Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Chaque mois, Western Movies vous fait (re)découvrir des films rares qui valent largement le détour.
Informations sur le site & Liste des "trésors"
Règles du forum
Liste des "trésors"
eugénio
Etranger
Messages : 9

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar eugénio » 13 sept. 2011 0:12

western que j aimerai découvrir jock mahoney fait parti de mes acteurs préféré

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4351
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 16 sept. 2011 13:16

Jolies affiches...Un western dont j'ai souvent entendu parler et lu beaucoup de bien...PLUSIEURS DE MES ACTEURS PREFERES:LEE VAN CLEEF,CLAUDE AKINS,JOCK MAHONEY...ET UNE JOLIE FILLE EN PLUS...QUE DEMANDE LE PEUPLE?

Concernant ce JOE DAKOTA sans rapport avec Harrison...Je ne connais pas du tout mais cela ne m'étonne je dois le dire,les Italiens adorant piquer à droite à gauche aux Américains!!
Eric LEGUEBE le montra bien dans son chapitre consacré au western spaghetti dans son excellent L'HISTOIRE UNIVERSELLE DU WESTERN et dont je possède les deux éditions(la première de 1989 et celle posthume de 2004 je crois):les clins-d'oeil ne manquaient pas... :wink: icongc1
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22718
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett avec Jock Mahoney

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 16 mars 2012 20:34

le dvd qui sort ce 20 mars icongc1
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6800

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett avec Jock Mahoney

Messagepar chip » 19 mars 2012 17:50

Mon coup de coeur dans les dernières sorties Sidonis, vu enfin avec des s/t. Un western élégant, comme son interprète principal, Jock Mahoney. Reste à attendre " l'héritage de la colère ", en mai, Mahoney mascotte de Bartlett y est tout aussi distingué , même si le film n'égale pas " Joe Dakota " , il n'en est pas moins au-dessus du tout-venant.

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6800

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar chip » 01 avr. 2012 15:38

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
La robe jaune du film a changé de couleur, hélas !


Image
Image
Image

Avatar du membre
Tecumseh
Westerner
Westerner
Messages : 2271
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar Tecumseh » 01 avr. 2012 18:43

Belles photos :applaudis_6: (dont une que je recherche :wink: ) pour un film que j'ai découvert avec le récent dvd.

La qualité de ce dernier est d'ailleurs superbe, quant au film, je l'ai trouvé franchement sympa, un scénario proche du polar (marque de pas mal de westerns avec Mahoney) revisitant le "Bad day at Black Rock" de Sturges, des accents de comédie et de poésie, un thème musical qui vous trotte dans la tête, au final une très bonne soirée devant mon écran. :)
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6800

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar chip » 01 avr. 2012 19:33

Si Sidonis voulait éditer " the silver star ", nous aurions ainsi les deux meilleurs films de Richard Bartlett, quoique " Two gun lady " co-écrit par Norman Jolley (comme " Joe Dakota") n'est pas mal non plus, et puis il y a Marie Windsor et le visage étrange de William Talman. En attendant bien sûr, l'agréable " l'héritage de la colère " sur fond d'intrigue policière.

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6839
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar Cole Armin » 02 avr. 2012 19:37

chip a écrit :Si Sidonis voulait éditer " the silver star ", nous aurions ainsi les deux meilleurs films de Richard Bartlett

Ce n'est pas à exclure car ce film est produit par Lippert et Sidonis a réussi à obtenir des droits de films de cette compagnie (Hellgate notamment).
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6800

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar chip » 02 avr. 2012 22:32

Le dvd US est de très bonne qualité, sans s/t hélas, je croise les doigts.

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6481
Localisation : oregon

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar lasso » 06 avr. 2012 14:36

Un film de fort caractère que j'apprécie aussi beaucoup
ImageImage
la belle Luana Patten avec Jack
Image

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4757
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar Yosemite » 17 avr. 2012 13:05

Un très agréable et fort séduisant western. Avec somme toute peu de moyens et peu de temps (le film est court : 79 mn), R. Bartlett nous offre une construction faite toute d'intelligence et de fantaisie.
A la façon d'un quatuor, les personnages jouent ici sur un tempo lent quoique aéré, sans fioritures et à l'élégance discrète.
Si cette visualisation m'évoque un quatuor musical, c'est je crois, de par la qualité des dialogues, et aussi des jeux à deux (les dialogues de situation en somme).

Dans les bonus, B. Tavernier évoque à ce sujet la scène du début de film où l'étranger rencontre Jody. Au même titre et tant que scène de rencontre, il y a également celle qui oppose le même étranger à Cal Moore lors de sa première visite au puits.
Les déplacements sont parfaitement mesurés, et dans ceux-ci, Jock Mahoney rayonne autour de Charles Mc Grow pour finalement le rejoindre au centre de la scène, c'est-à-dire sur la plateforme du puits de pétrole...
Aucun sentiment d'effervescence dans tout cela et pour autant ces assemblages scéniques favorisent avec une efficacité savante la montée qui nous dirige vers la confrontation entre les deux hommes.
A l'image de Jock Mahoney, l'ensemble du film n'entre jamais dans le dramatique.
Les scènes qui sont chargées d'intensité (en tension ou plus sentimentales) sont régulièrement accompagnées (suivies) de scènes humoristiques, filmées toute en légèreté et qui font figure d'ornement dans l'intrigue générale. Toutefois elles ne nous déroutent jamais de la quête de cet étranger qui, sous des allures un peu dégingandées, semble bien avoir ce qu'il recherche.

Illustration de la souillure de la terre comme évoqué dans les bonus ? Peut-être en effet, toujours est-il que la notion de chef spirituel m’a semblé très présente, et, pour peu qu’on adhère à cette vision, les villageois font alors figure de suiveurs un tantinet moutonniers…
Pour filer un peu la métaphore, Franck Weaver (Paul Bearch), a une voix grave et très belle qui souligne de façon très patriarcale ses propos de vieux sage.
J’ai trouvé que sa fille Jody quant à elle (sa fille, dans le film), Luana Patten avait un très beau phrasé et une élocution particulièrement agréable. D’une façon générale la BO est très soignée, on peut notamment entendre des moments de musique qui m’évoquent un conte musical (Pierre et le loup) avec beaucoup d'instruments à vents (de la clarinette je pense).

Quelques moments de surprises à relever, ainsi la scène où Cal tombe de cheval car celui-ci se cabre à la vue d'un serpent : quel intérêt a-t-elle ? Peut-être sert-elle à préfigurer la chute de Cal ?
Autre chose aussi, Cal et Myrna qui complotent et s'embrassent mais… qui se vouvoient selon les sous-titres.

Il me semble que Luana Patten et Charles Mc Graw (pour respecter l’ordre du générique de fin) auraient mérité de voir leur nom figurer sur la jaquette, même si Lee Van Cleef est bien, son rôle n’est tout de même pas des plus déterminants.
Une très belle découverte que ce western proposé par Sidonis.
Yo.
Modifié en dernier par Yosemite le 26 sept. 2014 23:21, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4757
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar Yosemite » 17 avr. 2012 13:07

Bong !
Il est trop grand cet étranger, et se cogne à la pancarte... pas grave :
- il ne s'est pas fait mal
- cela ne semble pas déplaire à la séduisante Jody avec qui il causait quelques secondes auparavant...


Image

Mais il avait un joker, avant de la rencontrer, il était passé tour au ras de cette poutre sans problème.
Un joli petit dialogue de situations dont foisonne ce beau western.
Yo.


Image

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4757
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar Yosemite » 17 avr. 2012 14:14

J'évoque ci-dessous cette chute de cheval qui m'a interpelé, mais durant tout ce film plusieurs autres m'on fait question. Peut-être des fantaisies de la part du réalisateur tout simplement, j'ai en tête, l'étranger dont on sait à ce moment qu'il s'appelle bien Joe Dakota, et qui porte son révolver de l'armée avec la crosse en avant (à la 55ième minute environ). Une position de l'arme qui distingue les tireurs voulant s'afficher comme rapides à dégainer certes, mais qui détonne avec la discipline militaire.

Un autre détail qui m'a amusé (inaudible en anglais mais lisible dans les sous-titres) Cal et Myrna complotent, s'embrassent et pourtant se vouvoient.

Il n'y a pas forcément davantage à en dire, mais je trouve que ces petits plus sont originaux et contribuent à donner une belle distinction à ce western.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4757
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar Yosemite » 17 avr. 2012 14:19

Tenez, je vais proposer mon jeu moi aussi ; non pas celui de la gomme comme celui inventé par l'inventif Blue Bill, mais celui de l'encrage :

Image

Qui est qui dans ce sombre aréopage ? :lol:
Yo.

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6800

Re: Joe Dakota - 1957 - Richard Bartlett

Messagepar chip » 17 avr. 2012 15:11

:applaudis_6: un fan de plus pour ce petit bijou, rempli de petits détails qui font de ce western une oeuvre à part. La découverte au début du film, dans la ville déserte, de Luana Patten par Mahoney dégage un charme étrange, qui va perdurer pendant toute l'enquête . Vu 3 fois depuis la sortie du dvd.



Retourner vers « Les trésors du Western »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités