La disparition des indiens

Avatar du membre
tepepa
Westerner
Westerner
Messages : 2132
Contact :

La disparition des indiens

Messagepar tepepa » 27 août 2009 19:38

Je suis intéressé par le sujet de la disparition des indiens d'Amérique à partir du XIVe siècle, mais tout ce que je trouve sur le net me semble assez sujet à polémique. Puisqu'il y a des cadors sur ce forum et qu'une section historique est ouverte, je pose la problématique:
Quelle a été la principale cause de la disparition progressive des amérindiens à partir de l'arrivée des Européens : maladies, déportations, massacres, acculturation? Pourquoi la colonisation de l'Amérique a-t-elle de cette façon débouché sur la quasi-disparition des indiens, alors que la colonisation d'autres continents (l'Afrique?) n'a pas produit les mêmes effets? Y-a-t-il des tribus qui aient mieux résisté que d'autres? Le phénomène a-t-il été plus lent, plus rapide, plus violent en Amérique du Sud, en Amérique centrale, aux Etats Unis, au Canada? Combien d'indiens vivaient sur le continent américain en 1492, combien en 1600, en 1700, en 1800, en 1900?
J'aimerais un petit cours de deux ou trois pages sur le sujet, merci :mrgreen: :sm32:

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5271
Localisation : Paris

Re: La disparition des indiens

Messagepar Vin » 27 août 2009 19:59

On va regarder celà, mais déjà tu peux noter que les maladies, et bien sûr celles apportées par les blancs, ont réellement amoindries les tribus.
Certaines, comme les Mandans, nation redoutée et puissante, disparaissent quasiment lors de ces épidémies.

La comparaison avec d'autres continents. Les indiens, de manière générale, refusaient de travailler pour les blancs, depuis les premiers contacts.
Dans les antilles par exemple, les Caraïbes sont passés à la trappe en partie du fait de l'esclavage.
C'est d'ailleurs pour celà que les blancs feront venir des esclaves d'Afrique.

N'oublions pas non plus le phénomène "nouvelle nation".
Si anglais, français,espagnols, portugais, et dans une moindre mesure hollandais et allemands colonisaient à tout va, c'était essentiellement pour piller les ressources naturelles.
On pense bien sûr à l'or ou tout autre métal précieux, mais les épices constituaient aussi un moteur puissant, ainsi que d'autres matières (soie, etc..)

En amérique du Nord, le contexte est rapidement différent.
Pendant longtemps, disons pour simplifier jusqu'en 1803, les colons, désormais citoyens d'un monde nouveau depuis 1776, étaient cantonnés sur l'est du continent, et si certes les guerres avaient été violentes, elles étaient souvent du fait d'alliances : anglais contre français, anglais contre américains (pendant longtemps), et chaque nation blanche tentait d'attirer des tribus de son côté.

Il faut savoir qu'à ce jeu-là nous étions imbattables, et que c'est avec les français que les indiens signèrent le plus grand nombre de traités d'alliance.

Au début du 19è siècle, tout bascule... On ne cherche plus des fourrures dans le nord,ou de l'or dans le sud hispanique, les américains veulent de la terre.
Et là, problème, ces terres sont occupées.

En effet, on peut parler de génocide à partir de ce moment-là, même si avant tout n'était pas rose.

Déportations de nations entières, massacres, etc.. n'auront de cesse que lorsque les indiens seront soumis totalement.
Les américains firent preuve d'un acharnement incroyable, car toutes les terres conquises ne seront pas exploitées, mais elles devaient leur appartenir.
La destinée manifeste les soutenait.

Bon, je voulais juste te mettre deux lignes pour te faire patienter, et voilà que je m'emballe.
:wink:
See you soon, et il y a des tonnes de choses à lire hors web sur le sujet.
Image

Avatar du membre
sylvsteph
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 370
Localisation : Choisy le Roi (Val de Marne)
Contact :

Re: La disparition des indiens

Messagepar sylvsteph » 27 août 2009 20:30

Tout à fait d'accord avec toi Vin, je pense aussi que la disparition des indiens a été programmée à partir du moment où les blancs ont voulu prendre leurs terres. Auparavant, les blancs avaient besoin des indiens pour faire du commerce. D'ailleurs, je suis en train de lire le journal de l'expédition Lewis & Clark (1804-1806), le but de l'expédition est de gagner le Pacifique pour ouvrir une voie de commerce qui traverse le pays. L'expédition ne cherche pas à exterminer les indiens, au contraire, elle a besoin d'eux pour faire des échanges, notamment pour avoir des vivres, des chevaux... en échange d'objets divers qui intéressaient beaucoup les indiens, de nourriture et... de soins pour les maux qui ne savaient pas soigner. Les blancs n'amenaient donc pas que des maladies aux indiens, et ils ne faisaient pas exprès de les contaminer, ce n'était pas volontaire comme plus tard lorsqu'on donnait des couvertures avec la variole pour les faire mourir plus vite!
C'est à partir du moment où les blancs ont voulu les terres qu'a commencé la conquête de l'ouest et l'extermination volontaire des indiens.

Avatar du membre
tepepa
Westerner
Westerner
Messages : 2132
Contact :

Re: La disparition des indiens

Messagepar tepepa » 27 août 2009 20:37

Merci Vin et Sylvsteph. J'ai pourtant lu quelque part (mais je ne retrouve pas où) qu'en 1830 il n'y avait déjà quasiment plus d'indiens. Et que les guerres indiennes telles qu'on les voit dans les westerns ne concernent que le relicat d'un peuple déjà largement décimé. A t-on une idée des chiffres? D'autre part il ne me semble pas avoir entendu parler de guerres indiennes ni de génocide au Canada (à part la guerre huro-iroquoise?), dans ce cas, pourquoi les indiens du Canada ont-ils également largement disparus dans un pays où l'accession à la Terre ne semble pas avoir été aussi importante qu'aux Etats-Unis ?

Avatar du membre
Pike BISHOP
Westerner
Westerner
Messages : 2680
Localisation : Aquaverde

Re: La disparition des indiens

Messagepar Pike BISHOP » 27 août 2009 21:13

Il faudrait que je me replonge un peu sur le sujet...
Pas de vastes affrontements au CANADA...Et des populations indiennes moins nombreuses
Ceux de l'est ont été repoussés vers le Nord de la baie d'Hudson...
Ceux des Plaines vers l'Ouest..Vastes réserves assez vides... Seuls les indiens de la Côte Pacifique ont pu subsister
assez longtemps sur leur environnement...
Les indiens des plaines se sont énormément métissés avec les Français chassés du Québec et de l'Acadie..On a déjà parlé des
révoltes des Métis (auxquels se sont joints des bandes de Crees)..Révoltes assez vite matées et force pendaisons...
Mais le mal le plus insidieux qui a carrément anéanti les indiens du CANADA... pratiquement fait disparaître les Pieds-Noirs
et les Piégans, a été la transmission ultra rapide des épidémies amenées par l'homme blanc sur des gens sans défenses naturelles
ni vaccins... On dit (mais je crois que ça n'a jamais été prouvé) que des couvertures contaminées étaient distribuées aux tribus
afin d'accélérer leur disparition...
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5271
Localisation : Paris

Re: La disparition des indiens

Messagepar Vin » 27 août 2009 21:44

Les couvertures, c'est une certitude en Amazonie, enfin des linges divers, balancés d'hélicoptère sur les tribus éparses.

Au vu des moyens scientifiques à disposition de l'armée US au 19è siècle, je pense en effet que'ils ne devaient pas pouvoir gérer celà.

Toutefois, un simple mouchoir trouvé au sol, et hop....

Quant au Canada, il y a des indiens au Canada, mais le peuplement historique n'a jamais été aussi important que dans les States, car il fait ben froid chez nos cousins.

Les migrations indiennes ( hors pression des blancs) sont d'ailleurs assez souvent dans le sens nord/sud.
Image

Avatar du membre
sylvsteph
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 370
Localisation : Choisy le Roi (Val de Marne)
Contact :

Re: La disparition des indiens

Messagepar sylvsteph » 27 août 2009 23:26

Pike BISHOP a écrit :Il faudrait que je me replonge un peu sur le sujet...
Pas de vastes affrontements au CANADA...Et des populations indiennes moins nombreuses
Ceux de l'est ont été repoussés vers le Nord de la baie d'Hudson...
Ceux des Plaines vers l'Ouest..Vastes réserves assez vides... Seuls les indiens de la Côte Pacifique ont pu subsister
assez longtemps sur leur environnement...
Les indiens des plaines se sont énormément métissés avec les Français chassés du Québec et de l'Acadie..On a déjà parlé des
révoltes des Métis (auxquels se sont joints des bandes de Crees)..Révoltes assez vite matées et force pendaisons...
Mais le mal le plus insidieux qui a carrément anéanti les indiens du CANADA... pratiquement fait disparaître les Pieds-Noirs
et les Piégans, a été la transmission ultra rapide des épidémies amenées par l'homme blanc sur des gens sans défenses naturelles
ni vaccins... On dit (mais je crois que ça n'a jamais été prouvé) que des couvertures contaminées étaient distribuées aux tribus
afin d'accélérer leur disparition...


Je ne savais pas que ça n'avait pas été prouvé.

Juh
Comanche
Comanche
Messages : 766

Re: La disparition des indiens

Messagepar Juh » 28 août 2009 0:50

Sans l'aide des Indiens, les blancs n'auraient sans doute pas éradiqué aussi vite les Indiens du continent. Au lieu de se fédérer, les Amérindiens ont renforcé leurs divisions et ont fourni à l'armée des garnisons entières d'éclaireurs et de combattants qui souvent faisaient tout le boulot. Difficile à comprendre mais tristement réel...

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5271
Localisation : Paris

Re: La disparition des indiens

Messagepar Vin » 28 août 2009 7:39

En fait, pas si difficile que celà à comprendre.

Nous sommes à l'échelle d'un continent, et en présence d'une civilisation peu développée.

Imaginons un instant l'Europe entre l'an - 200 et l'an 400.

Face à une puissance colonisatrice, et bien développée comme l'était Rome, comment réagirent les autres peuples européens ?

Chacun pour soi.

Sur la fin, les légions romaines (et leurs généraux) étaient composées de peuples non romains, ce qui par ailleurs va considérablement accélérer la fin de Rome, mais comme disait Kipling, ceci est une autre histoire.

Nous avons une vision globale de l'Indien.

C'est bien sûr une erreur.

Certaines nations ne vivent en paix entre elles que depuis qu'elles furent soumises par les blancs.
Image

Avatar du membre
sylvsteph
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 370
Localisation : Choisy le Roi (Val de Marne)
Contact :

Re: La disparition des indiens

Messagepar sylvsteph » 28 août 2009 7:39

Juh a écrit :Sans l'aide des Indiens, les blancs n'auraient sans doute pas éradiqué aussi vite les Indiens du continent. Au lieu de se fédérer, les Amérindiens ont renforcé leurs divisions et ont fourni à l'armée des garnisons entières d'éclaireurs et de combattants qui souvent faisaient tout le boulot. Difficile à comprendre mais tristement réel...


Pour moi, ce n'est pas difficile à comprendre. Diviser pour mieux régner, ça a toujours existé et c'est encore le cas aujourd'hui; on monte les gens les uns contre les autres, tout le monde est un ennemi: les sans-papiers, les fonctionnaires, les intermittents, les chômeurs, les malades... et aux Etats-Unis les communistes et l'assurance maladie!

Alors à l'époque, quand les américains disaient aux tribus avec un air protecteur "les autres tribus sont vos ennemis, on va vous aider, venez avec nous lutter contre eux", ce discours marchait aussi bien qu'il marche aujourd'hui pour les élections. Et quand on se rend compte de l'escroquerie, c'est toujours trop tard.

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5271
Localisation : Paris

Re: La disparition des indiens

Messagepar Vin » 28 août 2009 7:43

Hello Sylv'
On a répondu en même temps.
Je crains hélas que les blancs n'aient pas réellement eu besoin de "monter" les tribus l'une contre l'autre, les relations inter-tribales portaient souvent en elles ce ferment.
Image

Juh
Comanche
Comanche
Messages : 766

Re: La disparition des indiens

Messagepar Juh » 28 août 2009 7:53

Certains chefs ont formulé des réflexions sur la nécessité d'une fédération des tribus , comme Sitting Bull; d'autres sont allés jusqu'à visiter tout le pays pour en exhorter chaque nation ( chef Joseph ou Tecumseh je ne sais plus) mais cela n'a pas suffit.

Avatar du membre
sylvsteph
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 370
Localisation : Choisy le Roi (Val de Marne)
Contact :

Re: La disparition des indiens

Messagepar sylvsteph » 28 août 2009 9:08

Vin a écrit :Hello Sylv'
On a répondu en même temps.
Je crains hélas que les blancs n'aient pas réellement eu besoin de "monter" les tribus l'une contre l'autre, les relations inter-tribales portaient souvent en elles ce ferment.


Oui il y a ça aussi, après il suffit juste d'un coup de pouce de la part des blanc...

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1644

Re: La disparition des indiens

Messagepar limpyChris » 28 août 2009 12:00

Il s'agit de Tecumseh, Juh. Pontiac aussi, mais à moindre échelle.
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5271
Localisation : Paris

Re: La disparition des indiens

Messagepar Vin » 28 août 2009 23:29

Et puis, arrive la technologie...

Tant que les armes à feu tiraient un projectile à chaque fois, l'avantage à nombre égal était plutôt côté indien : on tire 3 à 4 fléches le temps d'une balle de mousquet, et les armes blanches indiennes étaient efficaces en combats rapprochés.

Mais tout change lorsque les armes à répétition arrivent.

Les armes d'épaule permettent de maintenir à distance les indiens, qui n'étaient pas équipés pour faire face à celà; quant aux revolvers à barillet, ils feront merveille dans les corps-à-corps, donnant un avantage définitif à l'armée US.

Je ne parle même pas des mitrailleuses et obusiers (cf l'emploi contre les apaches de ces derniers).

L'affaire était entendue, on ne comble jamais militairement un désavantage technologique important, y compris dans nos siècles modernes.
Image


Retourner vers « Western et histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités