Page 1 sur 1

Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 08 oct. 2009 13:24
par Jicarilla
ImageEDWARD BERNDS spécialiste de série B du polar nous tourne la manivelle de ce western gentil en compagnie de la vedette BRIAN DONLEVY en 76 minutes et en VO uniquement

Suite à une bagarre de saloon Cal Bowman (GARY MURRAY) Imagesera mis en prison pour la nuit.
Le lendemain dans son ranch il découvrira son frère mourant à la suite d’un hold-up dans une banque commis avec une bande menée par Bronc Grierson (BRIAN DONLEVY) .Image
Pour sauver son frère il devra donner des renseignements sur l’arrivée d’un coffre à une autre banque tout cela sous la menace de BRONC.
Malheureusement le vol de celle-ci se passera très mal pour le gang.
La mignonne fermière Janie Acker (EILENE JANSSEN) Imagerendra compte de tout cela à son ami CAL et ils trouveront refuge pour la nuit dans une hacienda.
Poursuivant leur fuite ils occuperont un ranch où les apaches ont tué les occupants sauf un bébé.
Pourchassés par le shérif John Costaine (JAY C. FLIPPEN) Imageet par la bande de Bronc qui sera décimée par les apaches dans le ranch, Cal et Janie pourront ainsi rétablir la vérité auprès de JOHN!!!!!...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Image......SUITE AU PROCHAIN TRESOR.....

Re: Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 08 oct. 2009 14:14
par U.S. Marshal Cahill
:applaudis_6:
Image
Image
Image

Re: Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 04 févr. 2012 17:22
par metek


Re: Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 11 mai 2012 19:12
par lasbugas
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Re: Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 12 mai 2012 11:22
par WYOMING
Alors, celui là...Ca donne envie de le voir !
Une attaque de banque, un shérif intègre, un final dans un ranch et des apaches partout, partout ! Ah, oui, même en japonais sous titré en turc je me demande si...
Vous me donnez envie les gars !

Déjà rien que les photos que vous proposez sont du bonheur.

Bonne journée !

Re: Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 25 avr. 2013 11:57
par lasso
Ce Western mérite d'être dans les Tresors

La bande de Bronc, revenant d'un braquage, Judd le frère du rancher Cal Bowman gravement blessé. Comme ils ont besoin d'argent, ils ont
prévu de voler l'argent de la banque de Red Rock. Comme Cal ne veut rien savoir, Bronc refuse de soigner Judd et oblige Cal à faire des
observations sur les lieux, qui sont nécessaires pour le braquage. Le lendemain le braquage a lieu, sans Cal. Mais le vol est avorté, deux
personnes blessées, le butin perdu, Bronc et la bande en fuite.
La petite amie, maltraitée par son beau-père, vient avertir Cal, qu'une posse est à sa trace, qu'il est soubçonné avoir pris part au vol et
avoir tué. Comme elle est malheureuse aussi, elle propose qu'ils fuient tous les deux à travers les déserts d'Arizona, pays d'Apaches vers
le Mexique. Après maintes épreuves, désolation et soif, ils atteignent la frontière. La famille Sanchez les acceuille, fêtent avec eux leur
mariage. Ils leur indiquent une ferme qui appartient à un de leurs amis, qui a de bonnes relations avec les Apaches, qui peut les guider
jusqu'au Mexique. Quand ils arrivent sur les lieux la ferme a été attaquée par les Apaches, tous tués, sauf un bébé qui a survécu,
caché pendant l'attaque. Cal et Janie décident de ne pas continuer leur fuite pour donner soins au bébé.
Bronc et sa bande, aussi dans la fuite vers le Mexique fait halte, et rencontrent le couple avec le bébé. Ils cherchent à se protéger de
la posse à leur recherche, en utilisant Janie avec le bébé, pour détourner l'attention. En attendant que l'air soit libre, ils doivent essayer
à vivre ensemble. Subitement les Apaches attaquent avec férocité, bientôt la munition est épuisée. Le survivant des bandits prend le
revolver avec la dernière balle et s'enfuit avec le cheval d'un indien blessé, poursuivi par les Apaches.
Silence.... les Apaches ont disparus....., vont ils revenir ? La posse en recherche de la Bande de Bronc approche, l'autre posse à la recherche
de Cal arrive aussi.... Quel sera l'issu des jeunes mariés, dont Cal a été faussement accusé de meurtre ?

Excellente situation de huis-clos, et attaque des Apaches. Eileen Jansson, plaît. Bon rhytme du film, très bonne soirée.
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image Affiche Allemande = La Fuite du Rocher Rouge


Un petit supplément indispensable

affiche Belge


Image

Re: Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 05 mars 2014 22:08
par Abilène
Image

Image

Re: Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 13 févr. 2016 16:29
par lasso
Une copie de ce Western circule maintenant avec des sous-titres français

Excellent Western méconnu, à voir absolument, résumé lasso page précédente

Très bon Brian Donlevy, Jay C. Flippen, Gary Murray, Eileen Janssen

alors qu'on dispose maintenant des sous-titres français, la qualité des images n'est pas la même que sur mon DVD que je possède ...

Image

Image

Re: Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 04 juil. 2016 8:43
par yves 120
Il y a vraiment des séries B merveilleuse , je veux parler de cette petite perle un bijou ce western :D
Avec Brian Donlevy , Gary Murray , Jay C.Flippen que j 'adore mais le film m'a plu déjà pour l 'histoire très
bien amenée et surtout pour l ' héroïne Hilenne Janssen , qui est mignonne mais mignonne :num1
excellent de chez excellent un vrai régal ce western :D

A voir et revoir ce " Escape From Red Rock "

Re: Les Fugitifs de l'Arizona - Escape from Red Rock - 1957 - Edward Bernds

Posté : 20 déc. 2017 8:10
par MARCHAND
Image


Une petite série B en NB de 76 mn par une petite société, Regal Films qui donne un film pas désagréable, d’où émerge Brian Donlevy, malheureusement dans un rôle pas à la hauteur de son talent. Plus réservé que d'autres, donc.