Stranger on horseback - 1955 - Jacques Tourneur

Chaque mois, Western Movies vous fait (re)découvrir des films rares qui valent largement le détour.
Informations sur le site & Liste des "trésors"
Règles du forum
Liste des "trésors"
Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5733
Localisation : oregon

Re: Stranger on horseback - 1955 - Jacques Tourneur

Messagepar lasso » 16 août 2012 9:51

Quand au procédé couleur (Ansco) Goldstein et Tourneur portent la seule responsabilité, pour pouvoir économiser sur
le film 50 %, sans avoir demandé d'avoir accés à des échantillons. Pendant le tournage, les preuves étaient en noir et
blanc, ce n'est qu'à la présentation finale, que Tourneur s'est rendu compte que les couleurs étaient décevantes.

Un risque que prennent seulement des apprentis.
Ceci dit, les couleurs sont quand même regardables et ce Western est réussi. Le juge ne se fait pas influencer par
nul part et suit sa ligne droite jusqu'à la fin, il oublie quand même le but principal da sa descente à Bannerman,
arrêter les transactions immobilières douteuses de Josiah Bannerman et son influence sur la ville et la justice.


Image Titre Allemand : Seul contre tous

Image

Image

Image

Image

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3610
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Stranger on horseback - 1955 - Jacques Tourneur

Messagepar Abilène » 17 oct. 2012 20:46

Image


Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3610
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Stranger on horseback - 1955 - Jacques Tourneur

Messagepar Abilène » 22 sept. 2014 23:04

Image

Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2907
Localisation : Apache Junction

Re: Stranger on horseback - 1955 - Jacques Tourneur

Messagepar Winchester73 » 19 oct. 2014 8:54

Miroslava à revolver:

Image
Image

Avatar du membre
Trane
Comanche
Comanche
Messages : 778
Localisation : Région Parisienne

Re: Stranger on horseback - 1955 - Jacques Tourneur

Messagepar Trane » 14 mars 2015 11:07

Yosemite a écrit :--J. Tourneur nous propose ici un film magnifique.
-- Il paraît difficile de parler du film après B. T. puisqu'il dit les mêmes choses que je n'aurais envie de le faire mais en mieux.
Yo.


Assez rapidement ce film m'a fait penser à "Last Train From Gun Hill"qui est un de mes favoris, et qui, datant de 1958, pourrait être considéré comme un remake (au sens élargi du terme). Quant à John Carradine il est excellent et son cabotinage habituel est bien utilisé, il passe mieux que dans Liberty Valance par exemple.
Joel McCrea est définitivement un des grands du western.
demande de prestation de serment faite par un sheriff à un adjoint :"J'ai oublié ce que l'on dit, mais dites "je le jure"."

Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2907
Localisation : Apache Junction

Re: Stranger on horseback - 1955 - Jacques Tourneur

Messagepar Winchester73 » 07 nov. 2016 17:39

Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 235
Localisation : Marseille, France

Re: Stranger on horseback - 1955 - Jacques Tourneur

Messagepar Arizona Kid » 02 nov. 2017 16:36

Le Juge Thorne fait sa loi, ou l'un des premiers westerns de Joël McCrea que j'ai achetés: pas mon préféré, mais la poursuite finale dans la plaine reste plaisante.

A condition néanmoins de fermer les yeux sur le procédé Ansco Color, qui donne des teintes vraiment affreuses, comme j'en avais déjà eu la mauvaise surprise avec le DVD de L'Homme de la Tour Eiffel (un pâle Maigret anglais avec Charles Laughton) , aux scènes nocturnes tellement informes et décolorées qu'on aurait dit des images en " négatif ".
Une camelote sitôt achetée, sitôt bazardée.

Dans le genre du Technicolor pour radins, même le Cinécolor, en vigueur sur plusieurs westerns de la Columbia avec Randolph Scott, donne de meilleurs résultats.

C'est bien dommage concernant ce western de Jacques Tourneur, car l'exécrable colorimétrie de la pellicule m'a empêché d'adhérer pleinement à l'intrigue :?
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:



Retourner vers « Les trésors du Western »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité