inédit en Blu-Ray-

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 02 oct. 2020 19:41

Encore un Hammer que je n'ai jamais vu et dont j'ignorais jusqu'à l'existence...
Il va falloir que j'y remédie :wink:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 04 oct. 2020 8:26

Hier soir, j'ai revu le Peter Pan de Walt Disney en Laserdisc VO - NTSC ; un de mes titres préférés parmi les classiques de l'âge d'or du studio de Mickey :wink:

Image
Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8112
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 04 oct. 2020 9:59

hier-soir une autre production Americ.Intern. - Hammer, réalisé par Roy Ward Baker

Image.....Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 04 oct. 2020 20:53

Séance LD de ce soir :
Dr. No (1962) , film d'espionnage de Terence Young , d'après le roman de Ian Fleming.
La première mission de Sean Connery dans le smoking de James Bond est une de mes préférées, car il s'agit du volet fondateur, celui qui contient en germe tous les codes de la future série.
Produit pour une bouchée de pain, cet épisode jouit du charme et de l'efficacité de la série B, avec un scénario concis allant droit à l'essentiel -une simplicité de ton qui selon moi fait défaut à l'ère Daniel Craig, inutilement " psychologique " et qui se prend beaucoup trop au sérieux en oubliant d'être fun.

Image
Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

L..
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5060
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 04 oct. 2020 21:38

Image

Une très belle image d'Aldo Tonti dans une excellente copie. avec Christopher Lee, Donald Sutherland et le nain Antonio de Martino -vu dans La Colline des Bottes-. Longue intervention d'Alain Petit sur les réalisateurs supposés et quelques uns des principaux acteurs.

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5022
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 05 oct. 2020 14:19

Un peu resté sur ma faim hier en regardant "City streets" (Les carrefours de la ville) de Rouben Mamoulian. Personnages, dialogues et éclairages un peu caricaturaux, je retiens néanmoins un rôle bien tenu par Gary Cooper.
Yo.

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 05 oct. 2020 22:28

Ce soir, suite de mon petit cycle Disney en Laserdisc avec Basil , Détective Privé (1986) , un opus très souvent minoré dans la période 80's du studio, et pourtant délicieux pour le féru de Sherlock Holmes que je suis.

Image
Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5022
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 06 oct. 2020 16:00

“War and Peace” (Guerre et paix) de King Vidor. Une durée de 208 mn et même si cette fresque passe bien, au final il ne m’en reste pas grand-chose en mémoire.
Un film de producteur plus que de réalisateur.
Yo.

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 06 oct. 2020 17:48

Séance de fin d'après-midi :
Identité Judiciaire (1951) , policier d'Hervé Bromberger, sur des dialogues d'Henri Jeanson.
Dans ce petit polar à l'atmosphère très Série Noire, Raymond Souplex incarne un Commissaire cynique et opiniâtre, lancé sur la piste d'un maniaque sexuel particulièrement retors...

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5022
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 07 oct. 2020 9:00

Très agréable moment passé devant "Wake of the red witch" (Le réveil de la sorcière rouge) d'Edward Ludwig. Beaux décors bien kitsch et belles prestations de John Wayne, Gail Russell sans oublier Luther Adler.
Yo.

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 07 oct. 2020 18:06

Film de début de soirée :
Berlin - Niagara (1997) , comédie dramatique allemande de Peter Sehr.
Neuf ans avant sa révélation mondiale dans Casino Royale, Daniel Craig incarne John McHale, un sculpteur américain en situation irrégulière à Berlin, qui tombe follement amoureux de Myriam (Heike Makatsch) , une trompettiste fiancée à Pierre (Charles Berling) , un scientifique français qui a toujours eu du mal à exprimer ses sentiments.
Tout en composant avec les aléas d'un impossible amour à trois, McHale cherche à résoudre le mystère d'un couple de funambules ayant traversé les deux rives des chutes du Niagara soixante ans plus tôt...

Un film indépendant bien sympathique, que j'avais découvert sur Arte peu après l'annonce du casting de Daniel Craig pour succéder à Pierce Brosnan, et qui m'avait permis de voir un peu la gueule du nouveau 007, qui me laissait assez dubitatif à l'époque (et même si j'ai fini par m'y habituer, je préférerais que pour le prochain, on revienne à un acteur moins " atypique " et plus brosnanien ou daltonien -sans mauvais jeu de mots).

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 07 oct. 2020 21:57

Séance bondienne ce soir :
Rien que pour vos yeux (1981) de John Glen, douzième opus de la série 007 et cinquième mission de Roger Moore dans le smoking de l'agent secret, ici épaulé par une Carole Bouquet ténébreuse à souhait.
Un épisode des années Moore que j'ai sous-estimé toute mon enfance et adolescence, mais que j'ai redécouvert et apprécié ces dernières années.
Bonnes définition et couleurs malgré le recadrage Pan and Scan systématique sur les éditions Laserdisc de la Warner à cette époque.

Image
Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 08 oct. 2020 13:16

Réception du jour: enfin un peu de nouveautés dans ma collection de Laserdiscs, uniquement de l'import NTSC US.
:sm57:

Image
Image
Image
Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:


Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité