John Hicks ADAMS (1820-1878)

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4577

John Hicks ADAMS (1820-1878)

Messagepar DEMERVAL » 26 févr. 2017 8:14

John Hicks Adams naquit à Edwardsville, Illinois, le 13 juin 1820. Son père, John Adams Sr., fut élu shérif du Comté de Madison en 1838. John Jr., fut nommé adjoint du shérif, son travail étant de collecter les taxes et de faire respecter les décisons du tribunal. En décembre 1841, John épousa Mathilda Pomeroy. Leur premier enfant, May Hanna naquit une année plus tard, le 21 décembre 1842.
En mai 1847, durant la guerre Américano-Mexicaine, Adams rejoignit la Compagnie J du 5ème Régiment de Volontaires de l’Illinois. Durant la marche vers le sud, le commandant de sa compagnie, le Capitaine Niles, décéda et John fut promu Capitaine de la Compagnie J, un rang qu’il conserva tout au long de l’année et durant a moitié de son temps d’active. John servit la plupart du temps dans le Sud-Ouest, combattant les Indiens. Le Capitaine Adams fut renvoyé dans ses foyers le 12 octobre 1848.
Quand la rumeur s’étendit à l’Est que de l’or avait été trouvé en Californie, John traversa le pays, arrivant à Hangtown en août 1849. John s’installa dans le pays minier jusqu’en septembre 1851 avant de retourner chez lui. Une année plus tard au printemps 1852, il reprit le chemin de la Californie, mais, cette fois, accompagné de sa famille. Ils s’installèrent à Georgetown, où John continua à prospecter, quand, en 1853, ils s’installèrent dans une ferme près de Gilroy.
John commença une carrière politique en postulant et en remportant le poste de Superviseur du Comté de Gilroy et Almaden lors de l’élection de 1861. En 1863, John remporta l’élection pour le poste de shérif contre William Aram qu’il distança de plus de 500 voix. Avec la mort du shérif Kennedy le 6 février 1864, le Conseil de Surveillance nomma Adams (qui aurait dû prêter serment comme shérif en mars) pour terminer le mandat de Kennedy.
Peu de temps après, une bande de Partisans Rangers de la Confédération, connue sous le nom de Captain Ingram's Partisan Rangers, issus de la région de San Jose, dévalisèrent deux diligences dans la Bullion Bend Robbery près de Placerville. Durant la poursuite, le sherif-adjoint Staples du Comté d’El Dorado fut abattu quand il les surprit dans une maison close, le jour suivant. L’information parvint au shérif Adams que les Confédérés étaient retranchés dans une cabane près d’Almaden. Le shérif Adams et une troupe d’adjoints encerclèrent la cabane et demandèrent leur reddition. Les voleurs n’obtempérèrent pas et tentèrent de s’enfuir. Une fusillade s’ensuivit, comme dans un western. Tous les Confédérés furent capturés ou tués dans l’engagement. Le shérif Adams fut blessé par une balle qui toucha sa montre à gousset et ricocha sur ses côtes.
Plus tard dans l’année, Adams poursuivit une autre bande de "partisan rangers", le Mason Henry Gang qui avait rapidement évolué en un gang vicieux de hors-la-loi commettant des vols, des vols à main armée et des meurtres dans le sud de la Vallée de San Joaquin, du Comté de Santa Cruz, du Comté de Monterey et du Comté de Santa Clara. Ils s’abattaient sur leurs proies qu’étaient les diligences, les ranchers et autres surtout si ceux-ci avaient des accointances avec l’Union. Adams poursuivit le gang, durant l’été 1865, avec l’aide de deux compagnies de Native California Volunteer Cavalry du Camp Low. Mais personne ne put localiser leur cachette à Loma Prieta. En juin 1865, une troupe de neuf soldats et cinq citoyens conduite par le shérif Adams passa au peigne fin la région de la Panoche Valley, dans ce qui est maintenant le Comté de San Benito, à la recherche du gang après avoir reçu une information fiable selon laquelle ils planifiaient un raid sur les ranches de la région. Cependant un système de vigies mis en place par les Sécessionnistes, avait alerté la bande de l’approche de la troupe du shérif et quand celui-ci arriva à Panoche, Mason et Henry se retiraient déjà vers Corralitos. Malgré quelques escarmouches, ils ne furent pas attrapés mais la traque d’Adams leur mit une telle pression qu’ils prirent la route pour le Sud de la Californie. Là, Henry fut tué par le shérif du Comté de San Bernardino en septembre 1865 et Mason par un chasseur de primes près de Fort Tejon en 1866.
Alors qu’il était en service, Adams acquit une bonne réputation d’homme de loi et fut successivement réélu shérif en 1865 et 1867. Il devint le premier shérif du Comté de Santa Claraà être élu trois fois successivement. S’étant retiré pour quelques années en 1870, il se représenta de nouveau avec succès en 1871 et 1873. Bien qu’il ne captura pas personnellement le voleur de grand chemin Tiburcio Vasquez, il fut un bon détective et c’est son information qui amena son arrestation et sa capture à Los Angeles, Vasquez fut pendu devant une foule immense, des femmes et des enfants dans le jardin de la prison du Comté de Santa Clara. En 1875 Adams perdit l’élection et termina son dernier mandat en mars 1876.
Le 24 janvier 1878, Adams quitta San Jose pour prospecter l’or en Arizona. A la fin août, il fut appointé adjoint du Marshal du territoire de l’Arizona. Dix jours plus tard, lui et un collégue officier tombèrent dans une embuscade tendue par cinq bandits mexicains entre la mine Washington et Tucson. Adams se défendit malgré le fait qu’il était touché par une balle et il semblerait qu’il ait été battu à mort avec des matraques et des roches. Les meurtriers furent arrêtés au Mexique mais le gouvernement mexicain refusa leur extradition aux Etats-Unis pour répondre de leur crime.

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6013
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: John Hicks ADAMS (1820-1878)

Messagepar Sitting Bull » 26 févr. 2017 9:53

Image


Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)



Retourner vers « Western et histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité