Clay ALLISON (1841-1887)

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4745

Clay ALLISON (1841-1887)

Messagepar DEMERVAL » 22 avr. 2017 17:08

Robert Allison naquit le 2 septembre 1841. Il était le quatrième des neuf enfants de Jeremiah Scotland Allison et son épouse, Mariah Ruth [née Brown] Allison. Son père était un prêtre presbytérien qui éleva du bétail et des moutons pour subvenir aux besoins de la famille. Robert Allison aida aux travaux agricoles dans la ferme familiale qui se trouvait près de Waynesboro, Tennessee, jusqu’au déclenchement de la Guerre Civile Américaine qui coïncida avec ses 21 ans.
Le 15 octobre 1861, il s’engagea dans l’artillerie de l’Armée Confédérée sous les ordres du Capitaine W. H. Jackson. Cependant, trois mois plus tard, il fut révoqué pour raison médicale à cause d’une vieille blessure à la tête entravant sa capacité à servir. Le 22 septembre 1862, Allison se réengagea, cette fois au 9ème Régiment de Cavalerie du Tennessee, où il servit sous les ordres du "Wizard of the Saddle," le Général Bedford Forrest. Il se rendit à Gainesville, Alabama—avec les hommes de Forrest—le 4 mai 1865 (à la fin de la guerre). Après avoir été brièvement détenu comme prisonnier de guerre, Allison et les autres furent libérés sur parole le 10 mai et autoriser à retourner chez eux.
Une fois de retour chez lui, Allison fut impliqué dans plusieurs confrontations violentes. Une populaire – possiblement apocryphe – histoire relate qu’un caporal du 3ème Régiment de Cavalerie de l’Illinois arriva à la ferme des Allisons dans l’intention de la saisir. Après une confrontation et le bris du vase de sa mère (qui était un présent d’anniversaire de son père), Allison prit un fusil dans la maison et tua l’homme. Quelle qu’en soit la raison, Clay Allison, avec ses frères Monroe et John, sa sœur Mary et son mari Lewis Coleman, déménagèrent rapidement vers l’Ouest.
Au Nouveau Mexique, dans les villes de Cimarron et Elizabethtown, Allison commença à développer la réputation d’un homme dangereux durant la Guerre du Comté de Colfax. A la fin de 1870, un homme nommé Charles Kennedy était détenu dans la prison d’Elizabethtown, accusé d’être devenu fou et suspecté d’être à l’origine de la disparition de plusieurs étrangers et de sa propre fille. Une foule, conduite par Clay Allison, s’introduisit dans la cellule et le lyncha. Quand la maison de Kennedy fut plus tard fouillée, les corps des personnes disparues (dont celui de sa fille) furent retrouvés. On prétendit que Clay Allison coupa alors la tête de l’homme et la porta dans un sac pendant 47 kms vers Cimarron, où il la plaça à la vue générale au bout d’une pique en face de l’auberge Saint James. Il pensait être rapide avec un révolver mais cela changea quand il fut battu lors d’une compétition amicale par Mason Bowman. Bowman et Allison devinrent amis et Bowman aida Allison à dégainer plus vite.
Le 7 janvier 1874, Allison tua un pistolero appelé Chunk Colbert, qui était connu pour avoir déjà combattu et tué sept hommes. Après avoir fait la course avec leurs chevaux, Colbert et Allison entrèrent dans la Clifton House, une auberge située dans le Comté de Colfax, Nouveau Mexique, où ils s’attablèrent pour diner. Colbert s’était querellé avec Allison des années auparavant, car Allison avait physiquement battu l’oncle de Colbert, Zachary Colbert, quand ce dernier avait essayé de surfacturer Allison pour une traversée en ferry à travers la rivière Brazos. Durant leur repas, Colbert sortit soudainement ses révolvers et essaya de tirer sur Allison; malheureusement, le canon de son révolver heurta la table ce qui permit à Allison de vite dégainer son propre révolver. Il tira une balle qui toucha Colbert à la tête. Quand on lui demanda plus tard pourquoi il avait accepté une invitation à diner de la part d’un homme désirant le tuer, Allison répondit , "Parce que je ne voulais pas envoyer un homme en enfer avec l’estomac vide." La réputation de Clay Allison comme pistolero grandit ainsi que sa notoriété.
Le 30 octobre 1875, Allison ets censé avoir conduit une foule de lyncheurs pour tuer Cruz Vega, qui était suspecté du meurtre du Révérend F.J. Tolby, un prêtre Méthodiste itinérant. La foule pendit l’homme à un poteau de télégraphe près de Cimarron. Le 1er novembre, les membres de la famille de Vega, conduits par son oncle Francisco Griego, commencèrent à émettre des messages de vengeance. Ils se rendirent à l’auberge Lambert (maintenant le St. James Hotel), où ils se confrontèrent à Allison et l’accusèrent d’avoir pris part au lynchage. Griego essaya de dégainer son révolver mais Allison fut plus rapide et le tua. Le 10 novembre, Allison fut inculpé du meurtre de Francisco Griego, mais après une enquête, la charge fut abandonnée et la fusillade érigée en légitime défense.
En décembre 1876, Allison et son frère, John, chevauchèrent vers Las Animas, Colorado, où ils s’arrêtèrent dans un saloon. L’Agent de Police, Charles Faber du Comté de Bent dit aux Allisons qu’ils devaient donner leurs armes, un arrêté municipal interdisant le port d’armes dans la ville. Quand les Allisons refusèrent, l’Agent de Police Faber quitta les lieux. Il assermenta deux hommes et retourna avec eux dans la saloon. Alors que les trois hommes entraient dans le saloon, quelqu’un hurla, "Attention!" Le shérif et ses hommes ouvrirent immédiatement le feu. John Allison fut touché à trois reprises (à la poitrine, au bras et à la jambe). Clay Allison fit feu quatre fois, tuant Faber. Les deux adjoints déguerpirent. Les deux frères Allison furent arrêtés et inculpés de meurtre, mais les charges furent abandonnées car l’Agent de Police était à l’origine de la fusillade.
En mars 1877, Clay Allison vendit son ranch à son frère John. Il se relocalisa à Sedalia, Missouri, avant de déménager finalement à Hays City, Kansas, où il s’installa comme négociant en bestiaux. Dès son arrivée à Dodge City, Kansas pour affaires, sa réputation l’avait précédé.
Dodge City était une ville à bestiaux et les lois étaient transgressées par la force. Wyatt Earp en fut, pendant un moment, le marshall-adjoint. Une fois, plusieurs cowboys travaillant pour Allison furent prétendument molestés par le bureau du marshall. La biographie de Earp (et Earp lui-même), affirma que lui et son ami Bat Masterson confrontèrent Allison et ses hommes dans un saloon, et qu’Allison recula devant eux. Cependant, Masterson n’était pas dans la ville à cette période et il n’y a aucune preuve que la rencontre eut vraiment lieu. Wyatt Earp n’affirma ces propos qu’après la mort de Clay Allison. Selon des rapports contemporains, un propriétaire de bétail appelé Dick McNulty et Chalk Beeson (propriétaire du Long Branch Saloon), convainquirent Allison et ses cowboys de rendre leurs armes. Charlie Siringo, à l’époque un cowboy avant de devenir un célèbre détective de Pinkerton, fut le témoin de l’incident et il laissa un rapport écrit. Celui-ci rapporte que ce fut McNulty et Beeson qui mirent fin à l’incident. Il écrivit plus loin que Earp n’approcha même pas de Clay Allison ce jour-là.
Allison dirigea son ranch de 1880 à 1883 avec ses frères, John et Jeremiah. Leur ranch se trouvait à une vingtaine de kms au nord-est de Mobeetie, Texas à la jonction de la Washita River et de Gageby Creek dans ce qui était alors le Comté de Wheeler, Texas (maintenant le Comté d’Hemphill, Texas). Une histoire d’alors parle d’un Clay Allison complètement ivre chevauchant à travers Mobeetie dans la tenue d’Adam, ne portant que son holster et son révolver.
A Mobeetie, le 15 février 1881, Clay Allison épousa America Medora "Dora" McCulloch (de Sedalia, Missouri).
En 1883, Clay Allison avait vendu son ranch et déménagé à Pope's Wells (un point de repère le long de la Goodnight–Loving Trail). Il y acheta un ranch près de la Pecos River au croisement de la ligne Texas-Nouveau Mexique (à 80 kms au nord-ouest de Pecos, Texas). Clay et son épouse, "Dora," eurent deux filles : Patti Dora Allison (née le 9 août 1885 à Cimarron, Nouveau Mexique) et Clay Pearl Allison (née le 10 février 1888 à Pecos, Texas—sept mois après la mort de son père).
Clay Allison décéda le 3 juillet 1887. Il conduisait un chariot plein de marchandises quand le chargement bougea et qu’un sac de grains tomba du chariot. Allison tomba du chariot comme il essayait de l’attraper et le chariot lui roula sur le corps, lui brisant le cou. Il avait 46 ans. Allison fut enterré le jour suivant au cimetière de Pecos.

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4745

Re: Clay ALLISON (1841-1887)

Messagepar DEMERVAL » 27 avr. 2017 13:50

ImageImageImage



Retourner vers « Western et histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité