Charlie BASSETT (1847-1896)

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5381

Charlie BASSETT (1847-1896)

Messagepar DEMERVAL » 19 janv. 2018 15:46

Charles E. Bassett naquit le 30 octobre 1847 à New Bedford, Massachusetts. Il était le quatrième des six enfants de Benjamin et Julia (Norton) Bassett. Charlie était à la fin de l’adolescence quand ses parents se séparèrent et il décida de vivre avec son père à Philadelphie.
Le 14 février 1865, il s’engagea dans l’Armée de l’Union à Frankford, Pennsylvanie (maintenant une partie de Philadelphie). Il reçut une récompense de 100 dollars pour avoir signé pour un an dans la 1ère Compagnie du 213ème Régiment d’Infanterie de la Pennsylvanie, un régiment de volontaires. Charlie Bassett rejoignit son poste à Washington D.C. le 18 novembre 1865. Il servit un peu moins de neuf mois et ne remplit donc pas intégralement le contrat qu’il avait signé. Ce fut surement l’effet d’une baisse des effectifs de l’armée après la reddition de Lee en avril.
Charles E. Bassett passa la période entre la fin 1865 et le début 1873 à déambuler dans l’Ouest Américain en assumant divers boulots comme mineur, tenancier de bar et chasseur de bisons. Il se trouverait probablement dans les environs de ce qui est aujourd’hui Dodge City, Kansas, quand son père, Benjamin Bassett décéda à Philadelphie le 2 janvier 1872.
Charlie Bassett ouvrit le Long Branch Saloon à Dodge City à la fin 1872 en partenariat avec Alfred J. Peacock. Finalement, Bassett et Peacock vendirent le Long Branch. Le saloon changea de mains plusieurs fois avant que Luke Short n’en devienne un des propriétaires. Le partenariat de Short dans le Long Branch devait être l’un des points d’orgue de la vie de Charlie Bassett en 1883.
Le 5 juin 1873, les citoyens du Comté de Ford, Kansas, choisirent Charles E. Bassett pour être leur premier shérif. Son quartier-général se trouvait à Dodge City. Bassett fut réélu à deux reprises et ce jusque 1878. Le 18 septembre 1877, Sam Bass et son gang dévalisèrent le train de l’Union Pacific transportant 60 000 dollars à Big Springs, Nebraska. Les bandits furent signalés au Kansas et le shérif Bassett se mit à leur recherche. Parmi les poursuivants figuraient Bat Masterson et John Joshua Webb. Le groupe fut infructueux dans la recherche des voleurs de train. Selon la loi du Kansas, Charles E. Bassett n’eut pas le droit de briguer un troisième mandat comme shérif du Comté de Ford. Le 6 novembre 1877, Bat Masterson fut élu à sa place. Masterson fut officiellement installé dans la fonction le 14 janvier 1878. Un des premiers actes du nouveau shérif fut de nommer Charlie Bassett comme son adjoint. Cela correspondit donc à une inversion des rôles, Bat ayant été auparavant l’adjoint de Charlie Bassett.
En plus de servir comme adjoint de Bat Masterson, Bassett servait aussi de marshall adjoint de la ville sous les ordres du frère de Bat, le marshall Edward J. Masterson. Il était encore le shérif quand il fut appointé dans ce dernier rôle en décembre 1877. Le Dodge City Times rapporta, "Le shérif Bassett a été appointé par le Maire [James H.] Kelley pour assister le Marshall [Edward J.] Masterson au maintien de l’ordre et à la dignité de la cité. Mr. Bassett a bénéficié d’un entraînement complet et est l’homme idoine pour le poste."
Le 27 janvier 1878, Dave Rudabaugh et quatre autres tentèrent d’arraisonner un train à Kinsley, Kansas. Le 1er février, une troupe conduite par le shérif Bat Masterson captura deux des voleurs - Dave Rudabaugh et Edgar West. Charlie Basset assista ses deux patrons, le shérif Bat Masterson et le marshall Ed Masterson, dans la capture de deux autres voleurs de train directement à Dodge City.
L’année la plus agitée et tragique de Dodge City fut 1878. La première tragédire fut le meurtre du marshall Ed Masterson par deux Texans appelés Jack Wagner et Alfred Walker le 9 avril. Après les funérailles d’Ed, le Conseil Municipal de Dodge City appointa Charlie Bassett comme city marshall au salaire de 100 dollars par mois. Le 12 mai, Wyatt Earp fut appointé adjoint du marshall Bassett au salaire de 75 dollars par mois. Le 29 juillet 1878, James "Spike" Kenedy (1855-1884), le fils du riche propriétaire de bétail Mifflin Kenedy (1818-1895) tenta d’abattre le maire James H. Kelley. Il fut arrêté dans son dessein par le marshall Bassett. Kenedy régla son amende et les frais de justice et quitta la ville. Moins de trois semaines plus tard, le jeune Texan était de retour à Dodge et de nouveau dans les problèmes. Selon le registre de la Cour du 17 août 1878, Kenedy fut de nouveau amené devant la Cour par le marshall Bassett. Cette fois on lui reprochait un désordre public. Après avoir réglé l’amende, le marshall Bassett ordonna à Kenedy de quitter la ville et de ne plus y revenir.
A 4:00 le matin du 4 octobre 1878, Kenedy était de retour à Dodge et fit feu à deux reprises sur la porte d’entrée d’une petite maison habituellement occupée par le Maire Kelley. Une des balles de Kenedy tua une femme de 34 ans appelée Dora Hand. Le Dodge City Times nota que "était en fait destinée à l’occupant mâle du lit... qui avait été absent depuis plusieurs jours. Le lit, cependant, était occupé par la locataire d’alors au moment de la fusillade."
Une troupe quitta Dodge City à 14:00 le 4 octobre. Ses membres étaient le marshall Charles E. Bassett, son assistant Wyatt Earp, Bill Tilghman, le shérif Bat Masterson et le shérif-adjoint William Duffey. A 16:00 le 5 octobre, la troupe établit le contact avec Kenedy à quelques 50 kms de Dodge. Les poursuivants lâchèrent une volée de balles vers Kenedy. Trois d’entre elles touchèrent le cheval de Kenedy, alors qu’une autre, tirée apparemment d’un Sharp Calibre 50, brisa le bras gauche de Kenedy. Trois semaines après le meurtre de Dora Hand, Kenedy fut relâché pour un manque de preuves incriminantes. Spike Kenedy retourna au Texas pour diriger le ranch de 390 000 acres de son père, le ranch LaParra. Il décéda d’une fièvre typhoïde en décembre 1884.
Le 4 novembre 1879, le Conseil Municipal de Dodge City nomma James Masterson comme city marshal, pour remplacer Charlie Bassett, qui avait démissionné. Selon le journal local: "L’Ex-shérif Chas. E. Bassett, accompagné par Mysterious Dave [Mather] et deux autres prospecteurs, se sont mis en route la semaine dernière à la recherche de 'champs plus verts et de nouvelles pâtures.' Ils partirent dans un chariot tiré par deux chevaux, du style des jours de 49."
Après avoir recherché sans succès de l’or dans le Colorado, Bassett et Mather réussirent la prospection au Nouveau Mexique et au Texas. Les deux hommes se trouvaient à San Antonio durant la première partie de 1881. Mather resta au Texas pendant les deux années qui suivirent mais Bassett devint nostalgique de Dodge City. Son retour à Dodge fut noté par le journal local qui rapporta, "Charles E. Bassett, ex-shérif de Ford County, et ex city marshal de Dodge City – un des vieux de la vieille- est arrivé dans la cité mardi après une absence de 18 mois. Charley semble aussi naturel que la vie, porte de beaux vêtements et dit que le Texas souffre de sécheresse."
Bassett ne resta pas longtemps à Dodge City. Il déménagea à Kansas City, Missouri, où il devint le directeur du Webster and Hughes Marble Hall Saloon. Le Kansas City Journal rapporta son arrivée en notant , "L’Honorable C.E. Bassett, un rancher bien connu du Kansas et du Texas, est revenu en ville après un bref séjour à Dodge City. Il restera en ville pendant un moment." Le 28 avril 1883, la célèbre "Dodge City War" éclata. Luke Short avait été exxpulsé de Dodge et il s’était mis en route directement pour Kansas City, où il chercha Charlie Bassett au Marble Hall Saloon. Bassett fit rapidement en sorte de le réintroduire à Dodge City. Les premiers à répondre présents furent Wyatt Earp et Bat Masterson, en présence de plusieurs autres.
La Dodge City War, qui fut sans effusion de sang, prit fin quand les deux camps eurent signé un accord en juin 1883. Pour maintenir cette trêve fragile, la Dodge City Peace Commission fut créée à laquelle collabora Charlie Bassett. Ce dernier retourna à Kansas City, où il ouvrit le Senate Saloon et obtint le surnom de "Senator". L’aventure fut un échec et Charlie Bassett travailla comme tenancier de bar dans un établissement qu’il ne possédait pas.
Charlie Bassett souffrit de rhumatisme inflammatoire durant ses dernières années. Il se rendit à Hot Springs, Arkansas, avec l’espoir que ces eaux pourraient aider à une amélioration de sa santé mais il y décéda à 48 ans, le 5 janvier 1896.

Retourner vers « Western et histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité