Vos "infidélités" au western...

Attention aux débordements!
Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 3876
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar pak » 17 mars 2019 11:23

L.. a écrit :Bien heureux d'avoir retrouvé cet ouvrage qu'on ne pourrait plus faire probablement maintenant (coût de fabrication et questions juridiques ?) , que je relirai dans d'autres conditions qu'en 1996 :wink:


Rachat (onéreux) ou redécouverte dans votre bibliothèque ?

En tous cas je vous envie. Suis pas encore prêt à signer un chèque à 3 chiffres pour un livre, même si ça fait un moment que je lorgne dessus sur les sites de ventes...

D'ailleurs y a-t-il vraiment des acheteurs à 450 euros (ou même 230 ou 180 euros) ? Ce genre de vendeurs qui gonflent les prix n'ont-ils pas plutôt un effet dissuasif, avec le risque que leurs produits leur restent au bout du compte sur les bras ?
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4903
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 17 mars 2019 12:05

On dira simplement que c'est un des très rares livres que j'ai regretté de ne plus avoir. :wink: . Les Bonus contenus sur les DVD des films faits sous l'Occupation, quand il y en a, ne peuvent pas le remplacer.

Comme dit plus haut, le prix d'un ouvrage d'art ou de théorie d'art épuisé et fondamental peut être très très haut, trop haut effectivement parfois, et le Château appartient à cette catégorie. J'ai eu de la chance :wink:

Dans le métier, les libraires professionnels refusent de baisser les prix même très élevés d'ouvrages devenus très rares et irremplaçables, j'en ai eu l'expérience il y a quelques années avec d'autres titres, sur le Surréalisme ou l'architecture de Victor Horta notamment. Mais cela est une autre vie. :wink: Cela part toujours un jour ou l'autre.

Pour le Leteux, il vaudra plus cher dans quelques temps, s'il n'est pas réédité -mais pas au niveau du René Château- .

Le problème est que, avec l'évolution du marché de l'édition et de la librairie , les consultations sur place des livres ne sont plus toujours possibles car pas en stock. Je me vois mal demander au libraire de faire venir un exemplaire pour consultation avant achat éventuel. Pour d'autres ouvrages récents, en cinéma, j'ai pu le faire sur place , et cela m'a fait faire bien des économies. On arrive très vite, par addition, au prix d'un Château, si raisonnable :wink:

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1981
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 17 mars 2019 13:18

L.. a écrit :
Arizona Kid a écrit : nouvelle TV Ultra - HD 4K,


J'ai regardé le début du Laser Disc de E.T., version non censurée, copie cinéma française (disque CIC), sur écran cathodique 16X9: l'image n'est pas mal du tout, très "cinéma" -enfin cela fait 37 ans que je l'ai vu en salles- , mais je me demande comment passent ces Laser Discs et les VHS sur ces nouveaux téléviseurs, pour le jour où mes écrans cathodiques rendront l'âme... :wink: -et quid de la Péritel pour les Laser ? , j'ai heureusement un magnétoscope récent avec HDMI.)


Je n'avais pas lu votre message, désolé de ne pas avoir répondu plus tôt.
Alors concernant les Laserdiscs, les platines (tout comme les magnétoscopes) peuvent être raccordées aux TV HD actuelles via un câble adaptateur Péritel / RCA (les trois fiches jaune, rouge et blanche), car sur les modèles de TV récents, on ne trouve plus de prise Péritel.
Pour ce qui est de l'image, je vais être honnête: mieux vaut ne pas avoir le nez collé à l'écran, car le rendu est parfois très granuleux et pixellisé, encore que cela dépende aussi de la qualité de la copie du LD.
Je m'attendais à une bouillie de pixels sur mon nouvel écran 4k, mais cela reste regardable à bonne distance, pour peu que l'on soit indulgent.
Je n'ai toutefois pas encore testé le rendu avec une VHS; peut-être la prochaine fois que j'aurais envie de revoir la version cinéma intégrale de Superman IV (amputé de trois scènes sur les DVD et Blu-rays actuels, qui utilisent le master US) :cool:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4903
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 17 mars 2019 14:18

OK, merci beaucoup pour la réponse, la copie du Laser Disc de "Il était une fois en Amérique" version 1984 étant très fine déjà style DVD, je pense que ce titre, sous cette forme aussi indispensable que le livre de Château :wink: , restera lisible correctement.

Pour les autres, mieux vaut ne pas être très exigeant, si j'ai bien compris. :wink: Je cherche encore le Bava, ces 6 Femmes pour l'assassin au format fermeront ma poignée de Laser Disc.

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1981
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 18 mars 2019 15:07

Hier matin, à la brocante de la plage, j'ai déniché ce petit nanar pour 2 euros seulement: à la revoyure, une adaptation pas déplaisante, qui souffre surtout d'effets spéciaux qui faisaient déjà ringard pour l'époque (2001) lors des apparitions du spectre squelettique...

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4059

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 18 mars 2019 17:50

Image

Hier soir, une version américaine du Passe Muraille, qui porte bien ses 60 ans.

https://www.bachfilms.fr/fantastique-science-fiction/497-l-indestructible-l-homme-en-4-dimensions-3760054383562.html
Errare humanum est...

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1981
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 18 mars 2019 18:44

Ayant décidé de revoir la série des Indiana Jones dans mon ordre de préférence personnel, priorité à l'opus 2, Le Temple Maudit (1984) , en VO sur Laserdisc NTSC US :wink:

Image

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5080
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 18 mars 2019 21:51

Arizona: Tu me donnes envie de m'y remettre, je pense le faire demain !

Pour ma part hier soir j'ai revu (ce qui n'était plus le cas depuis un moment) BATMAN FOREVER (Joël SCHUMACHER 1995)...

Image

Pas mon préféré mais encore proche par certains aspects du style de Tim BURTON (officiellement producteur mais pas vraiment d'après ce que j'avais vu sur une vidéo critique de YouTube... Burton est d'abord envisagé pour le réaliser mais il ne s'entend pas avec les responsables ni avec Val KILMER et plaque tout rapidement mais demeure mentionné) puis aborde un style différent... Certaines choses m'agacent encore (les couleurs vert ou jaune fluo, l'excès par moments de Jim CARREY et de Tommy Lee JONES (que je découvris vraiment avec ce film)), Nicole KIDMAN un peu allumeuse par moments mais sinon j'ai adoré le revoir, Chris O'DONNELL est un Robin sympa et déterminé je trouve (et j'adore quand il découvre par inadvertance la Batcave puis pique la Batmobile (O'donnell expliquera dans une interview que ce fut une de ses scènes préférées: "un rêve de gosse réalisé"))... Et la BO de U2 (HOLD ME THRILL ME KISS KILL ME) et SEAL (KISS FROM A ROSE) j'adore...
Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1981
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 18 mars 2019 21:59

J'ai toujours adoré les Batman des années 90, et notamment Batman et Robin (1997), avec George Clooney dans le rôle-titre.
Je sais bien qu'il est de bon ton de détester ce film, mais ça n'a jamais été mon cas: ok, c'est une adaptation légère et colorée, mais ce que les soi-disant fans hardcore de Batman font semblant d'oublier, c'est qu'en 80 ans d'existence, le personnage a été mis à toutes les sauces dans les comics ou dans les diverses séries TV et dessins animés ; je ne vois donc pas pourquoi la version " sombre et torturée " , à la mode ces dernières années, devrait à tout prix être plus légitime qu'une autre.
Et je ne donnerais pas tous les Batman de Burton / Schumacher contre un seul de Christopher Nolan -un cinéaste qui est selon moi très surestimé.
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5080
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 18 mars 2019 22:07

J'aime bien revoir BATMAN ET ROBIN parfois (j'ai eu le Blu ray il y a quelques semaines pour 4 euros à Géant encore sous plastique). Ok y a de grosses erreurs comme Bane réduit au simple rang de colosse neuneu garde du corps de Poison Ivy, Ivy qui est, comme dit le Joueur du Grenier dans son test du jeu sur Playstation "un mélange entre un cosplay japonais raté et une prostituée du bois de Boulogne" ou les vannes de Mr Freeze... Mais aussi de bons trucs (Alicia SILVERSTONE BATGIRL :num11).

Les BATMAN de Nolan... A part Liam NEESON RAS' AL GHUL dans le premier moi non plus je ne les échangerai jamais même contre le film d'Adam WEST (beau ratage malgré tout... West expliquant dans les commentaires audio "qu'il ne comprenait pas l'intérêt de faire ce film si la série continuait", cela aurait été mieux en conclusion)...
Image

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4059

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 19 mars 2019 11:48

Image

Hier soir, un polar de 1982 , sur fond de complot politique, obscur, très à la mode dans ces années là. Bientôt en BR.
Errare humanum est...

Hannie Caulder
Guerrier indien
Messages : 429
Localisation : France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Hannie Caulder » 19 mars 2019 14:11

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :J'aime bien revoir BATMAN ET ROBIN parfois (j'ai eu le Blu ray il y a quelques semaines pour 4 euros à Géant encore sous plastique). Ok y a de grosses erreurs comme Bane réduit au simple rang de colosse neuneu garde du corps de Poison Ivy, Ivy qui est, comme dit le Joueur du Grenier dans son test du jeu sur Playstation "un mélange entre un cosplay japonais raté et une prostituée du bois de Boulogne" ou les vannes de Mr Freeze... Mais aussi de bons trucs (Alicia SILVERSTONE BATGIRL :num11).



Batman et Robin est un de mes nanars préférés. Ok, c'est du grand n'importe quoi, ce film est complètement absurde et ridicule... mais à un tel point que ça en devient amusant et divertissant. Du divertissement décalé comme on en fait plus. Un bon gros délire à prendre au second degré. Bref, c'est comme ça que je perçois le film et que j'arrive à l'apprécier.
"Quand on tire on raconte pas sa vie"

Hannie Caulder
Guerrier indien
Messages : 429
Localisation : France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Hannie Caulder » 19 mars 2019 14:17

Image

Derniers achats. Cette fois, j'ai trouvé quelques grands classiques du cinéma. Et je précise que ça fait plus de 10 ans que j'attendais de voir ces classiques que j'avais découvert dans un livre sur le cinéma que mes parents m'avaient offert quand j'étais ado.
"Quand on tire on raconte pas sa vie"

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1981
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 19 mars 2019 18:45

Pas d'Indiana Jones ce soir, mais une autre production Lucasfilm de 1973 que j'aime beaucoup, réalisée par George Lucas, co-écrit avec Willard Huyck et Gloria Katz, les futurs scénaristes du Temple Maudit, sur fond de douce
nostalgie rock'n'roll.

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4059

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 20 mars 2019 11:25

Image

Un bon film norvégien sur un authentique héros local. 2008.
Errare humanum est...


Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités