The Kidder Massacre

DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6841

The Kidder Massacre

Messagepar DEMERVAL » 10 mai 2019 13:47

Né dans le Vermont, le Lieutenant Lyman Kidder était le fils du politicien et juge Jefferson P. Kidder. Sa famille déménagea dans le Territoire du Dakota et il servit durant la Guerre Civile Américaine. En janvier 1867, il fut nommé second lieutenant dans l’armée régulière. Il était l’oncle de Jeff Kidder, un homme de loi du Vieil Ouest.
En juin 1867 Kidder et ses hommes reçurent l’ordre de transmettre des dépêches du Général William Sherman au Lieutenant-Colonel George A. Custer, stationné sur la rivière Republican dans le Nebraska. Le détachement du Lieutenant Kidder atteignit le campement mais avant leur arrivée, Custer était devenu impatient et avait bougé ses forces vers le sud, puis vers le nord-ouest. Quand le Lieutenant Kidder découvrit que les forces de Custer avaient déménagé il lui sembla que Custer s’était dirigé vers le sud pour Fort Wallace.
En route pour Fort Wallace, Kidder et ses troupes furent repérés par des chasseurs de bisons Oglala Lakotas, qui alertèrent deux petits campements situés près de Beaver Creek, Colorado que les soldats avec des mules chargées se dirigeaient vers eux et arriveraient très rapidement. Les habitants desdits campements étaient des Oglala Lakotas et des Cheyennes qui se trouvaient dans les environs à la recherche de bisons. Dans le campement des Oglalas, Pawnee Killer et Bear Raising Mischief étaient les leaders. Les leaders dans le campement voisin des Cheyennes étaient Tangle Hair, Tobacco et Howling Wolf. Parmi eux campaient également neuf jeunes Dog Soldiers, dont Two Crows et Good Bear qui fit plus tard le seul récit relaté par un participant au combat à George Bent qui à son tour l’édulcora pour George E. Hyde. Le 29 juin, quelques Lakotas et tous les Cheyennes se trouvaient en campement parce que la journée avait été exceptionnellement chaude et ils se reposaient alors à l’abri de leurs tentes pendant que les femmes cousaient et discutaient. Les Cheyennes avaient leurs poneys attachés près de leurs tentes et, quand ils furent alertés, ils furent les premiers à chevaucher à la rencontre des soldats.
Quand les hommes de Kidder remarquèrent les 12 Dog Soldiers qui arrivaient, ils fuirent au galop à la recherche d’une position défensive et mirent rapidement pied à terre pour se mettre à l’abri dans un creux. Les Dog Soldiers tournoyèrent autour des soldats, leur tirant dessus pendant que les Oglalas, qui étaient arrivés peu après combattirent à la méthode Lakota, en descendant de cheval pour approcher les soldats pédestrement. Selon les rapports des Cheyennes, l’éclaireur Lakota, Red Bead, qui se trouvait avec les soldats, demanda aux hommes de sa tribu de l’épargner mais son plaidoyer ne fut pas entendu par les guerriers enragés qui le considéraient comme un traître. Deux des guerriers Cheyennes tournoyants, Tobacco et Good Bear, s’exposèrent au feu des soldats et virent leurs montures abattues sous eux pendant que deux guerriers Oglalas étaient tués durant la fusillade. L’un d’eux était Yellow Horse, qui avait été désigné Chef peu de temps auparavant. Selon des témoins de l’engagement, le combat ne dura qu’un court instant. Tous les membres du détachement de Kidder furent tués et les Lakotas les scalpèrent et les mutilèrent de manière rituelle pour les rendre incapables de combattre dans l’au-delà en fracturant leur crâne, tranchant les tendons de leurs bras et jambes, coupant leur nez et en criblant de flèches chaque corps mort. Red Bead fut également scalpé mais son scalp fut jeté dans la poussière près de lui en signe de mépris pour avoir éclairé contre les hommes de sa tribu.
Les deux Lakotas tués furent deux des seuls quatre Indiens tués durant la totalité de la campagne Hancock par les troupes américaines, les deux autres étant One Bear et Eagle's Nest, deux membres des "amicaux" Black Kettles du camp des Southern Cheyennes, tués à Cimmarron Crossing près de Fort Larned alors qu’ils essayaient de s’extirper de la zone de guerre.
Quand Custer envoya des troupes pour rechercher le détachement du lieutenant Kidder, ils trouvèrent un cheval de l’armée mort sur la piste, puis des signes d’une bataille qui s’était déroulée sur quelques kilomètres le long de Beaver Creek. Le 12 juillet, l’éclaireur de Custer, Will Comstock, trouva les corps mutilés du détachement de Kidder au nord de Beaver Creek dans le comté de Sherman, Kansas. L’Armée conclut que les hommes avaient été tués par une troupe de guerriers Cheyennes et Sioux conduite par Pawnee Killer.
Le corps de Kidder, identifié grâce à sa chemise, fut emmené par son père, un juge du Territoire du Dakota, pour être enterré dans le caveau familial à St. Paul, Minnesota. Les dépouilles des autres soldats furent emmenées au Fort Wallace et enterrées. Quand Fort Wallace fut fermé dans les années 1880, les restes des soldats furent déplacées au Fort Leavenworth, où ils furent réenterrés.
De nombreux artistes dépeignent l’arrivée de Custer sur la scène de la bataille. Dans son livre, My Life on the Plains, Custer la décrivit en ces termes: "Chaque corps était percé de 20 à 50 flèches et les flèches furent trouvées comme les sauvages démons les avaient laissées, hérissées dans les corps."
En 1967 "The Friends of the Library of Goodland Kansas" érigea une plaque historique en honneur des soldats et éclaireurs, sur un terrain appartenant à Kuhrt Farms.

Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2149
Localisation : depts 13 et 05

Re: The Kidder Massacre

Messagepar major dundee » 10 mai 2019 16:27

Image
Image


Retourner vers « Western et histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité