Vos "infidélités" au western...

Attention aux débordements!
Avatar du membre
LordDécadent
Sorcier
Sorcier
Messages : 6060
Enregistré le : 24 févr. 2020 13:56
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par LordDécadent »

Image
Image
Avatar du membre
harry
Trappeur
Trappeur
Messages : 3082
Enregistré le : 19 août 2015 22:10
Localisation : San Francisco

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par harry »

Formidable Jack Slater et formidable Arnold Schwarzenegger , un rêve de rentrer dans ce film comme Danny , un film que j'adore :beer1:
Avatar du membre
LordDécadent
Sorcier
Sorcier
Messages : 6060
Enregistré le : 24 févr. 2020 13:56
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par LordDécadent »

10/10 pour moi également.

Et encore un avec ce dessin animé cultissime que j'ai eu grand plaisir à revoir.

Image
Image
Image
Avatar du membre
lasso
Capitaine
Capitaine
Messages : 9107
Enregistré le : 10 mai 2009 16:32
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par lasso »

DVD - Sidonis/Calysta -- MALIZIA - 1973 - Salvatore Samperi


Image
Avatar du membre
LordDécadent
Sorcier
Sorcier
Messages : 6060
Enregistré le : 24 févr. 2020 13:56
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par LordDécadent »

Image
Image
Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2909
Enregistré le : 01 nov. 2016 16:26
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par Arizona Kid »

Séance de fin d'après-midi :
Angel II, La Vengeance (1984) , thriller de Robert Vincent O'Neil.

Los Angeles, 1985.
Quatre ans après avoir tiré un trait sur son sordide passé de lycéenne prostituée, Molly Stewart (Betsy Russell) a repris sa vie en main et fréquente un gentil garçon tout en préparant studieusement l'examen du barreau.
Mais son existence bascule de nouveau le jour où Hugh Andrews (Robert F. Lyons) , le flic au grand coeur qui l'avait remis sur le droit chemin, est sauvagement exécuté par un gangster au cours d'une fusillade nocturne.
Sur la tombe de son mentor, Molly fait le serment de le venger.
Et pour cela, elle n'a d'autre choix que de renfiler les bas résilles et les talons aiguilles d'Angel, renouant pour de faux avec son passé de tapineuse afin de démasquer les coupables...

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:
Avatar du membre
harry
Trappeur
Trappeur
Messages : 3082
Enregistré le : 19 août 2015 22:10
Localisation : San Francisco

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par harry »

Revu La ruée vers l'or de 1925 , du burlesque formidable autour de 1898 lors de la folie de l'or ! mais est-ce vraiment une infidélité au western quant on trouve sur le site : L'appel de la Forêt , Le trésor de la Sierra Madre , Wild north , et bien d'autres titres discutables en dérivés ou genres secondaires , celui-ci devrait entrer dans western movies :!: , mais ce n'est pas un drame s'il reste une comédie/aventure , car ce" The gold Rush ", ça c'est du cinéma :!:
Image
Avatar du membre
lasso
Capitaine
Capitaine
Messages : 9107
Enregistré le : 10 mai 2009 16:32
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par lasso »

hier-soir : SANS MOBILE APPARENT 1971 de Philippe Labro

Image
Avatar du membre
harry
Trappeur
Trappeur
Messages : 3082
Enregistré le : 19 août 2015 22:10
Localisation : San Francisco

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par harry »

Choix super de LordDécadent le 8 août : Le salaire du diable , magnifique western dérivé avec un Jeff Chandler "extraordinaire " en shérif incorruptible et un thème souvent évoqué : Le racisme : énervé ( très énervé par certains racistes :!: )
Avatar du membre
harry
Trappeur
Trappeur
Messages : 3082
Enregistré le : 19 août 2015 22:10
Localisation : San Francisco

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par harry »

Pendant que j'y suis , super choix de Lasso avec ce polar formidable ( Sans mobile apparent ) , avec une musique de Morricone superbe et du film policier qui rivalise avec les Américains :applaudis_6:
Pour les jeunes , "sans mobile apparent " veut dire pas de raison de faire quelque chose , à première vue , car il n'y avait pas de téléphone portable à l'époque , donc aucun lien avec ce média , Jean Louis n'avait pas son portable :lol:
Avatar du membre
pale rider
As de la gâchette
Messages : 563
Enregistré le : 27 janv. 2015 17:18
Localisation : Fort Navajo

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par pale rider »

en ce moment je me replonge dans les 7 saisons de l'excellente série Bosch avec Titus Welliver

Image
Image
Alors j'ai regardé, et sur un cheval pâle se dressait son cavalier nommé Mort et la mort l'accompagnait.
Avatar du membre
LordDécadent
Sorcier
Sorcier
Messages : 6060
Enregistré le : 24 févr. 2020 13:56
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par LordDécadent »

Image
Image
Avatar du membre
lasso
Capitaine
Capitaine
Messages : 9107
Enregistré le : 10 mai 2009 16:32
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par lasso »

hier-soir : grosse déception de cette comédie burlesque LES MARIES DE L'AN II


Image
Avatar du membre
LordDécadent
Sorcier
Sorcier
Messages : 6060
Enregistré le : 24 févr. 2020 13:56
Localisation : près de Vernon(Eure)

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par LordDécadent »

Image
Image
Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2909
Enregistré le : 01 nov. 2016 16:26
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Message par Arizona Kid »

Hier soir, j'ai vécu une de mes plus belles expériences d'amateur de films fantastiques: j'ai revu Vampire, vous avez dit vampire ? (1985) sur fond de pluie déchaînée, de coups de tonnerre fracassants et d'éclairs blancs qui embrasaient la pièce plongée dans le noir...
Ca, c'est de la séance mad (movies) :mrgreen:

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:
Répondre

Retourner vers « Hors-sujet »