Page 1 sur 1

JONATHAN CARTLAND

Posté : 04 sept. 2016 17:17
par lafayette
Ma cadette nous ayant traîné à une brocante cet apm entre Nation et Porte de Vincennes, suis tombé sur une bd que je ne connaissais pas. JONATHAN CARTLAND Le trésor de la femme araignée, édité en 1978 avec dépôt légal au 1er trimestre 81. Texte Laurance Harle et dessins de M. Blanc-Dumont. 3 €, pourquoi se priver?
Cette série bd a été mentionnée dans divers sujets mais n'avait pas encore le sien. J'entame donc après les premières pages lues qui me plaisent.
Le juron préféré du héros semble être JUMPIN' JEHOSAPHAT!
Je poursuivrai dans la semaine une fois rentré chez moi avec des scans de cette bd.

Re: JONATHAN CARTLAND

Posté : 04 sept. 2016 18:13
par L..
Cartland était sorti, avant les albums, dans le Mensuel Lucky Luke (Dargaud). Je n'ai plus les numéros, mais je suivais. :wink:

On les trouve encore bien à l'occasion.

Re: JONATHAN CARTLAND

Posté : 05 sept. 2016 18:43
par lafayette
Je ne lisais pas le mensuel Lucky Luke.

Je viens de finir le livre qui m'a plu. Cependant le héros Jonathan Cartland n'y est pas toujours brillant. Il passe de moments de fierté et bravoure à des moments de lâcheté et se prend un coup de pied au derrière pour finir dans une situation proche du début où tentant de filer sans payer son loyer, il s'en prend plein la tronche.
Quelques ressemblances avec Indiana Jones sorti à la même époque.
L'intérêt est surtout de mettre en scène des Navajos et des Hopis, ce qui change des habituels Apaches, Comanches ou Sioux.
La fille de l'histoire, une bourgeoise cucul la praline et exécrable, est enlevée par les Navajos, violée et alcoolisée, puis est promue prostituée. A croire que l'auteur n'aime pas les blondes.

Re: JONATHAN CARTLAND

Posté : 06 sept. 2016 14:42
par lafayette
Voici le volume découvert en brocante. Après les extraits dans Lucky Luke, il y a eu dix albums jusqu'en 1995.
Image

Je me disais en lisant qu'il y avait quelques ressemblances avec Blueberry auquel je n'ai jamais accroché et mes lectures sur le sujet me l'ont confirmé, mais le dessin de Cartland a été affiné par la suite selon ce que j'ai lu. Il y aurait eu aussi une influence de Jeremiah Johnson pour ce personnage.

Je ne lisais pas le mensuel Lucky Luke, mais il m'est arrivé de lire des Pilote où j'ai peut-être rencontré le personnage, son look me rappelant quelque chose.
Je lisais les revues Tintin et la page de garde donne une ressemblance avec des momies dans l'histoire du Temple du Soleil de Tintin.