VICTORIO (1820/1825-1880)

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4732

VICTORIO (1820/1825-1880)

Messagepar DEMERVAL » 20 juil. 2017 14:12

Victorio est né entre 1820 et 1825 dans ce qui est aujourd'hui le Nouveau-Mexique et fut élevé dans le groupe des Chihenne (parfois appelé les Chiricahua de l’est). Il y a des spéculations sur le fait que lui ou sa bande aurait eu des liens de parenté avec les Navajos au sein desquels il aurait été connu comme "celui qui contrôle son cheval". La sœur de Victorio fut la célèbre guerrière Lozen, ou "l’adroite voleuse de chevaux".
En 1853 il fut considéré comme chef ou sous-chef par l’Armée des Etats-Unis et signa un document. Alors dans la vingtaine, il chevaucha aux côtés de Mangas Coloradas, le leader des Coppermine Mimbrenos et principal leader de l’ensemble de la division Tchihendeh Apache et de Cuchillo Negro, le leader de la bande des Warm Springs du peuple Tchihendeh et deuxième principal leader de l’ensemble de la diviison Tchihendeh Apache, mais aussi aux côtés de Nana, Delgadito, Cochise, Juh, Geronimo et autres leaders Apaches. Comme le veut la coutume, il devint le leader d’une bande de Mimbreños et de Mescaleros (conduits par son ami – et probablement beau-frère en tant que mari d’une autre fille de Mangas Coloradas) et combattit contre l’Armée Américaine.
De 1870 à 1880, Victorio et sa bande furent emmenés et éparpillés dans au moins trois réserves différentes, quelques-uns plus d’une fois, malgré la demande exprimée par la bande de vivre sur leurs terres traditionnelles. Victorio, Loco et les Mimbreños furent emmenés dans la réserve de San Carlos, Territoire de l’Arizona en 1877. Victorio et ses partisans (dont le vieux Nana) quittèrent deux fois la réserve, en recherchant et en obtenant temporairement l’hospitalité dans la réserve du Fort Stanton parmi leurs alliés Mescaleros de Sierra Blanca et Sacramento et leurs parents (Caballero était probablement un beau-frère de Victorio et l’oncle de Mangus Coloradas, San Juan était aussi un vieil ami et l’épouse de Nana était une Mescalero), avant de revenir à Ojo Caliente pour y vivre à la fin août 1879, ce qui déclencha la guerre de Victorio; malgré les efforts de Nautzili, de nombreux guerriers Mescaleros du Nord, conduits par Caballero et Muchacho Negro, et leurs familles, les rejoignirent et San Juan et des autres Mescaleros quittèrent de toute façon leur réserve; de nombreux Guadalupe et Limpia Mescalero également (Carnoviste et Alsate étaient de proches alliés de Victorio depuis 1874) rejoignirent le peuple de Victorio. Victorio réussit à organiser des raids tout en échappant aux soldats et il remporta un engagement significatif dans le Canyon de Las Animas le 18 septembre 1879. En quelques mois, Victorio mena une impressionnante série d’autres combats victorieux contre les troupes des 9ème , 10ème et 6ème régiments de cavalerie près de Percha River (Rio Puerco) (1er janvier 1880), dans les montagnes de San Mateos (17 janvier 1880) et dans les montagnes de Cabello près d’Animas Creek (30 janvier 1880) puis de nouveau près d’Aleman's Wells, Montagnes de San Andres à l’ouest de White Sands, (2 février 1880) puis encore dans les montagnes de San Andres (peut-être près de Victorio’s Peak) en guidant la cavalerie américaine et en la pourchassant jusqu’au Rio Grande (9 février 1880), puis (4 avril 1880) jusque Hembrillo Canyon, Montagnes de San Andres. En avril 1880, Victorio fut crédité de l’organisation du Massacre d’Alma – un raid contre les maisons des colons américains basées autour d’Alma, Nouveau Mexique. Durant cet évènement, 41 colons furent tués. Les guerriers de Victorio furent finalement chassés par l’arrivée de soldats américains en provenance de Fort Bayard. Cependant, Victorio continua sa campagne avec l’attaque de Fort Tularosa, où ses guerriers eurent à faire face à un détachement (la troupe K) du 9ème de cavalerie et furent repoussés par les "Buffalo Soldiers" après une âpre bataille. Le camp de Victorio près de Rio Palomas, dans la Black Range, fut surpris et attaqué du 23 au 25 mai 1880, mais les Mimbreños et les Mescaleros rèussirent à repousser les soldats, après la bataille de Rio Palomas. Victorio conduisit quelques raids au Mexique en passant à gué le Rio Grande, après avoir été intercepté et battu, avec un groupe d’une soixantaine de guerriers, au Quitman Canyon (30 juillet 1880). Pourchassé par plus de 4000 hommes armés (9ème, 10ème, 6ème de cavalerie américaine, 15ème d’infanterie américaine, Texas Rangers) Victorio les dupa pendant plus d’un mois. Le 9 août 1880, Victorio et sa bande attaquèrent une diligence et blessèrent mortellement le Major Général en retraite, James J. Byrne.
En avril 1880, Victorio fut crédité de l’organisation du Massacre de l’Alma – un raid mené contre les maisons de colons américains situées aux alentours d’Alma, Nouveau Mexique. Durant cet évènement, 41 colons furent tués. Les guerriers de Victorio furent finalement chassés par l’arrivée de soldats américains en provenance de Fort Bayard. Cependant, Victorio continua sa campagne avec l’attaque sur Fort Tularosa.
Le 9 août 1880, August 9, 1880 Victorio et sa bande attaquèrent une diligence et blessèrent mortellement le Major General en retraite, James J. Byrne.
Le 14 octobre 1880, alors qu’il progressait le long du Rio Grande au nord du Mexique, Victorio et sa bande furent entourés et tués par des soldats de l’armée mexicaine sous les ordres du Colonel Joaquin Terrazas dans les Tres Castillos Mountains situées dans l’état mexicain de Chihuahua.
Une note annexée en 1886 aux Papiers Relatant les Nations Etrangères des Etats-Unis affirme que, de source contemporaine, l’éclaireur Tarahumara crédité de la mort de 1880 était Mauricio Corredor. La tradition Apache affirme que Victorio se suicida avec un couteau plutôt que d’accepter sa capture mais des historiens comme Kathleen Chamberlain note que les Mexicains ne furent pas en mesure d’identifier le corps de Victorio après la bataille.

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4732

Re: VICTORIO (1820/1825-1880)

Messagepar DEMERVAL » 21 juil. 2017 7:30

Image
Image



Retourner vers « Western et histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité