Vos "infidélités" au western...

Attention aux débordements!
Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7137
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 27 août 2019 9:47

hier-soir - Bluray : HUSH..HUSH...SWEET CHARLOTTE de Robert Aldrich


Image

Avatar du membre
HART
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1302

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar HART » 27 août 2019 11:11

Très bon choix , Lasso.
" ... Sweet Charlotte " n' est pas l'un des films les plus connus d'Aldrich , mais c'est à mon avis l'un des plus aboutis.
Bien plus en tout cas que son film jumeau et précédant celui-ci " Qu'est-il arrivé à Baby Jane ? " qui , malgré un bon scénario tiré d'un roman célèbre , est quelque peu alourdi par des effets pesants et le cabotinage de Joan Crawford. Celle-ci était aussi prévue pour ce nouvel opus , mais malade ( à ce qu'on dit ...) , elle fut remplacée par Olivia de Havilland.
Dans " Charlotte " , l'interprétation est exemplaire , on y retrouve Mary Astor dans son dernier rôle , fugitif mais essentiel.
Le blu ray accentue encore les qualités du film pourtant assez statique et en noir et blanc.

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7137
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 27 août 2019 14:03

merci HART, le Bluray présente le film en qualité irréprochable :D

MARCHAND
Trappeur
Trappeur
Messages : 3335

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 28 août 2019 12:28

Image

Hier soir, un beau drame sur un sujet sordide, 1961. Visible en ce moment sur ARTE.
Errare humanum est...

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4743
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 28 août 2019 18:04

Image

Duffy, le renard de Tanger, n'existe chez nous que sur une VHS Panscannée v.f, l'éditeur italien propose une belle copie au format, mais sans v.f.

Un film de casse tarabiscoté et pop, comme on en tournait pas mal alors , rythmé et réussi qui présente de beaux paysages maritimes autour d'Almeria, notamment le phare du Cabo de Gata et les récifs de la Sirène.

MARCHAND
Trappeur
Trappeur
Messages : 3335

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 29 août 2019 12:11

Image

Le péplum revisité par la joyeuse bande de Carry On, 1965, hier soir.
Errare humanum est...

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4883
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 29 août 2019 16:10

Histoire de me mettre en forme avant d'aller voir le nouveau Tarantino, ai regardé les deux Kill Bill. Le second m'a davantage plu, y aura-t-il un trois ?
Yo.

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7137
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 30 août 2019 11:51

hier-soir : CAPE FEAR 1962 de J.Lee Thompson avec Gregory Peck et Robert Mitchum


Image

mais je préfère nettement le REMAKE de 1991 de Martin Scorsese avec Robert de Niro.

MARCHAND
Trappeur
Trappeur
Messages : 3335

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 30 août 2019 12:04

Image
Image

Pour ma part, cette comédie guerrière de 1958.

https://www.cinefaniac.fr/film/fiche-9406-legeneralcasse-couim.html
Errare humanum est...

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4743
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 01 sept. 2019 9:42

Image

Un des rares films de François Truffaut, co-produit avec les USA a avoir bénéficié d'un vrai DVD/BR... rebond sur le dernier numéro (septembre 2019) des Années Laser qui publie un article intéressant sur les co-productions France/USA dans les années 60 et 70, ces films justement qu'on ne peut plus voir, pour une majorité, sous une forme décente (DVD, BR, TV) en France, ni ailleurs... du fait de l'inintérêt des Américains pour cette partie de catalogue.

Le grand Silence (Fox) n'est pas la seule victime du caractère de Zanuck :wink: , on trouve pire...

Je signale juste que contrairement à ce que l'auteur de l'article a écrit, il y a eu beaucoup de co-productions USA/Espagne, :wink: les firmes espagnoles comme Filmayer (filiale Columbia) et CB Films (Les Artistes Associés) étant des émanations des maisons mères américaines implantées en Espagne, en dépit du changement de nom.

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7137
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 01 sept. 2019 10:06

hier-soir : Escape to Burma d'Allan Dwan 1955


Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1662
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 01 sept. 2019 10:55

Ce matin: Tucker: L'Homme et son rêve (1988) de Francis Ford Coppola, produit par Lucasfilm.

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1662
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 01 sept. 2019 19:16

En train de revoir Microcosmos (1996): de la HD avant l'heure, avec un pressage CAV offrant de magnifiques ralentis et arrêts sur images, sans l'effet de saccades des DVD; l'idéal pour ce documentaire.

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4743
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 01 sept. 2019 23:42

Image

Exclusivité FNAC, le master Warner est remarquable pour ce film indémodable adapté de Goodis. (Sensationnelle partie nocturne à San Francisco).

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1662
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 02 sept. 2019 6:24

Pour moi un des meilleurs Bogart, doublé d'un scénario particulièrement audacieux pour l'époque: environ une demi-heure de film sans voir le visage de la vedette -jusqu'à l'opération esthétique clandestine-, il fallait oser !
A placer à mes yeux avec les pépites que sont High Sierra, Le Faucon maltais, Casablanca, Le Grand sommeil et Key Largo :cool:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:


Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité