Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5321
Localisation : Paris/Touraine

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Vin » 11 août 2009 15:40

On est tous les trois bien d'accord sur le fait que la scène et la photo sont différentes, c'est pour cette raison que j'ai mis les deux ici.
Tu es dur avec Rink, Lone star. Il n'est pas qu'un parvenu, il a aussi une grosse revanche à prendre sur la vie, et sur la famille "dominante".
C'est pour celà qu'il va tout mettre en oeuvre pour séduire Liz, puis ensuite fifille, entreprise dans laquelle il réussit mieux, du moins dans un premier temps.
Image

Avatar du membre
Lone Star
Calamity Jane
Messages : 516
Localisation : Dans le désert

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Lone Star » 12 août 2009 11:33

Certes mais la revanche sur la vie, il la tient dès qu'il hérite de Little Reata et qu'il trouve son gisement. Son ressentiment vis-à-vis des Benedict perdure malgré ce revirement du destin, il aurait dû être heureux mais semble en être incapable pour cette raison.
Son amourette pour Taylor est-elle sincère ou est-ce un moyen supplémentaire d'embêter Benedict ? A peine son gisement vient-il de jaillir qu'il se précipite faire le fanfaron chez Benedict (et faire du plat à son épouse, pendant qu'il y est :roll: :lol: ). Mêmes questions quand il séduit la fille Benedict avec son pognon.
Image

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5321
Localisation : Paris/Touraine

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Vin » 12 août 2009 11:42

Je pense qu'il (Rink) ne veut pas juste être riche, il veut aussi humilier ceux qu'il perçoit comme une famille l'ayant humilié lui-même.
Fan de Dean, hein ?
:wink:
Tu me diras, avec trois films, c'est plus simple que les fans du Duke quand tu cherches quelque chose. :)
Image

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2097

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Daniel » 12 août 2009 13:14

Giant n'est peut-être pas un très grand film, mais il en demeure pas moins que c'est un bon film. Ce long métrage reçu une nomination du meilleur film de l'année aux Oscars et aux Golden Globes. George Stevens reçu un Oscar à titre de meilleur réalisateur. En 2005, le film a été choisi pour la conservation dans l'enregistrement national de film des États-Unis par la Bibliothèque du Congrès à Washington pour son apport signifiante culturellement, historiquement et esthétiquement.

Pour ce qui est de James Dean... S'il avait vécu plus longtemps (trois films et plus d'une vingtaine d'apparition à la télévision), nous pourrions comparer sa carrière à des acteurs comme Marlon Brando, Paul Newman et Steve McQueen. Quel performance nous aurait-il donné dans Le gaucher d'Arthur Penn ?Nous pouvons spéculé mais nous ne le saurons jamais.

Avatar du membre
Lone Star
Calamity Jane
Messages : 516
Localisation : Dans le désert

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Lone Star » 13 août 2009 11:00

Vin a écrit :Fan de Dean, hein ? :wink:
Tu me diras, avec trois films, c'est plus simple que les fans du Duke quand tu cherches quelque chose. :)

C'est sûr, son coffret ne m'a pas coûté très cher :wink:

Daniel a écrit :Quel performance nous aurait-il donné dans Le gaucher d'Arthur Penn ?Nous pouvons spéculé mais nous ne le saurons jamais.

Il y a quelques photos de lui s'entrainant au maniement d'un revolver en vue du film de Penn, pendant le tournage de "Géant". Si je les retrouve, je les posterai.
Image

Avatar du membre
guybos
Cowboy
Messages : 264
Localisation : Lordsburg

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar guybos » 28 août 2009 13:45

Je croyais que James Dean était mort avant la fin du film et qu'il fut remplacé par un sosie qui était filmé dans la pénombre. Ou peut-être que certaines scènes ont du être refilmés, mais avec un sosie qui remplaçait James Dean.

Dans les films à thèmes concernant le pétrole, j'ai de loin préféré 'Thunder Bay' avec James Stewart et Dan Duryea...

Guybo.
Image
'A gun is as good or bad as the man using it' (Shane 1953 - Alan Ladd)

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Jicarilla » 28 août 2009 18:42

:applaudis_6: :applaudis_6: A l'époque de la sortie du film les magazines cinéma on avait fait des choux gras sur sa fameuse mort avant la fin du film.
Effectivement cette fameuse scène ou il s'écroule sur la table c'est un sosie... légende ou pas.. vrai ou faux: :roll:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Lone Star
Calamity Jane
Messages : 516
Localisation : Dans le désert

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Lone Star » 30 août 2009 11:44

J'avais lu que la bande-son de son monologue final était inutilisable et qu'il avait fallu la refaire, avec un autre acteur donc. Dean est bien mort après le tournage, il n'avait pas le droit de participer à des courses automobiles pendant le tournage et une fois celui-ci fini, il s'est inscrit pour la première course qu'il a trouvée. C'est en s'y rendant qu'il a eu son accident de voiture fatal.
Image

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7392

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar chip » 30 août 2009 13:14

Revu hier soir.Voir Dean et ses pauses à effets ,l'entendre marmonner , m'a horripilé , Stevens a fait mieux que ce "Dallas" avant l'heure, " Shane" et "A place in the sun" sont à mon avis beaucoup plus intéressants.

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7544
Localisation : nord-est

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Jicarilla » 18 oct. 2010 17:17

:applaudis_6: :applaudis_6: La jolie frimousse de LIZ

Il faut bien refaire surface . :applaudis_6:un sujet bien maigre il manque un peu de cholestérol . :lol:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Eager Beaver
Cavalier solitaire
Messages : 142

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Eager Beaver » 15 juin 2011 21:28

Pike BISHOP a écrit :C'est un propos d'une grande richesse, beaucoup plus subtil
et intelligent qu'à ce qu'il puisse sembler à une lecture "1er degré".. C'est tout un portrait historique du TEXAS, de sa transformation par le pétrole
de ses habitants grossiers et prétentieux qui vont se voir supplantés par pire qu'eux..C'est en filigranne toute l'amérique des BUSH qui se dessine...
[....]
Je ne sais pourquoi STEVENS est si dévalué, sans doute par académisme..Mais, que son regard est lucide sur l'ouest paysan de "SHANE" ou le TEXAS
de "GIANT" après lui la porte est ouverte à "DALLAS" ou pire à "THE CHASE" d'Arthur PENN....
Sur une musique superbe de TIOMKIN... Je peux encore me retaper les 3H de "GIANT" . Revoyez- le encore avec d' autre oeil, je suis sûr que
vous y verrez autre chose.....


Pike BISHOP a écrit :C'est la représentation du nouveau
capitalisme..Du vent et du "gling-gling" 50 ans avant notre ère !!!


chip a écrit :Revu hier soir.Voir Dean et ses pauses à effets ,l'entendre marmonner , m'a horripilé , Stevens a fait mieux que ce "Dallas" avant l'heure.



Daniel a écrit :Giant[/size] n'est peut-être pas un très grand film, mais il en demeure pas moins que c'est un bon film. Ce long métrage reçu une nomination du meilleur film de l'année aux Oscars et aux Golden Globes. George Stevens reçu un Oscar à titre de meilleur réalisateur. En 2005, le film a été choisi pour la conservation dans l'enregistrement national de film des États-Unis par la Bibliothèque du Congrès à Washington pour son apport signifiante culturellement, historiquement et esthétiquement.


Tous vos commentaires forment clairement le même ensemble. C'est une grande oeuvre pour ce qu'elle dit des USA, et de ce qu'elle annonce visuellement et politiquement. Ce n'est pas Dallas avant l'heure c'est le socle qui pose les codes pour Dallas et son capitalisme réac et blingbling. Tout y est. Le personnage de Dean se nomme même J.R.....

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15054
Localisation : Canada
Contact :

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar metek » 27 sept. 2012 6:08

L'affiche Belge!

Image






Image


Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 3025

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar pass » 10 janv. 2015 15:53

Première représentation à Paris le 13 Mars 1957 au " Normandie , au " Rex " et au " Moulin-Rouge " en VF et VO .

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5001
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Yosemite » 10 août 2015 22:39

En vacances on a du temps, j'ai donc regardé "Giant". Personnellement je rejoindrai les avis de Pike postés sur le fil, j'aime bien cette saga familiale, ce retournement de situation qui me semble si illustratif de ce que peut être la vie économique aux USA.
Même avis sur cette satanée photo qui trahit complètement l'état d'esprit du film.

Par ailleurs, j'aime bien le jeu de J. Dean dans "Giant", éternel adolescent boutonneux et mal dans sa peau, son interprétation me paraît tout à fait pertinente pour porter un tel personnage, mal aimé, mal dans sa peau et pas destiné du tout à un tel devenir.
Il fallait les 3h20 pour montrer tout ça selon moi.
Yo.

Avatar du membre
Emma_Peel
Caporal
Messages : 813
Localisation : I left my heart... in the west !
Contact :

Re: Géant - Giant - 1956 - George Stevens

Messagepar Emma_Peel » 03 juin 2016 19:46

J'ai revu le film il y a quelques semaines, je ne l'avais pas vu depuis... quelques grosses dizaines d'années, j'étais toute gosse à l'époque.
J'ai été plus qu'agréablement surprise, en fait j'ai pris une sacré claque. :shock: Je n'avais pas cerné toute la dimension historique de l’œuvre à l'époque.
On pourrait éventuellement reprocher au film quelques longueurs mais comparées à celles de Gone with the Wind, c'est du pipi de chat (je prend cet exemple car malgré toutes les qualités du film, je n'ai jamais accroché complètement, Gone with the Wind me gonfle franchement). Bref, tout ça pour dire, que le casting est fabuleux, les décors et la musique tout autant, l'histoire passionnante. J'adore, c'est une fresque magnifique, chaque personnage représente une part de l'histoire du Texas. Et le plan final est juste... fabuleux, il résume à lui seul toute l' histoire de l'Amérique et son devenir, avec toutes ces contradictions. Ce plan n'a d'ailleurs jamais été autant d'actualité aujourd'hui (plus les choses changent, plus elles restent les mêmes). Je suis sans doute un peu trop dithyrambique, je l'admets volontiers, mais quand j'aime je ne compte pas.
- Préparez le voyage de vos rêves aux États-Unis avec Sunset Bld
- Road Trip West USA 2009
- Il était une 2ème fois dans l'Ouest, 2011
- Californie & Arizona 2013 (en cours)
- Texas & Nouveau Mexique 2016
- Vegas, Utah & Arizona 2018


Retourner vers « Westerns Dérivés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité