Vos "infidélités" au western...

Attention aux débordements!
Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6687

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar chip » 09 déc. 2017 7:49

Cette semaine , films noirs :
the unknow man, undertow (ah! Peggy Dow...), the web, rogue cop.

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5033
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar yves 120 » 09 déc. 2017 8:53

En voilà une bonne semaine Chip :) d 'accord avec toi en ce qui concerne Peggy Dow qui
a un petit coté son " visage " de la très grande Gene Tierney .

Perso j 'ai vu hier soir , un excellent film avec un " formidable " ( William Campbell ) au top
:D

Image
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6788
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lafayette » 09 déc. 2017 19:15

Ce matin j’enregistrais l’hommage à Johnny et, en même temps, je me suis fendu pour enregistrement d’une Vod n’ayant pas échappé à La Main du Diable avec Pierre Fresnay que j’adore et d’illustres seconds rôles Roquevert, Larquey, Davy et autres.
Journée un peu noire donc.

Image
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar pak » 09 déc. 2017 23:04

Le cinéma sud-coréen n'en finit pas d'aligner les bons et les très bons films depuis une vingtaine d'années.

Comme ce Sans pitié, un film noir à la Scorsese (et pas Tarantino comme a essayé de le vendre l'affiche), mais mâtiné à la sauce coréenne. Mise en scène parfaite et dynamique, scénario à tiroir, déconstruction temporelle, implication dans l'interprétation, pas une minute d'ennui (ça va presque trop vite et pourtant le film dure 2 heures)... Un peu plus d'émotion (mais il y en a quand même) et un peu moins d'attitude poseuse du réal, et ça aurait été parfait.

En l'état, c'est quand même très bon, pas pour rien qu'il a été présenté à Cannes hors compétition. Même Télérama a aimé, c'est dire... Une des meilleures surprises de 2017.

Image


Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 10 déc. 2017 13:16

Reçus hier, deux O. Preminger, "L'éventail de lady Windermere" et "Femme ou maîtresse" ainsi qu'un H. Hathaway "Le carrefour de la mort".
L'excitation produite par la poursuite de Deadwood me détournera-t-elle longtemps de ces nouveautés ("nouveautés" dans ma dévédéthèque entendons-nous...) ?
Yo.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4096
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 11 déc. 2017 20:56

lafayette a écrit :Ce matin j’enregistrais l’hommage à Johnny et, en même temps, je me suis fendu pour enregistrement d’une Vod n’ayant pas échappé à La Main du Diable avec Pierre Fresnay que j’adore et d’illustres seconds rôles Roquevert, Larquey, Davy et autres.
Journée un peu noire donc.

Image



J'avais enregistré jadis LA MAIN DU DIABLE dans une rétrospective du CINEMA DE MINUIT sur France 3 et bien aimé...
Pour en revenir aux films français j'ai revu avec plaisir sur Arte LE BOSSU avec Jean MARAIS la semaine dernière il me semble et aussi LE COMTE DE MONTE CRISTO (1954)... J'ai toujours adoré ces films.

Sinon je reviens à des séries comme GREY'S ANATOMY sur HD1 (Katherine HEIGL <3) ou policières surtout le dimanche, NEW YORK POLICE JUDICIAIRE sur Chérie 25 (qui donne parfois l'occasion de revoir des vétérans du genre: Nehemiah PERSOFF dans SOUVENIRS D'AUSCHWITZ, George MURDOCH dans L'INSTINCT ANIMAL)...
Image

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6299
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 13 déc. 2017 10:09

hier-soir DVD - WB - LITTLE CAESAR - Le PETIT CESAR - 1931 - Mervyn LeRoy


ImageImage

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6687

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar chip » 13 déc. 2017 12:59

Dans la veine de "Charade " du même réalisateur, tout aussi rythmé, mais moins brillant. Histoire alambiquée, surabondance de gros plans et de cadrages bizarres qui finissent par lasser. Sophia Loren amoureusement filmée est l'élément attractif du film, dans un rôle prévu pour Cary Grant, Peck moins à l'aise, est plus en retrait. Superbe musique du génial Henry Mancini. Belle édition dvd. Bonus de Thierry Lebon et Mathieu Macheret.
Image

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6687

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar chip » 14 déc. 2017 10:39

Une chinoiserie ou chiniaiserie, c'est selon...exhumée de mes étagères.Image

Avatar du membre
HART
Police Indienne
Police Indienne
Messages : 955

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar HART » 14 déc. 2017 11:07

En effet Chip , quelle exhumation !
C'est le tout premier film que j'ai vu en salle à 10 ans.
C'était un double programme des plus improbables : Marco Polo en première partie suivi de Judex.
Complètement fasciné par le film de Franju , avec ses personnages à tête d'oiseau , j'avais complètement oublié ce Marco Polo avant de le revoir quelques décennies plus tard.
Hé oui , Souvenirs , souvenirs ...

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6687

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar chip » 14 déc. 2017 13:49

Pour ceux qui seraient tentés de l'acheter, je signale que le film est en scope 4:3, résultat sur mon écran 16/9 : de larges bandes noires de chaque côté de l'image.

Avatar du membre
Hombre
Westerner
Westerner
Messages : 2660

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Hombre » 14 déc. 2017 14:46

:)

Vu aussi en salle à l'époque.
Seule souvenir, une scène "érotique".

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5033
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar yves 120 » 14 déc. 2017 15:41

Premier film vu en salle ! Bambi , quel chemin parcouru depuis , j 'aime toujours autant Bambi .


Image
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
Arizona Kid
Mohawk
Mohawk
Messages : 800
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 17 déc. 2017 19:38

Bonsoir à tous :sm57:

Je n'avais encore jamais vraiment posté dans cette rubrique depuis mon inscription au saloon, aussi voulais-je vous demander si, parmi vous, il y avait des amateurs de la saga Star Wars?

Car j'ai vu le huitième opus, Les Derniers Jedi, le jour de sa sortie, à la première séance matinale, quasiment deux ans jour pour jour après que j'eusse mis les pieds dans un cinoche pour la dernière fois, lors du Réveil de la Force.
Et si j'avais beaucoup aimé Star Wars VII, dire que le VIII m'a déçu est l'euphémisme de la galaxie...

Si l'on m'avait dit qu'un jour je trouverais un Star Wars mauvais...
Comme je l'ai dit, Le Réveil de la Force ne m'avait pas déplu, mais je dois reconnaître que cette troisième et inutile trilogie tourne décidément à vide, n'ayant aucune identité intrinsèque et se contentant de poursuivre à l'infini le jeu
des sept erreurs avec La Guerre des Etoiles , L'Empire contre-attaque et Le Retour du Jedi.
Les personnages sont pour la plupart des fantoches sans consistance: dans le cas de Rey, ils ont réussi à saborder avec une queue-de-poisson une héroïne qui avait pourtant du potentiel, et je ne parlerai même pas du retour de " Loque " Skywalker, ni des arnaques que sont Snoke et Kylo Ren...

Cette saga est devenue un serpent qui se mord la queue. Je rends le sabre-laser, et oubliez-moi pour l'Episode IX.
Et si vous ne l'avez pas encore vu, inutile de vous prendre la tronche avec les spoilers: si vous connaissez bien votre trilogie originale, vous comprendrez à la vision de la chose qu'il n'y a strictement RIEN de nouveau dans la galaxie...

Et vous, amigos, avez-vous vu Les Derniers Jedi ? Si c'est le cas, qu'en avez-vous pensé?

Que la Force soit avec vous... et avec Western Movies icongc1
Modifié en dernier par Arizona Kid le 17 déc. 2017 23:18, modifié 1 fois.
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Arizona Kid
Mohawk
Mohawk
Messages : 800
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 17 déc. 2017 19:48

lafayette a écrit :Ce matin j’enregistrais l’hommage à Johnny et, en même temps, je me suis fendu pour enregistrement d’une Vod n’ayant pas échappé à La Main du Diable avec Pierre Fresnay que j’adore et d’illustres seconds rôles Roquevert, Larquey, Davy et autres.
Journée un peu noire donc.

Image


Une superbe fable fantastique que je possède en DVD, sans doute l'un des meilleurs films des années de guerre, produit par la très controversée Continental, firme de droit français financée par les capitaux de l'occupant allemand.
Sans compter que Maurice Tourneur réunit ici trois des vedettes d'un autre chef-d'oeuvre, L'Assassin habite au 21 (1942) d'Henri-Georges Clouzot: un film policier à la sauce whodunit que j'affectionne tout particulièrement :mrgreen:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:



Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité