Stay Away, Joe (Mic-mac au Montana) - 1968 - Peter Tewksbury

Avatar du membre
guybos
Marshall
Marshall
Messages : 270
Localisation : Lordsburg

Stay Away, Joe (Mic-mac au Montana) - 1968 - Peter Tewksbury

Messagepar guybos » 15 août 2009 21:28

Ce film n'est pas vraiment un western, soyons clair ! Le fait que l'histoire se passe chez des navajos déjantés pendant les années soixante n'est pas une raison suffisante de l'y cataloguer.

Je laisse Elvis expliquer en ses propres termes comment il a trouvé ce film : 'Quand je régarde mes films précédents, je peux immédiatement y voir mes erreurs de jeu, d'attitude. Il y a beaucoup que je voudrais y changer. Je veux devenir plus mûr, plus adulte à l'écran. En régardant mes films je trouve que je subis toujours tout assez passivement. Quelqu'un me dit ce que je dois faire, des filles me poursuivent, des méchants me poursuivent... Maintenant je suis débarrassé de ces clichés. Dans ce film je suis un Navajo habile, qui fait des petites affaires et qui essaie toujours de faire plaisir à quelqu'un. C'est un personnage plus mature, un homme, plus un garçon. Et c'est lui qui court après les filles, il n'attend plus qu'elles lui tombent dans les bras. Dans la plupart de mes films je gratte une guitare et je chante toute les deux scènes une chanson, ici vous ne me verrez dans aucune scène avec une guitare et je dois beaucoup plus me résoudre à acter".

Bon, il faut quand-même mettre les choses au point : Elvis chante quand-même 3 chansons et il y a en plus la chanson pendant les titres d'ouverture.
Les chansons sont pour l'époque de la country moderne et marquent le début du revirement de la carrière d'Elvis. La même année il fera son show télévisé, qui marquera son retour à la scène depuis 9 ans d'absence. La fin de sa carrière Hollywoodiènne est en vue.

Le film est entièrement filmé en Arizona à Sedona et à Cottonwood. C'est un film marrant et très sympathique, grâce à l'excellent casting : Katy Jurado,
Burgess Meredith et Joan Blondell. (Tous des acteurs routinés, qui ont fait leurs preuves). Ils se sont bien amusés lors du tournage, sachant bien qu'ils n'allaient pas faire un tabac au box-office. Elvis était en pleine forme (et ça se voit) et sa relation avec les autres acteurs est super bonne.
Bagarres, fêtes et filles défilent la revue une fois de plus dans ce film.

La presse n'apprécia pas tellement le fait que les indiens Navajo soient représentés ici comme des grands enfants : paresseux, ivrognes et indisciplinés. C'est certainement vrai, mais le fait est que le film est d'une fraîcheur et d'une gaieté, que l'on ne retrouve pas dans les autres films d'Elvis.
Voici quelques belles prises de vue de ma collection pour votre plaisir visuel...

Happy Trails,

Guybo.ImageImageImageImageImageImageImageImage
Modifié en dernier par guybos le 18 août 2009 10:37, modifié 1 fois.
Image
'A gun is as good or bad as the man using it' (Shane 1953 - Alan Ladd)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21429
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Stay Away, Joe (Mic-mac au Montana)1968

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 15 août 2009 21:42

photos bonus icongc1
Image
Image
Image
Image
ImageImage
Modifié en dernier par U.S. Marshal Cahill le 15 août 2009 22:10, modifié 1 fois.
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
guybos
Marshall
Marshall
Messages : 270
Localisation : Lordsburg

Re: Stay Away, Joe (Mic-mac au Montana)1968

Messagepar guybos » 15 août 2009 21:51

Super photos !

Il faut savoir qu'Elvis fut nominé pour cette 'performance' en tant qu'acteur pour un 'Golden Turkey' (dinde dorée), pour la plus mauvaise interprétation d'un étranger au cinéma. (Tiens, les Navajos ne sont pas des américains alors ??????????????) La palme allait cette année à Marlon Brando qui jouait un habitant d'Okinawa dans 'Teahouse of the August Moon'.

Guybo.
Image
'A gun is as good or bad as the man using it' (Shane 1953 - Alan Ladd)

Avatar du membre
guybos
Marshall
Marshall
Messages : 270
Localisation : Lordsburg

Re: Stay Away, Joe (Mic-mac au Montana)1968

Messagepar guybos » 16 août 2009 8:20

Heehaw !!!

Pour commémorer l'anniversaire de la mort du King, voici encore quelques belles photos du film !

Pour votre plaisir visuel,

Guybo.ImageImageImageImageImage
Modifié en dernier par guybos le 18 août 2009 10:42, modifié 1 fois.
Image
'A gun is as good or bad as the man using it' (Shane 1953 - Alan Ladd)

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Stay Away, Joe (Mic-mac au Montana)1968

Messagepar Sartana » 16 août 2009 8:48

Le tournant était marqué en 1968 certes, mais il faut dire que depuis 1963, Elvis est le clown de Hollywood et tourne des films débiles, à petits budgets, et qui rapportent une fortune. L'affiche de Stay Away Joe est à elle seule une démonstration qu'en 1968 il est encore un pitre et que cela ne changera plus après 9 ans à faire des films insipides.
Heureusement à noël 68 il revient à la musique de façon brillante, et ne la quittera jamais plus. Malheureusement, je considère qu'il redeviendra un clown dès la fin 1973 avec des tournées qui ne ressemblent plus vraiment à grand chose...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Stay Away, Joe (Mic-mac au Montana)1968

Messagepar Sartana » 16 août 2009 8:49

PS : j'ai mis ton post dans la rubrique des westerns dérivés :wink:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5475
Localisation : oregon

Re: Stay Away, Joe (Mic-mac au Montana) - 1968 - Peter Tewksbury

Messagepar lasso » 12 sept. 2013 12:04

Quelle rocambolesque histoire, ce film mettant en avant Elvis Presley comme membre d'une famille Navajo, complètement à côté
dans une réserve imaginaire en Arizona
Dans le Générique un agréable song d'Elvis sur les Montagnes aux USA.


Image

Image

Image

INCROYABLE TITRE EN FRANCAIS - Mic-Mac au Montana, alors que ça se passe près de Flagstaff, à SEDONA, Arizona



Retourner vers « Westerns Dérivés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité