Vos "infidélités" au western...

Attention aux débordements!
Avatar du membre
Le Gaucher83
Apache
Messages : 45

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Le Gaucher83 » 09 mars 2018 20:27

Joli pièce et bon film de John Woo même si j'ai une préférence pour A Toute Epreuve et Le Syndicat du Crime 2. icongc1
Mais je reste un inconditionnel du duo Woo/Chow Yun Fat qui m'ont fait passé de merveilleuses heures devant mon écran quand j'ai découvert le ciné HK au début des années 2000. :D

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar pak » 09 mars 2018 21:27

1. Une balle dans la tête
2. The Killer
3. Le Syndicat du crime
4. À toute épreuve
5. Le Syndicat du crime 2


Mon panthéon John Woo ! :sm57:

J'ajouterai dans sa période américaine :

7. Volte-face
8. Windtalkers

Le reste de sa carrière hollywoodienne est largement dispensable.

Quoi ? Il manque le 6 ?

Oui, car le 6, c'est le retour aux sources, Les Trois Royaumes, dans sa version intégrale bien-sûr !

Depuis ? Ben j'attends un dernier éclair du maestro asiatique de l'action...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Arizona Kid
Comanche
Comanche
Messages : 717
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 09 mars 2018 21:37

Je n'aI jamais vu Windtalkers, bien que j'ai failli y aller, à l'époque de sa sortie...
Volte-Face, j'adore ; d'ailleurs je trouve qu'il y a dedans beaucoup d'auto-citation et d'emprunts à The Killer, notamment en ce qui concerne la fusillade finale dans l'église.
Et je possède également le magnifique coffret Laserdisc A toute épreuve / Une balle dans la tête, en VOST, accompagné des affiches de chaque film et d'un grand livret à spirales, riche en photos et en notes de tournage,
avec une page imitant la silhouette découpée du visage de John Woo :sm57:


Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2843
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar pak » 09 mars 2018 22:06

Arizona Kid a écrit :Volte-Face, j'adore ; d'ailleurs je trouve qu'il y a dedans beaucoup d'auto-citation et d'emprunts à The Killer, notamment en ce qui concerne la fusillade finale dans l'église.


Comme beaucoup d'auteur réalisateur, Woo répète les mêmes gimmicks dans la plupart de ses films, jusqu'à la caricature quand il s'en fout (Payckeck, Mission Impossible 2).

Et c'est d'autant plus visible dans ses films américains car adressés à un public qui n'avait jamais vu ses films Hong-Kong, le public américain étant globalement allergique au cinéma étranger. Il avait donc le champ libre pour réitérer ses tics de mise en scène.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Arizona Kid
Comanche
Comanche
Messages : 717
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 09 mars 2018 22:46

Je dois avouer que j'ai d'abord découvert John Woo par le prisme de sa carrière " américaine ": Mission Impossible 2, dans un premier temps, vu au cinéma en 2000, puis Volte-Face, découvert bien plus tard en Laserdisc.
J'ai d'ailleurs accédé à ses films chinois lors de mes premiers achats de LD en brocante, vers 2008-2009, et j'ai vite accroché au dynamisme de The Killer et d'Une balle dans la tête.
Ces deux opus m'ont immédiatement conquis et m'ont fait comprendre que leur réalisateur était un auteur au sens le plus noble du terme, avec des thèmes et une patte visuelle récurrents d'un film à l'autre, tressant un fil rouge à son oeuvre.
Je serais ravi de découvrir Les Trois Royaumes: il y a quelques années, j'avais hésité à acheter le coffret Blu-ray de la version longue, en deux parties, car le prix -plus de 30 euros à l'époque- piquait un peu pour l'étudiant aux poches plates que j'étais alors; et comme je ne voulais pas me rabattre sur la version courte condensée...
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 10 mars 2018 13:24

Ben zut, je ne retrouve plus le message que j'avais cru poster hier... je récidive donc.
J'y disais peu ou prou que d'Edward Dmytryk nous connaissions tous ici "Broken lance" et "Warlock" mais que,pour ma part, "The sniper" (L'Homme à l'affût) m'avait complètement échappé.
Pourtant, le visionnage récent de ce film noir magnifique a été une magnifique surprise. L'édition Sidonis est augmentée de quatre interventions dans des suppléments très instructifs.

L'acteur principal, peu connu, Arthur Franz, incarne un tueur en série très intériorisé mais pas moins inquiétant pour autant.
Adolphe Menjou et Marie Windsor y sont, chacun à leur façon, tout à fait séduisants.

Un très beau moment de cinéma.
Yo.

Avatar du membre
Le Gaucher83
Apache
Messages : 45

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Le Gaucher83 » 11 mars 2018 10:50

Image

Film de Wellson Chin produit par Jackie Chan en personne avec la jolie Sibelle Hu.
Le sujet est basique. La police va former une unité composé uniquement de femme pour pallier à certaines missions que les hommes ne peuvent pas faire. On suit donc l'entraînement de cette unité qui les conduira à faire leur première mission.
C'est un film mêlant habillement humour et combat violent (la partie finale lors du défilé de bijou et le début). De plus Sibelle Hu se débrouille bien en combat aidé en cela par la blanche Cynthia Rothrock qui envoi bien du lourd.
Bref un film HK bien fun en plus il y a Richard Ng en capitaine de l'unité des Tigres. :cool:

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3037
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 18 mars 2018 9:52

Image

La collection de films italiens, chez Carlotta, est à très très petit prix actuellement sur amazon.fr, le moment d'en profiter (BR et/ou DVD, Chronique d'un amour, d'Antonioni, n'existe par ex. qu'en DVD)

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6656

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar chip » 18 mars 2018 13:06

En salle hier : RAZZIA de Nabil Ayouch. Le Maroc dans les années 80 et aujourd'hui face à la montée de l'islam ultra-religieux... Censuré dans son pays.

Avatar du membre
Arizona Kid
Comanche
Comanche
Messages : 717
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 18 mars 2018 21:48

En ce moment-même, sur Arte, je regarde Trois hommes à abattre (1980) , solide polar de Jacques Deray avec son acteur-fétiche, Alain Delon, ici au summum de sa forme dans un de ses meilleurs thrillers urbains...
Un film qui compte parmi mes préférés dans la filmo de Delon, sans oublier la très jolie silhouette de la Signorina Dalila Di Lazzaro :sm57:


Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

MARCHAND
Séminole
Séminole
Messages : 1485

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar MARCHAND » 19 mars 2018 8:01

Image

Aucun rapport avec John Wayne et avis moins enthousiaste que Cannes...
Errare humanum est...

Avatar du membre
major dundee
Séminole
Séminole
Messages : 1607
Localisation : depts 13 et 05

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar major dundee » 19 mars 2018 11:54

Une fois n'est pas coutume, je viens prendre la "défense" d'un film Français actuel...j'ai passé samedi soir pour 4 pelés et un tondu (moi), le film "Le retour du héros", avec Dujardin et Mélanie Laurent dans les roles principaux ; alors certes, on est loin des films genre "Les mariés de l'an 2" etc, Jean Dujardin n'est pas Jean Paul Belmondo, et Mélanie Laurent en fait un peu trop ; mais bon, ça passe quand meme, on se croirait parfois dans une pièce de théatre de boulevard, car c'est avant tout une comédie (presque réussie), et pas un film de cape et épée. Il y a quelques scènes assez réussies, et on se surprend meme à sourire à plusieurs reprises , ce qui est rare dans une comédie Française actuelle.
Ceci dit, si vous avez 10 euros à dépenser, je ne saurai que vous conseiller de les garder pour "Hostiles"...


Image
Image

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4027
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 19 mars 2018 12:34

Arizona Kid a écrit :En ce moment-même, sur Arte, je regarde Trois hommes à abattre (1980) , solide polar de Jacques Deray avec son acteur-fétiche, Alain Delon, ici au summum de sa forme dans un de ses meilleurs thrillers urbains...
Un film qui compte parmi mes préférés dans la filmo de Delon, sans oublier la très jolie silhouette de la Signorina Dalila Di Lazzaro :sm57:
Image

Revu aussi hier soir... La pauvre Dalila qui joua dans cette daube produite par Andy WARHOL "CHAIR POUR FRANKENSTEIN" de Paul MORRISSEY en 1974 avec Udo KIER dans le rôle du Baron (la Créature Femelle)...

Le dimanche en milieu d'après-midi ou en soirée avant mon vieil ami sur France 3 (même si j'aimerais bien qu'ils mettent un jour autre chose à la place !) je revois sur Chérie 25 CLOSE TO HOME avec Jennifer FINNEGAN.
Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Comanche
Comanche
Messages : 717
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 19 mars 2018 12:41

Je n'ai encore jamais eu l'occasion de voir Chair pour Frankenstein, que je ne connais que de nom ; mais je crois savoir qu'il est édité en DVD chez notre René Chateau national.

A propos de Zorro, j'ai un peu regardé l'épisode d'hier soir: l'acteur qui joue le vieil oncle sans-gêne squattant l'hacienda des De la Vega ne serait-il pas César Romero, le Joker de la série Batman de 1966 ??
Il m'a semblé le reconnaître, mais sans le maquillage blanc sur la tronche, pas facile d'être certain :mrgreen:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4027
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 19 mars 2018 12:48

Oui c'est effectivement César ROMERO qui est Don Estéban de la Cruz, le beau-frère farceur et un peu arnaqueur sur les bordures de Don Alexandro... Feu mon grand-père paternel adorait cette période...

César ROMERO fut aussi le Marquis de LABORDERE (un Français donc !) dans VERA CRUZ en 1954 avec Gary COOPER et Burt LANCASTER.

Pour le rôle du Joker il l'a eu en fait après sa prestation surprenante et touchante dans BONANZA en 1965 je crois. Episode LE SAUT DE LA MORT (je vais chercher le titre en vo). Il y joue un trapéziste Italien ami de longue date de Ben (Lorne GREENE) hanté par un drame personnel... Au milieu et à la fin quand il fait son numéro il est maquillé en clown style PIERROT et on dit que les producteurs de BATMAN le choisirent ainsi pour le rôle du Joker... :wink: IL LEUR EN FERA BAVER EN REFUSANT CATEGORIQUEMENT DE RASER SA MOUSTACHE... Les maquilleurs devaient se débrouiller !! :lol:
Image



Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités