Vos "infidélités" au western...

Attention aux débordements!
Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1655
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 30 juil. 2019 16:12

En train de revoir cette seconde adaptation cinématographique (1950) des aventures d'Allan Quatermain, le broussard intrépide crée par Henry Rider Haggard.

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

MARCHAND
Trappeur
Trappeur
Messages : 3320

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 31 juil. 2019 8:56

Image

Hier soir, du fantastique mexicain, une momie pas très catholique, belle image, 1957.
Errare humanum est...

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7232

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar chip » 31 juil. 2019 10:36

ça commence comme une comédie avant de virer au noir... Critique enthousiaste d'un Noël Simsolo passionné. Très intéressant film noir, passé relativement inaperçu, lors de sa sortie en salle. A redécouvrir.
Image

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4730
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 31 juil. 2019 12:04

The Big Fix :

Pas vraiment passé inaperçu, ni en 1979, ni cette année, ici :wink: :

viewtopic.php?f=5&t=11353&start=4545#p304841

(La présentation de Noël Simsolo en fait surtout un objet très politique, y compris avec excès.)

Le Train:

Image

Excellent et impressionnant master, un internaute sur amazon, dit que le film n'est pas complet. Je n'en sais rien. Un BR remarquable à tous points de vue, sinon. (La rencontre Scofield/Lancaster est à remettre en perspective , vu de Scorpio .)

Il y avait encore, vers 1965, une énorme locomotive à vapeur en service, à Saint Lazare, une figurante du Train (1964) ?

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4730
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 31 juil. 2019 16:58

Image

Une très jolie image, sauf quelques rares moments un peu décolorés...

Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2235
Localisation : depts 13 et 05

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar major dundee » 31 juil. 2019 20:48

Très bon "Le Train"...il est quand meme passé assez souvent à la TV (tant mieux d'ailleurs).

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4730
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 01 août 2019 9:14

Image

Belle image pour cette autre version du Docteur Folamour.

Entretien Cinémathèque française avec James B. Harris, mais qui ne porte pas vraiment sur ce film.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4850
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 01 août 2019 13:57

Hier en fin de journée j'ai été voir COMME DES BÊTES 2 avec mon père... J'avais adoré le premier trouvé en dvd jadis et je dois dire que je craignais le pire car les suites parfois... Mais j'ai adoré... On commence comme le premier dans New York avant de changer complètement de cadre avec la campagne pour Max et Duke face à un chien de berger aux faux airs de loup doublé par Alain "STALLONE" DORVAL et en parallèle des hommages aux films et dessins animés de superhéros de jadis avec le lapin qui se prend pour un superhéros et essaye de voler sur la musique du SUPERMAN de John WILLIAMS ou un générique évoquant le BATMAN de 1992 en dessin animé... Franchement je le recommande, ne serait-ce que pour passer un bon moment et oublier les tracas ou autres m... sorties dernièrement (JE PARLE EN CONNAISSANCE DE CAUSE... Y a environ 15 jours je me suis coltiné avec mes parents IBIZA avec Christian CLAVIER qui fait encore du "Christian Clavier", Mathilde Seigner énervante au possible... Seul Joey STARR en dj pas net qui retrouve en douce l'hideuse Cathy Guetta et Olivier Marchal en patron de resto bar alcoolo et dangereux marié avec la moche valaient le coup (quand il démolit Clavier en pensant que c'est avec lui qu'elle le trompe... Que je l'ai envié !!! :lol: )
Image

Avatar du membre
stephane
Cavalier masqué
Messages : 186
Localisation : Yvelines78

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar stephane » 01 août 2019 19:46

Ce soir Monsieur Verdoux avec Charlie Chaplin Une histoire inspirée des crimes de Landru.
Image
Les faux amis sont plus dangereux que les ennemis déclarés.

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1655
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 01 août 2019 21:32

Film de ce soir: une version 50's du mythe arthurien, un peu bavarde et loin de l'aura épique et tragique de la relecture de John Boorman.
Restent un casting quatre étoiles et un décorum somptueux, malgré de flagrants anachronismes au niveau des costumes.

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7370
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Sitting Bull » 01 août 2019 21:56

Pour AVA..... :num11

Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1655
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 01 août 2019 22:03

Et ne l'oublions pas non plus dans Mogambo, avec le grand Clark Gable... que j'ai soudain envie de revoir, en complément des Mines du Roi Salomon, visionné avant-hier :wink:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2235
Localisation : depts 13 et 05

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar major dundee » 02 août 2019 9:28

Ouais, avec ce film on est supposés etre au tout début du Moyen-Age, peu de temps après l'effondrement de l'Empire Romain (donc bien avant l'an mille)...et les chevaliers, hommes d'armes, dames, paysans, etc...ont des tenues qui semblent contemporaines de la Guerre de cent ans (environ 1350).

Quand je pense que je me plains parfois d'une Winchester ou d'un Colt qui apparaissent 20 ans trop tot dans un western...

Ceci dit le film est très bien, le casting est parfait, les batailles sont pas mal (la séquence de la charge d'Arthur au cours de la première bataille, bien que courte , est très réussie).


Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1655
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 02 août 2019 10:24

Le Excalibur de Boorman ne faisait d'ailleurs pas mieux, avec ses armures clinquantes, alors que l'habit du chevalier de cette époque était censé être le heaume et la cotte de mailles.
Dans cette version, Arthur et consorts ont carrément l'air de conquistadores :mrgreen:

Mais la scène finale reste de toute beauté, peut-être la plus belle scène de fin que j'aie jamais vu dans un film: alors que le soleil se couche à l'horizon sur le Roi Arthur mourant, Perceval reçoit l'ordre de jeter Excalibur dans le lac.
La main de la Dame du Lac, gardienne de l'épée, jaillit de l'eau immobile, attendant.
Dans un regard christique, Perceval lance l'épée, qui tournoie dans le ciel crépusculaire, pour venir se loger à la verticale dans la paume ouverte.
Et Excalibur, droite comme la Justice, de disparaître dans l'eau purificatrice, qui la lavera des péchés de son ancien maître, le Roi.
Mort entreremps, celui-ci, veillé par trois religieuses vêtues de blanc, a été chargé sur une nef qui s'éloigne sur une mer d'huile, dans un halo de lumière crevant le ciel sombre.
Le tout sur la Marche funèbre de Siegfried, composée par Wagner pour son Crépuscule des Dieux.
Cette fin sublime me serre la gorge et me laisse pantelant après chaque vision :wink:
Modifié en dernier par Arizona Kid le 03 août 2019 14:07, modifié 3 fois.
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7137
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 02 août 2019 10:31

un souvenir d'enfance
hier-soir le BLURAY magnifique THE INCREDIBLE SHRINKING MAN 1957 de Jack Arnold


Image


Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité