Billy DIXON (1850-1913)

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4680

Billy DIXON (1850-1913)

Messagepar DEMERVAL » 01 mars 2017 7:35

Billy Dixon naquit le 25 septembre 1850 dans le Comté d’Ohio, Virginie Occidentale. De descendances Européenne et Indienne d’Amérique, il se retrouva orphelin dès l’âge de 12 ans et vécut pendant un an avec un oncle dans le Missouri avant de voler de ses propres ailes. Il travailla dans des camps de bûcherons le long de la rivière Missouri jusq’au moment où il commença à travailler, à 14 ans, comme bouvier et muletier pour une entreprise gouvernementale à Leavenworth, Kansas.
C’était un marqueur de bétail chevronné et il fit occasionnellement l’éclaireur pour des excursionniste de l’Est amenés par chemin de fer. En 1869, il rejoignit une expédition de chasse et de piégeage qui opéra sur la rivière Saline au nord-ouest de Fort Hays au Kansas.
Il fit l’éclaireur au Texas aussi loin que la Salt Fork de la rivière Rouge quand les chasseurs de bisons investirent le Texas Panhandle en 1874. Lui et son groupe chassèrent le long de la rivière Canadian et ses affluents.
Dixon conduisit les fondateurs d’Adobe Walls vers les Plaines du Texas, où il savait que les bisons abondaient. Le groupe de 28 hommes et une femme occupèrent les avant-postes de cinq immeubles, à 15 miles au nord-est de Stinnett.
L’avant-poste fut attaqué le 27 juin 1874 par une bande de 700 à 1200 Indiens, et c’est à cette occasion que Billy Dixon entra dans les livres d’histoire pour avoir tiré "The Shot of the Century" qui mit effectivement fin au siège. Bien que Billy Dixon affirme dans sa biographie que c’était un "coup de raccroc", il est toujours honoré aujourd’hui lors de compétitions organisées en Angleterre et aux Etats-Unis qui essayent d’égaler son habileté.
La confrontation continua un troisième jour, quand un groupe d’Indiens fut repéré à un mile à l’est d’ Adobe Walls. On rapporta que Dixon avait visé sa cible avec un fusil 50-90 Sharps rapidement emprunté (car, selon sa biographie, il ne possédait qu’un fusil 45-90 Sharps qui ne pouvait à priori pas atteindre son but) à un chasseur de bisons, tuant , à son troisième essai, un Indien se trouvant à côté du Chef Quanah Parker avec une cartouche tirée à presque un mile (1,6km). Les Indiens laissèrent ensuite le campement tranquille. Des reproductions commémorant le fusil Sharp que Billy Dixon aurait utilisé sont encore disponibles de nos jours.
Billy Dixon quitta la chasse aux bisons et, au mois d’août suivant, devint un éclaireur pour l’Armée. En septembre 1874, juste trois mois après Adobe Walls, une section de reconnaissance composée de Billy Dixon, d’Amos Chapman, un autre éclaireur et de quatre hommes de troupe du 6ème Régiment de Cavalerie furent encerclés et assiégés par une forte bande d’Indiens mélangeant Kiowas et Comanches, lors de la Bataille de Buffalo Wallow. Ils se terrèrent dans un bourbier-à-bisons situé dans le Comté de Hemphill et, grâce à la précision de leurs tirs, repoussèrent les Indiens pendant trois jours. La dernière nuit, une pluie torrentielle extrêmement froide découragea les Indiens, et ils rompirent l’engagement : tous les hommes de la reconnaissance étaient blessés et l’un d’entre eux était décédé. Pour son action, Billy Dixon et les autres survivants du 'Buffalo Wallow Fight', reçurent la médaille d’honneur (pour bravoure devant l’ennemi). La médaille est présentement exposée au Panhandle Plains Historical Museum de Canyon, Texas.
En 1883, Dixon retourna à la vie civile et bâtit une maison près d’Adobe Walls. Il en fut le receveur des postes pendant 20 ans et fut le premier shérif du nouvellement formé Comté de Hutchinson, Texas. Il fut aussi commissaire foncier de l’Etat et juge de paix.
En 1894, il épousa Olive King Dixon de Virginie, qui, pendant presque trois ans, fut la seule femme du Comté de Hutchinson. Ils eurent sept enfants. En 1902, la famille déménagea à Plemons pour scolariser les enfants. En 1906, ils déménagèrent en Oklahoma.
Billy Dixon décéda d’une pneumonie en son domicile du Comté de Cimarron en 1913 et fut enterré à Texline. Sur son lit de mort, il raconta à Olive toute l’histoire de sa vie qu’elle mit en forme et publia par la suite. En 1929, son corps fut réenseveli à Adobe Walls près de l’endroit où il vit les Indiens chevaucher dans la vallée.
Dixon Creek au sud du Comté de Hutchinson fut nommé ainsi en son honneur, comme la loge maçonnique Billy Dixon de Fritch. Une plaque commémorant sa Médaille d’Honneur fut officiellement installée en 1992. La Historical Breechloading Smallarms Association du Lancashire, Angleterre, organise une compétition de tir pour commémorer son incroyable tir d’une si longue distance. Connue sous l’appellation, Vintage Rifle Open Long Range Championships, les tireurs font feu d’une distance de 1 000 yards (914,4 m) en utilisant des fusils à cartouches à poudre noire, identiques à ceux de l’époque. Cette compétition est très disputée par de nombreux tireurs issus de l’ensemble du Royaume Uni.

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6084
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Billy DIXON (1850-1913)

Messagepar Sitting Bull » 01 mars 2017 15:45

ImageImage

Image


Le personnage apparaît dans deux séries. Interprété par :
- Baynes Baron dans "Annie Oakley" (Saison 3, épisode 1)
- Austin Dennis dans "Gunslingers" (1 épisode - 2015)
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)



Retourner vers « Western et histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité