Notation des Westerns

On parle ici du site, de ce qui est bien ou pas, de ce qui manque...
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21376
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Notation des Westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 12 juil. 2011 20:20

je viens de déplacer sur ce topic dédié votre discussion quant au fait de noter ou non les films (qui était dans la critique du film L'ouragan de la vengeance)

j'ai déjà donné mon avis sur ce point...(voir plus haut), donc s'il fallait voter pour ou contre la suppression des notations, je voterai :sm80: "Pour"...
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Stéfanie
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3022
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Notation des Westerns

Messagepar Stéfanie » 16 oct. 2011 12:15

Je n'avais pas vue que l'on pouvait noter les Westerns :oops: mais il y a tellement de choses intéressantes a lire sur le forum que je fais petit a petit :D
Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent.

Avatar du membre
gilson
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 340

Re: Notation des Westerns

Messagepar gilson » 16 oct. 2011 16:43

En regardant ce qu’il y a de neuf sur le forum, je tombe sur ce sujet. A première vue, il ne me viendrait pas à l’idée de mettre une note à un film quel qu’il soit : qui suis-je, pour le faire ? Et puis, qu’est-ce que cela veut dire ? « Nos affections, nos désirs, nos sentiments mêmes, et jusqu’à nos opinions, changent avec les leçons des évènements, les occasions de la réflexion, avec l’âge, avec tout notre être ». Je trouve cela dans un bouquin que je viens de prendre, et c’est d’expérience courante, c’est très banal. N’oublions pas, pourtant, qu’il y a une sanction chiffrée dans ces questions de goûts, en dehors des notes de magazines dont parlait un message, parfois ridicules, mais pas inutiles, ne serait-ce que pour … notre paresse (« Si c’est nul à ce point*, je ne me fatigue pas ») : celle du nombre d’entrées. Je sais : peu de rapport avec la qualité, mais le chiffre, ce chiffre, veut dire quelque chose.

De toute façon, derrière les mots employés par chacun, on peut dire la note. Les mots donnent envie –ou pas- de connaître le bonhomme aux mots ; la note ne renvoie qu’au film. Et derrière la note, on ne peut guère … deviner les mots**. Or tout cela est une affaire de frottements avec autrui : ce qui est agréable, une fois qu’on a été ému par un film, est, par le langage, d’essayer d’arriver à le dire pour soi et de trouver chez un autre, avec un autre, une communauté de vues. Ne me demandez pas pourquoi ce plaisir-là, non plus, celui d’un film, ne peut être entièrement égoïste : je sais seulement qu’il ne l’est pas. Et je sais qu’une note ne me parle pas, Pike, avec son hyperbole sur les décimales et les centièmes, disait ce qu’il fallait là-dessus.

En revanche, je profite de l’occasion pour remettre sur le tapis la question de la distinction entre l’excellent et le chef-d’œuvre, mettons le 4**** et le 5*****, sans métaphore hôtelière. On pourrait formuler cela ainsi : Qu’est-ce qui fait, pour vous, la différence entre ce que vous considérez comme un chef-d’oeuvre et ce qui vous paraît un peu moins bon ? Sans l’aide de chiffres ( !), en une dizaine de lignes, donnez votre ou vos raisons.


*alors qu’on sait très bien que cela peut être un film qui vaut la peine
**ne dites pas : Tiens donc !; je dirais presque : Quoique … . Mais ça peut marcher seulement si on connaît un peu l’auteur de … la note
Modifié en dernier par gilson le 16 oct. 2011 18:47, modifié 1 fois.
"Words have too many shadows." (Little Dog, dans "La Plume Blanche"). Et j'ajoute: "Na!"

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4696
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Notation des Westerns

Messagepar yves 120 » 16 oct. 2011 17:10

Perso , je pense que c'est une ineptie de mettre des notes sur un western , quel qui soit ... Trop de critère entre en jeu , les acteurs , on aime ou on aime pas , les metteurs en scène , idem , les scenarios idem , les façons de tout ce petit monde réunis selon comme ils voient le film et les spectateurs selon les circonstances , s 'ils sont bien" lunés "ou pas , l 'argent que l'on à investi pour tel film , les criti ques , etc , alors vraiment , il vaut mieux expliquer pourquoi ( on aime ce film , ou pourquoi on l 'aime pas ) les notes c 'est à l 'école .

C 'est juste mon avis , il vaut ce qu ' il vaut " Non soyez pas vache , pas zéro " :sm57:

PS : Entièrement d 'accord avec toi , Gilson , tu as parfaitement résumer, tout en étant très clair sur ce sujet que j 'approuve . :beer1:
Quand je dis " résumer " c 'est de l 'humour " c 'est plutôt moi qui est résumé . :wink:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
gilson
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 340

Re: Notation des Westerns

Messagepar gilson » 16 oct. 2011 18:56

Tu énumères un cetain nombre de raisons qui rendent la note difficile, Yves, à très juste titre. Cela me rappelle la suite du passage que je citais: "Ne voyez-vous pas que celui qui est si exactement d'accord avec lui-même vous trompe, ou se trompe? Il a un système, il joue un rôle". Là, on va un peu plus loin que la simple banalité, et on pose la question de ce qu'est la fidélité à ... soi-même. Et donc, la relativité de nos jugements, non seulement par rapport à ceux des autres mais aux nôtres propres.

Cela dit, noter, c'est aussi, tout simplement, tenir ... compte, ne pas être indifférent. En ce sens, pourquoi pas?
"Words have too many shadows." (Little Dog, dans "La Plume Blanche"). Et j'ajoute: "Na!"

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4696
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Notation des Westerns

Messagepar yves 120 » 16 oct. 2011 19:20

gilson a écrit :Tu énumères un cetain nombre de raisons qui rendent la note difficile, Yves, à très juste titre. Cela me rappelle la suite du passage que je citais: "Ne voyez-vous pas que celui qui est si exactement d'accord avec lui-même vous trompe, ou se trompe? Il a un système, il joue un rôle". Là, on va un peu plus loin que la simple banalité, et on pose la question de ce qu'est la fidélité à ... soi-même. Et donc, la relativité de nos jugements, non seulement par rapport à ceux des autres mais aux nôtres propres.

Cela dit, noter, c'est aussi, tout simplement, tenir ... compte, ne pas être indifférent. En ce sens, pourquoi pas?


Oui bah là , je veux bien , mais c 'est toi qui analyse? ! mais moi je pense qu 'à un moment préci , faut savoir ce que l 'on choisi cérébralement parlant , les contraditions j 'aime bien , c 'est ce qui fait l 'équilibre et aussi la nuance , mais bon il arrive obligatoirement à un moment donné le choix et là faut bien répondre ? que l 'on se trompe ou que l 'on se trompe pas , ça peut durer X temps comme ça ; on appèle ça le dialogue , mais bon !!! pourquoi pas ? tu le sais aussi bien que moi , si on dégringole dans les paradoxes , ce que tu as l 'air " d ' adorer "( moi aussi d 'ailleurs ) on ne peut s 'en sortir qu ' en expliquant entièrement le pourquoi des choses , ce qui est l 'intelligence , donc comment faire pour abrégé " l 'intelligence " d ' une question façile :num1 et de faire simple sans se tromper tout en pensant que l 'on se trompe :evil: le" plus" est le" moins" et le "moins" est le" plus" : ou si on veut le" fort "est le" faible ", mais le" faible "est le" fort" . Bonne soirée à tous :|
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
gilson
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 340

Re: Notation des Westerns

Messagepar gilson » 16 oct. 2011 19:57

J’analyse, dis-tu, Yves. Je ne sais pas si cela va si loin : tu as dû te dire souvent, en revoyant de vieilles choses écrites par toi, lettres ou autres : C’est moi, cela ? J’ai vraiment écrit cela ? Dans tous les sens, d’ailleurs. On peut se dire : J’étais aussi bête que ça ? , ou : Je ne pourrais plus écrire ce genre de chose aujourd’hui, je n’en suis plus capable (si on est pris d’un accès d’aveuglement ou d’indulgence pour soi). C’est le même mécanisme, ou à peu de chose près, et toutes proportions gardées, qui est à l’œuvre avec les grands créateurs, ennuyés qu’on leur pose des questions sur d’anciennes oeuvres. Au passage, cela explique que pas mal d’entre eux traitent la question avec humour (FORD, HAWKS, etc) : cela ne leur appartient plus, n’est plus eux. Souvent, ils s’en souviennent tout juste. Et c’est vrai qu’il faut être sacrément narcissique pour se faire soi-même son propre historien, et être incollable sur ce qu’on a fait (ou alors, cela suppose qu’on a pris des notes détaillées !! Il y en a qui notent tout !!!*). En général, pour ces gens-là, c’est ce qu’on VA FAIRE qui compte.

Note que je m’amuse un peu en disant cela, je te le concède : cette absolue fluidité n’est pas vraiment absolue : on y croit quand même un certain temps, à toutes ces choses, même si seules un petit nombre d’entre elles échappent aux contraintes du temps, au jugement du temps, ont une tenue définitive, ou au moins durable.

*je ne condamne pas : cela peut être très utile
"Words have too many shadows." (Little Dog, dans "La Plume Blanche"). Et j'ajoute: "Na!"

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4696
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Notation des Westerns

Messagepar yves 120 » 16 oct. 2011 21:09

cel
gilson a écrit :J’analyse, dis-tu, Yves. Je ne sais pas si cela va si loin : tu as dû te dire souvent, en revoyant de vieilles choses écrites par toi, lettres ou autres : C’est moi, cela ? J’ai vraiment écrit cela ? Dans tous les sens, d’ailleurs. On peut se dire : J’étais aussi bête que ça ? , ou : Je ne pourrais plus écrire ce genre de chose aujourd’hui, je n’en suis plus capable (si on est pris d’un accès d’aveuglement ou d’indulgence pour soi). C’est le même mécanisme, ou à peu de chose près, et toutes proportions gardées, qui est à l’œuvre avec les grands créateurs, ennuyés qu’on leur pose des questions sur d’anciennes oeuvres. Au passage, cela explique que pas mal d’entre eux traitent la question avec humour (FORD, HAWKS, etc) : cela ne leur appartient plus, n’est plus eux. Souvent, ils s’en souviennent tout juste. Et c’est vrai qu’il faut être sacrément narcissique pour se faire soi-même son propre historien, et être incollable sur ce qu’on a fait (ou alors, cela suppose qu’on a pris des notes détaillées !! Il y en a qui notent tout !!!*). En général, pour ces gens-là, c’est ce qu’on VA FAIRE qui compte.

Note que je m’amuse un peu en disant cela, je te le concède : cette absolue fluidité n’est pas vraiment absolue : on y croit quand même un certain temps, à toutes ces choses, même si seules un petit nombre d’entre elles échappent aux contraintes du temps, au jugement du temps, ont une tenue définitive, ou au moins durable.

*je ne condamne pas : cela peut être très utile
Modifié en dernier par yves 120 le 16 oct. 2011 23:38, modifié 2 fois.
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
gilson
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 340

Re: Notation des Westerns

Messagepar gilson » 16 oct. 2011 21:46

Je ne vois pas trop de différences entre nous, Yves, et je crois avoir saisi à peu près ce que tu écris. C'est juste que, en répondant, j'essaie de trouver des échos avec d'autres choses en rapport avec le propos -j'espère!-, d'abord pour varier un peu -retaper sur le même clou sans arrêt peut être ressenti comme une forme de volonté d'avoir raison-, et ensuite pour être un peu moins ennuyeux. :beer1:
"Words have too many shadows." (Little Dog, dans "La Plume Blanche"). Et j'ajoute: "Na!"

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4696
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Notation des Westerns

Messagepar yves 120 » 16 oct. 2011 21:56

gilson a écrit :Je ne vois pas trop de différences entre nous, Yves, et je crois avoir saisi à peu près ce que tu écris. C'est juste que, en répondant, j'essaie de trouver des échos avec d'autres choses en rapport avec le propos -j'espère!-, d'abord pour varier un peu -retaper sur le même clou sans arrêt peut être ressenti comme une forme de volonté d'avoir raison-, et ensuite pour être un peu moins ennuyeux. :beer1:


OK le principal je te comprend et tu m 'as saisi , le tout est de se capté à un moment et comme tu le dis" être " le moins ennuyeux :oops: possible :beer1:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21376
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Notation des Westerns

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 26 nov. 2011 11:22

je déplace ici sur le topic dédié la discussion rencontrée sur le topic La chasse aux visages pâles :wink:

Jean-Louis a écrit : :roll: Quand à tes notes :
Mise-en-scène : 9/10
Acteurs : 10/10
Histoire / Scénario : 10/10
Réflexion sur la condition humaine : 10/10
Spectacle offert : 9/10
Note Générale: 9.6 /10

C'est bien ce genre de notes qui enlève tout crédit à ce forum.
lasso a écrit :...

beaucoup de membres ne donnent pas de note, c'est pas une solution non-plus. Je pense que personne ne sera déçu du film.

Jean-Louis a écrit :...
Je trouve que de noter les films pourrait être légitime, mais à condition d'avoir une grille d'appréciation très rigoureuse, quand je vois les 10 donnés à tout va.

Tiens la ligne :
Réflexion sur la condition humaine : Qu'est ce que ça veut dire ?
:sm80:

lasso a écrit :Sur le site il y a une devise : respecter les opinions des autres membres.

Conditions humaines : pour moi, la langue française n'étant pas ma langue natale, je pense que ça veut dire, morale et issue de l'histoire
dans un sens que le bon gagne sur le mauvais.

Enregistrer ses films et donner une note est essentiel pour les membres pour avoir une idée sur le film. Si tout le monde note les films il
y a forcément une moyenne qui va être décisive pour un classement. S'il y a seulement une note ça peut donner une fausse image sur le
film. Il y a peu de critiques, pourquoi? mais ça demande du temps et de la réflection.

Comme Apache Territory, tu juges probablement mal le film Gun Fever? C'est la force du scénario de ces films qui en font des chefs
d'oeuvres.

Mon intervention se termine sur ce sujet. J'y répondrai plus.
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4518
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Notation des Westerns

Messagepar Yosemite » 27 nov. 2011 22:52

Je découvre cette discussion, je n'avais pas remarqué qu'il y avait une possibilité de noter les films visualisés.
Quoiqu'il en soit, je ne mettrai pas de notes pour ma part, je trouve cela trop réducteur tant il y a de critères à prendre en compte dans l'appréciation d'une oeuvre, et tant un jugement peut varier avec le temps.
Alors, c'est vrai, communiquer une note permet de donner un avis et une appréciation simple aux lecteurs voire aux découvreurs de westerns, mais à quoi cela sert-il ? Pour se faire un avis, il faut du temps, lire, visualiser, lire et visualiser encore.
Pour ma part,je pense que je ne serai jamais devenu féru de western sans "Once upon a time in the west" ; j'ai considéré ce film comme le western parmi les westerns pendant des années. Et aujourd'hui, même si je l'aime encore beaucoup, il ne figure plus dans mon top 10... Alors quoi, si je l'avais noté jadis, s'agirait-il aujourd'hui de réviser sa note à la baisse ? Pas du tout, il s'agirait d''élever le barème pour en noter d'autres au delà de 10/10.
Alors pour se faire un avis, il n'y a qu'une façon de procéder selon moi. Regarder, regarder, et regarder encore. Ecouter, écouter et écouter :
- les amateurs qui se retrouvent sur un tel site,
- les professionnels qui rédigent des livres ou proposent leurs avis dans les bonus des DVD.
Une discussion qui rejoint un peu celle de la définition du western... un tantinet prise de tête, sympathique, comme j'en aime de temps en temps. Je veux dire, entre deux westerns !
Yo.

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5468
Localisation : oregon

Re: Notation des Westerns

Messagepar lasso » 02 déc. 2011 18:18

au cowboy Yosemite

Sur Western Décrypté page du film tu peux critiquer un film, tu peux lui donner une note, moyenne sera prise de 5
facteurs.
Toi seul, tu pourras changer ta critique, si tu trouves nécessaire, et changer la note aussi. Mais cette critique ne te
rapporteras pas de points. C'est pour ça que peu de forumeurs ne l'utilisent. Pour trouver une critique sur le forum
il faut faire découler beaucoup de pages avant de les trouver, éventuellement.
Alors que sur Western décrypté, tu la trouves toute suite, si il y a une critique...mais si peu.....

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7710
Localisation : nord-est

Re: Notation des Westerns

Messagepar Jicarilla » 03 déc. 2011 19:01

:num10
Modifié en dernier par Jicarilla le 04 déc. 2011 20:34, modifié 1 fois.
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4518
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Notation des Westerns

Messagepar Yosemite » 03 déc. 2011 22:40

Merci beaucoup pour ces explications Lasso, même si certaines teneurs des échanges m'échappent un peu.
Personnellement, je ne savais rien des façons de gagner des points sur le forum et, même si je sais à présent qu'il y a cette possibilité, ce n'est pas ce qui me motive lorsque j'écris.

J'ai d'ailleurs une critique à venir, critique fort positive je le dis par avance, et toute récente puisqu'il s'agit d'un western visualisé ce soir-même. Pour autant, je ne donnerai pas de note, mais je m'appliquerai à raconter ce que j'ai ressenti.

Entre les lignes, les lignes de Lasso, il me semble lire que chaque intervenant ne prend pas suffisamment le temps de parcourir les différents échanges avant de s'exprimer. C'est peut-être ce qu'on pourrait appeler le revers de la médaille, ou être victime de son succès ?
Récemment arrivé sur ce forum, que j'aime beaucoup, j'avoue qu'il y a des topics que je n'aborde pas tant il y a eu d'échanges (le succès du sujet donc).
Lorsque je mets un mot sur un sujet qui m'inspire, je m'assure auparavant que personne n'a déjà dit les mêmes choses que ce que je m'apprête à raconter, inutile de redire, il faut essayer d'apporter son petit plus. Mais effectivement, s'il y a trop de pages à faire défiler, il peut m'arriver de renoncer.
Voila, en résumé, je préfère ne pas m'exprimer plutôt que prendre le risque de la redite d'un précédent intervenant. Cela n'a, me semble-t-il, aucun sens dans le fond.
Yo.


Retourner vers « Le site »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité