Vos "infidélités" au western...

Attention aux débordements!
Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4383
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 22 sept. 2018 17:50

Encore une découverte pour moi car je dois t'avouer n'en avoir jamais entendu parler !
Image

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3681
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 22 sept. 2018 17:52

Image
Image

Chez Artedis, un éditeur qui fait dans les films souvent rares...

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3681
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 22 sept. 2018 17:54

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :Encore une découverte pour moi car je dois t'avouer n'en avoir jamais entendu parler !


Sorti dans une colletion Hammer "Les Trésors de la Hammer", de plusieurs titres -dont les Quatermass-, chez Seven 7 (2005), qui avait repris des masters stupéfiants, DVD édités en Espagne et ailleurs- après avoir été projetés au Festival de Sitges, il y a quelques années...

Quelques titres:

Image
Image
Image

(Pour la petite histoire du DVD, quelques uns de ces films , avec Django, étaient sortis chez Anchor Bay -USA- vers 2000 ou 2001.)

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1165
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 22 sept. 2018 20:29

Une très belle sélection de quelques fleurons de la Hammer, dont mes parents m'avaient offert plusieurs DVD à Noël 2005: Dracula Prince des Ténèbres, Frankenstein créa la Femme, Frankenstein et le Monstre de l'Enfer, et deux de
mes préférés, La Femme Reptile et Dans les griffes de la Momie.
Plus récemment, il y a deux ans, j'ai trouvé en brocante Le Monstre - The Quatermass Xperiment et Les Monstres de l'Espace - Quatermass and the Pit.
Il me reste à dénicher le deuxième opus de cette excellente trilogie de SF, La Marque - Quatermass II.
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3681
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 22 sept. 2018 20:35

Image

Moins de 10 Euros neuf sur amazon.fr

On trouve aussi quelques très bons vendeurs de neuf sur ebay....parfois moins chers.

(Seven Sept a hélas renoncé à la suite de la collection, comme au western spaghetti.)

persepolis
Police Indienne
Police Indienne
Messages : 965
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar persepolis » 22 sept. 2018 20:50

Pour Stallone, je recommande Rocky 1, un film qui vous donne la pêche pour la journée. Pour Schwarzy , je recommande Total recall.

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1165
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 22 sept. 2018 21:52

C'est bien dommage que Seven 7 ait arrêté sa collection Hammer: j'aurais bien aimé avoir (enfin) Dracula vit toujours à Londres (1973) , dont il me manque 30 minutes (début et milieu) sur l'enregistrement VHS que me fit une de mes tantes sur TCM, vers décembre 2001 :?

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4383
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 23 sept. 2018 9:29

C'est pas le meilleur du lot, que beaucoup considèrent comme un pseudo James BOND (le générique dans les rues de Londres avec la silhouette de Dracula et cette espèce de gang de satanistes) mais il avait quand-même des qualités...

Un dvd est sorti jadis en multizone chez Alpha Vidéo mais VO seule... Image
Sinon pour le duo Christopher LEE-Peter CUSHING hors HAMMER et période 19ème début 20ème j'aime beaucoup celui-ci (chez TIGON, pas HAMMER)
LA CHAIR DU DIABLE (The Creeping Flesh) (Freddie FRANCIS 1973)
Image ambiance lugubre à la Edgar POE et final inattendu. Découvert au lycée dans LE CINEMA DE QUARTIER de Canal Plus présenté par Jean-Pierre DIONNET... Il existe en dvd mais je sais plus quel éditeur, je l'ai trouvé y a bien des années.
Un professeur rentré d'une longue expédition en montagne et revenu en Angleterre (Peter CUSHING) étudie un énorme squelette qui pourrait être le "chaînon manquant" mais son demi-frère (Christopher LEE) qui dirige un asile de fous où il effectue aussi des expériences sur les internés (qui rappelle parfois les Frankenstein de jadis) a des soupçons sur ses projets...
Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1165
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 23 sept. 2018 9:46

Je n'ai hélas jamais pu voir les trente premières minutes de Dracula vit toujours à Londres ; dommage, car ce générique avec la silhouette du vampire doit être intéressant.

Pour ce que j'ai vu du film sur ma VHS tronquée -en gros le milieu et la fin- , j'ai plutôt apprécié le côté " espionnage " et les scènes au manoir Tellam, repaire des satanistes où des femmes-vampires sont enchaînées dans une cave obscure.

Là séquence finale, avec Van Helsing poursuivant son ennemi héréditaire dans les buissons d'aubépine, ne manque pas de... piquant :lol:
Il faut voir Peter Cushing achever le comte vampire à coups de pelle, après lui avoir enfoncé un piquet dans la poitrine.

En outre, je trouve que Joanna Lumley est une meilleure nièce de Van Helsing que la Stephanie Beacham du précédent volet, Dracula 73.

J'ai également beaucoup aimé La Chair du Diable, que je possède dans un coffret DVD Opening consacré à Peter Cushing et incluant notamment Le Train des Epouvantes, L'Ile de la Terreur et Le Vampire a soif, une sélection de films Hammer et Amicus.

Cette discussion m'a donné envie de revoir quelques Hammer, tiens... :wink:
Modifié en dernier par Arizona Kid le 24 sept. 2018 16:09, modifié 2 fois.
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3681
Contact :

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar L.. » 23 sept. 2018 9:59

Image

Dans quelques jours, même si jaquettes de cette collection StudioCanal, au graphisme confus, ne sont pas à la hauteur....(pourquoi ne pas reprendre les affiches ciné ?)


Image

LE FILM FRANCAIS N°1382 26 MARS 1971 : Hercule Mucchielli, à gauche, distribution Valoria Films...

(Archive: L.. Cliquer sur l'image pour l'afficher en grand.)

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4780
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Yosemite » 23 sept. 2018 20:52

Le revoilà !
Image

Mais cette fois il y a du répondant.
Image

"To have and have not", un très beau titre devenu en français, l'un peu trop classique Le port de l'angoisse. Deux acteurs extraordinaires dont il semble qu'on perçoit l'amour naissant entre les deux, une réalisation magistrale d'Howard Hawks.
Le couple Lauren Bacall, Humphrey Bogart est absolument magnifique sert ici un chef d'oeuvre absolument inusable.
Yo.

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1165
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 24 sept. 2018 7:06

J'aime beaucoup Le Port de l'angoisse, qui marqua en effet la naissance d'un couple mythique, à l'écran comme à la ville.
Mais pour ma part, je préfère Bogart et Bacall dans Les Passagers de la Nuit, Le Grand Sommeil et surtout Key Largo,
un film noir en huis clos à l'atmosphère oppressante et malsaine, où le duo fait jeu égal avec Edward G. Robinson,
une des plus belles crapules du cinéma américain :cool:

Image
Modifié en dernier par Arizona Kid le 24 sept. 2018 17:08, modifié 3 fois.
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6817

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar chip » 24 sept. 2018 9:13

Hier soir en salle, le grand prix du festival de Deauville 2018. Bof...
Image

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6531
Localisation : oregon

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar lasso » 24 sept. 2018 9:21

hier, Tripple Cross 1966 deTerence Young

Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1165
Localisation : Marseille, France

Re: Vos "infidélités" au western...

Messagepar Arizona Kid » 24 sept. 2018 18:06

Très bon documentaire sur Walt Disney, sans fard ni complaisance, diffusé le 1er janvier 2016 sur Arte :sm57:

Image
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:



Retourner vers « Hors-sujet »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités