Vos "infidélités" au western...

Attention aux débordements!
Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7065
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lafayette » 19 janv. 2019 2:22

MARCHAND a écrit :Image
Hier soir à la tv, un rôle gratiné de mythomane pour Marina Foïs.

En 97 ou 98 ou un peu plus, j'avais croisé Marina Foïs qui m'avait demandé son chemin. Un petit moment de suspension avec échanges de sourires...
A l'époque elle m'émoustillait dans son groupe de comiques. Mais je récupérais une de mes filles après un cours et me suis retenu de l'accompagner à sa destination.
Nous sommes restés irréprochables donc... :sm57:

Suite à discussion avec LeRebelle me parlant de Debarry qui avait joué les 5 dernières minutes, l'envie m'est revenue de voir cette émission fétiche pour mon père et moi. Sur You Tube, j'ai vu trois épisodes, un avec Raymond Souplex et sa belle voix, un avec Christian Barbier qui a été mon préféré ce soir et un avec Debarry intéressant avec Jean-Luc Moreau en suspect et avec la soeur d'Arditi comme coupable. Mais Debarry n'était pas mon préféré de cette série à l'époque. Ces 3 épisodes sont placés sur You Tube pour pousser à s'abonner à Ina.fr pour voir les autres épisodes.
J'ai cru voir en entier l'épisode où Raymond Souplex est fêté pour sa nomination comme commissaire, mais hélas, ça s'arrêtait au bout de 10 mn, le reste étant à voir en s'abonnant. Je fais quelques achats à Ina sans plus.
Image
Ensuite, j'ai regardé des épisodes de Un Juge Un flic avec Duchaussoy et Santini, idem comme pub Ina.
Je vais sans doute revoir mon coffret vhs 3 épisodes des 5 dernières mn.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

MARCHAND
Trappeur
Trappeur
Messages : 3566

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 19 janv. 2019 6:04

Image

Une coproduction internationale de 1965 avec Robert Ryan en fil rouge, dans un film d'espionnage constitué d'une suite de sketches, avec un Bourvil surprennant.
Errare humanum est...

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4891
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 20 janv. 2019 13:53

Un film tout à fait original, éloge d'une forme de résistance transgressive et plein de poésie, un choix d'acteurs et surtout d'actrices au jeu simple et convaincant.
"Woman at war" (Kona fer í stríð) nous amène dans les landes islandaises où une femme, Don Quichotte des temps modernes, s'en prend, non pas à des moulins, mais à des lignes à haute tension. Une mise en scène qui m'a parfois rappelé "Arizona dream", un film étonnant, gracieux et plein de sincérité.
Yo.

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1747
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 20 janv. 2019 14:06

Hier, avec une amie que j'ai récemment initiée aux délices du Laserdisc, nous sommes allés passer la journée à Aix-en-Provence, où nous devions rencontrer un collectionneur privé afin de lui acheter des disques.
Pour ma part, voici mon butin :mrgreen:

Image

Image

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4891
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 20 janv. 2019 14:38

Revu également l'hyper-filppant, "La colline a des yeux". Le numéro 1. Je ne connais pas le 2 mais bon, peut-être me laisserai-je tenter tantôt ?
Yo.

Hannie Caulder
Guerrier indien
Messages : 428
Localisation : France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Hannie Caulder » 20 janv. 2019 20:37

Les Prédateurs... très bon film de vampires à l'atmosphère particulièrement envoûtante et une Catherine Deneuve aussi sensuelle que séduisante.
"Quand on tire on raconte pas sa vie"

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1747
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 20 janv. 2019 20:52

Découverte ce soir de ce film d'animation Dreamworks, dont je me souviens des affiches à sa sortie il y a vingt ans -et des pubs TV pour les VHS- , mais que je n'avais encore jamais vu: une bien agréable surprise :wink:

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7065
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lafayette » 21 janv. 2019 0:26

Yosemite a écrit :Un film tout à fait original, éloge d'une forme de résistance transgressive et plein de poésie, un choix d'acteurs et surtout d'actrices au jeu simple et convaincant.
"Woman at war" (Kona fer í stríð) nous amène dans les landes islandaises où une femme, Don Quichotte des temps modernes, s'en prend, non pas à des moulins, mais à des lignes à haute tension. Une mise en scène qui m'a parfois rappelé "Arizona dream", un film étonnant, gracieux et plein de sincérité.
Yo.

J’en ai parlé quelques pages avant après l’avoir vu au ciné il y a quelques mois. J’ai adoré.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4891
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 21 janv. 2019 10:22

Henry Hathaway met en scène dans le film "Niagara" un scénario très hitchcockien, et manifestement s'y sent très à l'aise. Mis à part Casey Adams qui joue vraiment trop lou ravi, la distribution est splendide et M. Monroe, J. Peters, J. Cotten font une prestation confondante.
A souligner également, la photographie absolument exceptionnelle du génial J. MacDonald.
Yo.

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7200
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 22 janv. 2019 10:02

avant-hier : Bluray MGM - A Bridge Too Far 1977 de Richard Attenborough


Image

MARCHAND
Trappeur
Trappeur
Messages : 3566

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 22 janv. 2019 11:13

Image

Un petit polar un peu confus et daté. 1963.
Errare humanum est...

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7065
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lafayette » 23 janv. 2019 15:33

Vu Hard Eight ou Double Mise sur Paramount Channel.
Image
Ce film a des accents hitchcockiens par une froideur et tarentinesques par un verbiage, tous deux dans le déroulement posé du scénario et du dialogue simple mais détaillé.
John C Reilly (des frères Sisters) à 31 ans ici en jeune déboussolé velléitaire et tête à baffes, pris sous son aile par un vieux joueur de casino. La fin explique la raison.
Tous les acteurs sont à citer avec le plaisir de voir Philip Seymour Hoffmann en joueur de scrap.
J’ai beaucoup apprécié la bande son de Jon Brion dont la chanson du générique de fin.
Ce film a été coupé de près d’une heure et notamment de la fin tragique du vieux joueur et je ne sais si le dvd du film montre celle ci dans des bonus éventuels.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7200
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 24 janv. 2019 9:16

hier-soir : DVD - MY FATHER DIE de Sean Brosnan

vengeance du fils sourd muet, d'un père meurtrier de son frère. La relâche de prison de son
père après une longue peine, provoque de graves incidents, filmé en Louisiane, au bord du
Mississippi, belle photographie, mais beaucoup de brutalités....


Image

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4891
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 24 janv. 2019 9:43

Où l'on retrouve Henry Hathaway et Joseph MacDonald... "Call Northside 777" (Appelez Nord 777) est un film fort intéressant, inspiré d'événements réels et James Stewart est absolument superbe dans son incarnation nuancée de journaliste entêté.
Richard Conte, quant à lui, joue un personnage mi-prisonnier, mi-victime, qui lui colle littéralement à la peau.
Le film offre de belles vues de ponts basculants de Chicago ainsi qu'une originale séquence tournée dans une prison panoptique à l'architecture tout à fait saisissante.
Belle trouvaille en somme.
Yo.

MARCHAND
Trappeur
Trappeur
Messages : 3566

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 24 janv. 2019 11:31

Image

Un grand rôle pour Lee Marvin, en shérif tentant de maintenir l'ordre dans une petite ville de l'Alabama confrontée à la violence du KKK et d'activistes noirs. 1974 .
Modifié en dernier par MARCHAND le 25 janv. 2019 11:54, modifié 1 fois.
Errare humanum est...


Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité