Page 129 sur 212

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 15 mars 2017 10:17
par yves 120
Vu également ce soir là " Un homme de trop "
Perso celui qui m 'est resté dans ma mémoire c 'est le film de René Clément " Les Félins "
assistants réalisation : Costa-Gavras et Bernard Paul . ( curieusement non mentionné sur l 'affiche )


Image

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 15 mars 2017 20:31
par yves 120
Ce soir sur ARTE :D
Image
Image

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 15 mars 2017 22:44
par chip
Revu à la baisse ce film de Costa-Gavras, brouillon et pas vraiment passionnant, le générique est un vrai who's who du cinéma français, c'est son seul intérêt.

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 16 mars 2017 2:55
par lafayette
Je l'ai enregistré pour joindre sur blu ray aux autres de Costa Gavras que je compte me passer à la suite.
Reprise décevante des Argentino par Suspiria qui n'a rien à voir avec la trilogie de titres animaliers. Le dvd a eu le bon goût de se bloquer sur la séquence des asticots qui auraient pu faire un titre animalier.
Du coup, je me passe le 1er Kubrick Fear and Desire très décevant et ennuyeux et j'ai arrêté la lecture assez vite. On comprend que Kubrick ne soit devenu célèbre qu'après son second film dobt j'ai parlé il y a une bonne semaine.
Donc me suis rabattu sur un polar noir Marseille de guerre lasse de Panchot lequel a fait le scénario comme un western dans Marseille, considérée comme le Far West français, notamment en pensant à Clint Eastwood qui reviendrait dans sa ville natale. Règlements de comptes entre pieds noirs et corses avec en trame de fond un secret familial de famille mixte franco algérienne qui conduit à un drame. Excellent Tchecky Karyo.

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 16 mars 2017 7:39
par chip
Mardi après-midi en salle :
" Metropolis " (1926) de Fritz Lang. Un chef-d'oeuvre, vu pour la première fois, les 2h 30 du film ont vite passé, magnifique.

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 16 mars 2017 12:57
par Longway
chip a écrit :Revu à la baisse ce film de Costa-Gavras, brouillon et pas vraiment passionnant, le générique est un vrai who's who du cinéma français, c'est son seul intérêt.


Même avis, brouillon, les indices permettant de faire progresser l'enquête sont trop rapidement enchainés les uns aux autres, et au final perturbent l'attention du spectateur qui cherche à suivre le fil de l'intrigue.
Premier film de Costa-Gavras, j'ai personnellement préféré " Un homme de trop ", tourné deux ans plus tard.

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 16 mars 2017 16:57
par chip
le pavé- presse du film évoqué par Hart.
Image

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 16 mars 2017 18:19
par HART
Oui , merci Chip.
Comme je le disais , c'est un beau film oublié.
Un film militant aussi , Jane Fonda était d'accord pour tenir le rôle principal féminin. Mais les américains qui devaient co-produire le film, via une filiale française , se sont retirés . Une histoire de syndicalistes " rouges " dans une province française , faut pas exagérer...
Dommage pour Fonda , mais c'est presque tant mieux , il ne fallait pas une star pour ce rôle.
Dominique Labourier ( bien oubliée elle aussi ) le joue parfaitement.
Si on ne peut plus voir le film , on peut se consoler en lisant le puissant roman de Roger Vailland qui a fait l'objet de cette adaptation.

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 16 mars 2017 21:57
par major dundee
Je zappe entre Mesrine (mais j'encaisse pas Vincent Cassel...) et LCI ; là je tombe sur une vraie gueule de western (Lee Marvin n'a qu'a bien se tenir !)...Renaud Pila, un killer ce type, avec une ganache pareille, il aurait pu avoir des roles de méchants mémorables...50 ans plus tot.

Image

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 17 mars 2017 3:11
par lafayette
J'ai pu finir Suspiria mais mon avis reste négatif.
En revanche, j'ai beaucoup apprécié Les Frissons de l'Angoisse souvent décrit comme le meilleur giallo de Dario Dargento. Il bénéficie de l'apport de David Jemmings rodé aux enquêtes depuis Blow up. Mais aussi de la belle Macha Méril dont la mort est très bien tournée tout autant que celle de l'ami du héros en fin de film. Celle-ci a été tournée à l'envers à la demande de l'acteur soucieux de ne pas se faire accidentellement écraser la tête. Il faut bien regarder le début du film pour connaître la clé de l'énigme. Même en la connaissant, on reste collé à ce film.

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 17 mars 2017 7:44
par chip
Pour en revenir à " Beau masque " , Françoise Arnoul y consacre un chapitre dans son autobiographie " Animal doué de bonheur". Merveilleuse Françoise Arnoul, elle était dans le jury au dernier festival de Deauville, souriante et aimable avec les festivaliers, et peut-être consciente de réveiller quelques phantasmes parmi les cinéphiles qui ont eu le bonheur de l'admirer chez Renoir , Decoin, Verneuil, Vadim, etc...

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 18 mars 2017 13:23
par lasso
hier-soir un film sur le racisme aux USA.

THE KLANSMAN de TERENCE YOUNG - scénario e.a. SAMUEL FULLER


Image

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 18 mars 2017 13:49
par U.S. Marshal Cahill
la série Colony sur TF1 est pas mal avec de bons acteurs :applaudis_6:


Image
Image

hier soir vu Money Monster (2016) avec Clooney et Julia Roberts, agréable surprise avec une histoire intense, rythmée et dramatique qui tient en haleine de bout en bout
Image

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 21 mars 2017 21:13
par yves 120
Ce soir :


Image

Re: Vos "infidélités" au western...

Posté : 22 mars 2017 6:42
par chip
Hier après-midi en salle :
THE LOST CITY OF Z de James Gray
Magnifique fresque, splendide film d'aventures, James Gray est un immense cinéaste. A VOIR.