Comme la feuille du saule sur l'étang ou la lune dans le ciel

Bienvenue aux nouveaux cowboys !!
Présentez-vous dans ce sous-forum.
Avatar du membre
Feuille de Saule
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 118
Contact :

Comme la feuille du saule sur l'étang ou la lune dans le ciel

Messagepar Feuille de Saule » 29 août 2018 10:50

Bonjour :sm76:

Il y a bien eu un topic de bienvenue à mon nom quand je suis arrivée, mais je n'y ai pas dit grand-chose. Quand on arrive quelque part, c'est toujours dur de se présenter. C'est sympa, cette façon d'accueillir les nouveaux avant qu'ils aient eu à se présenter :) je suis grosse posteuse sur un forum où c'est un peu le contraire : on se présente avant tout autre bavardage, et on le fait tout seul comme un grand.
Bien... donc, qui je suis ?

Pseudo : le saule est un arbre associé à la Lune. Ceux qui sont déjà passés par mon blog comprendront le pourquoi de ce choix ! Et la feuille... vaut pour les arbres et les planches à dessin, n'est-ce pas ?

Point de vue sur le western : mythologie moderne
Et ça tombe bien... j'ai toujours aimé les mythologies. Avec quelques préférences, notamment la celtique.
J'ai récemment re-parcouru une partie des textes que j'avais, il y a une dizaine d'années, commencés à écrire en rêvant d'un petit recueil à thème celtique. Celui qui aurait dû conclure la série était... un western (mini-mini-format), et je me souviens m'être pas mal demandé si tout le monde pigerait le rapport !

Pendant longtemps, le western s'est posé sur ma planche de façon ponctuelle. Un coup par ci ou par là. C'est apaisant, les indiens, les plumes, les arbres et les rochers !
Puis, pendant une phase de maladie, j'ai laissé mes doigts se scotcher au clavier, et pondu un roman. Ayayaye... que n'avais-je pas fait là ? Premier effet : une fois écrit, il fallait le corriger, et une fois corrigé, pour ne pas avoir sué bêtement, le faire éditer. Du coup, j'ai plongé dans le western à fond.
Et assez vite, ma cervelle est retournée à son état de quand, gosse ou ado, je jouais avec une coiffe en plumes et carton ou portais un gilet à franges et une cravate western. Bon... ça ne m'a jamais vraiment quitté, puisque que porte un chapeau de cow-boy (c'est hyper-pratique, aussi bien contre le soleil que contre la pluie) et n'ai pas honte de l'assortir à une espèce de cape en coton imperméable (super quand il pleut, et elle est pour ainsi dire inusable), ce qui produit un imparable effet de cow-girl se baladant en ville.

Voilà trois ans que ce roman est fini. Deux ans de recherche, seulement, car j'ai eu une période de "passage à vide" durant laquelle j'avais laissé tomber pas mal de choses. Malgré une paire d'ombres de chances et les avis d'autres auteurs débutant comme quoi j'écris bien, mon bébé n'est pas casé. Comme sur un projet d'écriture "à la con", j'avais prévu l'auto-édition, j'ai envisagé de le faire aussi pour mon western.
Au début, envisagé seulement, car je n'ai aucune confiance en mes capacités publicitaires. Puis comme il ne peut pas être pire de convaincre le lecteur que de convaincre un éditeur, envisagé sérieusement. De toute façon, la date de mon "projet à la con" était fixée depuis le début à début 2020, avec du coup préparation courant 2019. Ce projet était un pari idiot avec moi-même, mais quand il s'est profilé qu'il pouvait être réussi, j'ai redoublé d'efforts dessus. Il ne sera pourtant pas conduit à l'état de livre, car des raisons "in real life" sont venues foutre leur pieds dans mon plat. Tant pis. J'ai aussi, dans le temps de ces perturbations, remis en question l'auto-édition western. Je dois avoir été balle en caoutchouc dans une autre vie, car à présent que les nuages s'éclaircissent un peu, et même si ce n'est peut-être que temporaire, j'ai une envie féroce de rebondir.
icongc1 il va donc falloir me mettre au boulot !

A part ça ? Koi ke jeu peu dir' ?
Déjà, qu'il faut du temps pour me mettre en marche, mais ensuite, on ne m'arrête plus. C'est valable pour quand je parle, mais ça n'est pas faux non plus pour les idées que je me mets en tête. L'ennui, c'est que j'ai beau essayer de m'organiser, ça finit toujours par cafouiller.
Ensuite, que je n'aime ni la guimauve ni le cauchemar, et que dans pas mal de cas, je préfère ce qui suggère et frappe les émotions que le gratuitement explicite. Du coup, les western des années 50 me conviennent bien mais j'aime aussi les autres !

Bonbin... là, je ne sais plus trop quoi ajouter (du moins pour le moment), :sm57: et de toute façon, c'est déjà bien long !!!

Ahoui... un truc : je suis épatée par la quantité de films évoqués ici !
Il y a des westerneux de choc, ici... :oops: et je me sens rudement petite devant eux.

Image


81° post pour me présenter...
Histoire de faire joujou, j'aurais bien attendu le 100°... mais comme je suis étourdie, j'aurais laissé passer le moment !
Image

Compte Supprimé 9E
Marshall
Marshall
Messages : 255

Re: Comme la feuille du saule sur l'étang ou la lune dans le ciel

Messagepar Compte Supprimé 9E » 30 août 2018 13:14

Message supprimé.
Modifié en dernier par Compte Supprimé 9E le 16 sept. 2018 17:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Arizona Kid
Police Indienne
Police Indienne
Messages : 925
Localisation : Marseille, France

Re: Comme la feuille du saule sur l'étang ou la lune dans le ciel

Messagepar Arizona Kid » 30 août 2018 13:50

Je n'avais pas vu ta présentation, Feuille de Saule, et tout comme Charging Bear, je te dis bravo et re-bienvenue :sm43:
Pour ce qui est de l'écriture, j'ai moi-même envoyé quelques manuscrits il y a maintenant plusieurs années, qui m'ont hélas été retournés avec une lettre de refus type.
Mais je ne me décourage pas: actuellement, je travaille au neuvième épisode de ma série " aventures-suspense ", et j'ai complètement réécrit et corrigé cinq des sept premiers volets.
Peut-être retentera-je ma chance prochainement...
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4722
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Comme la feuille du saule sur l'étang ou la lune dans le ciel

Messagepar Yosemite » 30 août 2018 13:53

Ah, les saules, les salicacées comme nous les présentait Zézette, notre prof de botanique du temps de mon vécu de forestier. Il y en a des pleureurs, des rampants, des tortueux même. Ne pas oublier non plus que les peupliers sont un taxon de la famille des saules, ces beaux peupliers, tremblants, italiens, grisards dont on fait entre autre… des allumettes les pauvres, ne méritaient-ils pas mieux ?
Quant à leurs feuilles, elles sont infiniment variées, la seule caractéristique qu’elles ont en commun dans mon souvenir est qu’elles sont simples. Pas de foliole chez les saules donc.
Bienvenue sur le forum feuille de saule.
Yo.

Avatar du membre
Feuille de Saule
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 118
Contact :

Re: Comme la feuille du saule sur l'étang ou la lune dans le ciel

Messagepar Feuille de Saule » 30 août 2018 20:00

Bonsoirs :) et merci pour l'accueil ;)

Charging Bear
La plupart des éditeurs sont frileux sur les textes qui ont déjà été publiés. L'édition étant en pleine mutation, on peut espérer que ça change. De toute façon... l'une des chances dont je parle me demande (très sympathiquement) de faire tellement de modifications que ça s'ajoute en argument pour l'auto-édition.
Vu le niveau du marché western il y a trois ans, je me serais sûrement lancée dedans tout de suite si j'avais été aussi initiée à ça que je le suis à présent. Maintenant... il semble y avoir un léger "mieux", mais je ne suis pas sûre que ce soit suffisant pour un roman qui ne vise ni au sanglant ni au fleuri
Ceci étant... oui. L'une des deux façons n'empêche pas l'autre, si on a plusieurs textes.

Arizona Kid
Nous sommes donc au moins trois claviotteurs sur ce topic :)
Les refus-type... oui, j'en ai aussi un paquet. L'an dernier, quand j'ai re-fignolé mon manuscrit, je me suis dit que c'était justifié, mais ce n'est pas beaucoup plus encourageant. Ca m'a fait beaucoup douter ! Et pourtant, j'étais dans le même temps dans la correction d'un autre roman, probablement aussi dur à caser (littérature blanche) et aurais plutôt eu besoin de me sentir forte. C'est sans doute comme ça qu'on le devient !
Placer une série dans un genre littéraire "niche", ce sera encore plus dur qu'une one-shot (sauf si c'est une série de nouvelles). Tu as du courage !
Bonne chance avec tes textes :horse:

Yosémite
La première fois que j'ai vu mentionner ce lien entre le saule et la lune, j'étais enfant, et j'ai froncé le sourcil car pour moi, un saule c'était un saule pleureur. Plus grande, j'ai retrouvé ça dans des trucs de symboles, notamment celtes, mais comme les symboles, ce n'est pas toujours facile à expliquer, je ne m'y suis pas attachée. Et puis un jour où j'admirais des arbres pieds dans l'eau, avec des feuilles argentées, j'ai réalisé que c'étaient des saules, et sûrement la variété "lunaire" !



:) ce soir, j'écume les topics de combat :) j'essaye d'esquisser une femme qui se tourne en levant un fusil. L'esquisse vient assez mal, mais le difficile a ça de bon que même si le résultat est mauvais, il fait progresser.
icongc1 il faut explorer un peu, dans la vie...
Image

Avatar du membre
Feuille de Saule
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 118
Contact :

Re: Comme la feuille du saule sur l'étang ou la lune dans le ciel

Messagepar Feuille de Saule » 30 août 2018 20:40

Merci :D

J'ai trouvé tout à l'heure une image dans le topic des femmes armées.
2° image viewtopic.php?t=13243&start=1200
Ce n'est pas tout à fait la position, mais pour les bras, ça s'approche. En combinant à ce que j'ai déjà placé... j'en suis à me battre avec sa carabine (elle va finir par me tirer dessus, à force que je la loupe)

si ça ne va pas, j'irai fouiller là où tu me dis !
Image

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4251
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Comme la feuille du saule sur l'étang ou la lune dans le ciel

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 17 sept. 2018 7:53

:D avec retard je participe également.
Sympathique présentation avec des explications précises...

Ah la quantité de films... J'en découvre à chaque fois moi-même donc je comprends !
Bravo en tout cas...

Une fois lancée on ne t'arrête plus ? On est sans doute plusieurs dans ce cas-là tu sais... :sm57:
Pour ton roman, respect... :applaudis_6:
Image

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5332
Localisation : Paris/Touraine

Re: Comme la feuille du saule sur l'étang ou la lune dans le ciel

Messagepar Vin » 19 sept. 2018 19:25

Enchanté de faire un peu mieux connaissance :)
Image


Retourner vers « Présentez-vous! »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité