Fort Ti - 1953 - William Castle

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7066
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar lafayette » 04 nov. 2018 14:48

patgard a écrit :C'est vrai - J'ai de l'époque le film : "l'étrange créature du lac noir" de 1954, la 3D est pas mal mais ne peut bien sûr pas rivaliser avec ce qu'il se fait de nos jours - Mais bon j'aurais aimé voir ça -

Je trouve plus remarquable cette 3D sur le blu Ray de « L’étrange créature du lac noir » que bien des films 3D de nos jours.
Quant à Fort Ti, je ne sais pas si ma version est suffisamment bonne pour bien ressortir en fonction 2D>3D de mes appareils. Je vais essayer.

Yosemite a écrit :
lafayette a écrit :Le baiser en 3D ça doit déchirer ! :sm57:


Ne nous emballons pas, la "3D" en 1953 n'est pas la "3D réalité virtuelle" d'aujourd'hui !
Mais qu'est-ce qu'elle est belle... et elle est probablement l'actrice qui joue le mieux dans ce film.
Yo.

Ah oui Joan Voaaaahs!
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1870
Contact :

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar Moonfleet » 18 avr. 2019 16:26

Image




Fort Ti (1953) de William Castle
COLUMBIA


Avec George Montgomery, Joan Vohs, Irving Bacon, James Seay
Scénario : Robert E. Kent
Musique : Ross DiMaggio
Photographie : Lester White & Lothrop B. Worth (1.37 Technicolor)
Un film produit par Sam Katzman pour la Esskay Pictures Corporation


Sortie USA : 01 mai 1953


1759. Français et anglais se disputent toujours la possession des régions du Nord Est de l’Amérique du Nord. Le capitaine Horn (George Montgomery), un des rangers du célèbre Major Rogers (Howard Petrie), se rend à Albany chez le gouverneur pour lui demander de l’aide, les indiens alliés des français se faisant de plus en plus menaçants. Et d’ailleurs, en voulant rendre visite à sa sœur et à ses neveux et nièces, Horn trouve la maison brûlée et ses habitants volatilisés. Il apprend qu’ils ont été kidnappés par les ‘peaux rouges’ qui les ont conduits au fort Ticonderoga, plus familièrement appelé Fort Ti et où se trouve l’armée française. Horn constate également que son beau-frère est un espion au service de l’ennemi, sa famille ayant été prise en otage au moment où il menaçait de se dénoncer, jusque-là obligé de trahir sa patrie pour ne pas risquer la vie de ses proches. Avec les Roger’s Rangers, lui et Horn vont partir délivrer les membres de leur famille ; en chemin ils sauvent la vie de la jolie Fortune Mallory (Joan Vohs) des griffes d’un indien sur le point de la violer…


Image


Depuis 1943 William Castle a déjà tourné plusieurs dizaines de longs métrages, surtout des films noirs à la réputation plutôt flatteuse. Au sein de son corpus de 10 westerns, Fort Ti fait partie des productions Columbia fauchées du producteur médiocre qu’était Sam Katzman, spécialisé dans les Eastern se déroulant au 18ème siècle, ayant pour toiles de fond la guerre entre français et anglais pour la possession des terres du Nord Est de l’Amérique à l’époque du Dernier des Mohicans. Des films de série Z interchangeables, réutilisant les mêmes décors et costumes sans aucun soucis de véracité historique, en l’occurrence Joan Vohs semblant sortir tout droit d’un film se déroulant durant les années 1950, les intérieurs ayant également presque pu servir pour une fiction dont l'intrigue se situerait à l’époque du tournage. Mais que ceci ne vous refroidisse pas et ne vous décourage pas de découvrir d’autres westerns de ce cinéaste dans l'ensemble plus apprécié par les amateurs de films policiers, de films fantastiques et d’horreur que par les aficionados du genre qui nous concerne ici. Le réalisateur était d'ailleurs dans l'ensemble à priori plus doué pour le marketing que pour la pure mise en scène. Dans son autobiographie, il racontait que c'était en voyant les files d'attente devant les cinémas pour voir Les Diaboliques de H.-G. Clouzot qu'il eut l'idée de réaliser des films d'angoisse ou d'horreur pour empocher le pactole ; il ne s'est en effet jamais caché de les avoir tournés par pure opportunisme commercial, devenu un véritable roi du teaser.


Image


William Castle réalisera donc neuf autres westerns, aucun ne possédant une très bonne renommée malgré le fait que des titres comme Battle of Rogue River ou Cave of the Outlaws soient tout à fait honorables. Ce n’est évidemment pas le cas de Fort Ti, petit navet inconséquent, réalisé sans conviction et écrit à la va vite comme la plupart des autres productions de Katzman traitant de la même période telles La Hache de la vengeance (When the Redskins Rode) de Lew Landers ou Le Trappeur des grands lacs (The Pathfinder) de Sidney Salkow déjà avec un George Montgomery fadasse ; mais à sa décharge, avec toute la bonne volonté du monde, comment le comédien aurait-il pu se sortir de personnages aussi falots, aussi inconsistants ?! Le producteur ne cherchant qu’à faire de l’argent sans aucune considérations artistiques, le scénariste et le réalisateur semblent tout aussi peu concernés l’un que l’autre et du coup l’histoire s'avère aussi peu captivante que les séquences d’actions se révèlent molles. Il s’agissait du premier western en 3D et l’on ne compte plus les plans où l’on voit des objets divers et variés –flèches, torches enflammées…- arriver sur la caméra en direction du spectateur ; seulement le cinéaste semble ici ne s’être soucié que de ce gimmick technique sans ne penser à rien d’autre, le procédé devenant vite répétitif et pénible.


Image


Les Roger’s Rangers et leurs tenues vertes kakis, nous les connaissions déjà grâce à King Vidor qui en avait fait les personnages principaux de son film Le Grand passage (Northwest Passage), Spencer Tracy interprétant le major Rogers tenu ici sans aucune conviction par Howard Petrie. Mieux vaut donc se tourner à nouveau vers ce film d’une toute autre envergure, celui de William Castle ne possédant aucun sens épique, aucune rigueur que ce soit au niveau de l’écriture ou de la réalisation, la preuve la plus flagrante étant le passage dans quelques séquences et d’un plan à l’autre… d’une saison à l’autre... sans qu'il ne s'agisse aucunement d'ellipses ! Malgré tout ceci, on pourra néanmoins sourire devant l’extrême naïveté de certaines scènes, à la vue des effets spéciaux totalement grotesques comme celui des chauve-souris, de celle des cascadeurs semblant parfois sauter sur des trampolines lors de séquences d’action lamentablement filmées et rythmées, à l’écoute de l’accent à couper au couteau des soldats français… ou bien encore se rincer l’œil au vu de la très jolie comédienne Joan Vohs, seule véritable compensation/consolation à tant de médiocrité.


Image


Est-ce bien nécessaire de s’appesantir plus longuement sur un film qui n’en vaut pas le coup et qui ne plaira probablement pas à grand monde à l'exception peut-être de quelques nostalgiques ayant découvert ces films à l’époque de leurs sorties ?! Quoiqu’il en soit, un western sans charme, sans âme et sans quelconque intérêt.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4849
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 22 avr. 2019 9:38

Cher MOONFLEET

Je ne peux m'empêcher d'admirer ces nouvelles critiques avec photos dans le style de celles que tu réalises pour le Virginien...

Quant à ce film, ça fera bientôt un an que j'en avais fait l'achat... George MONTGOMERY est aussi crédible en membre de la milice du Major ROGERS (de retour après avoir eu les traits de Spencer TRACY dans LE GRAND PASSAGE) qu'en officier de cavalerie (LES DERNIERS JOURS DE LA NATION APACHE) et les sorties dvd nous aident à oublier le seul film longtemps disponible, DJANGO LE PROSCRIT (LE PROSCRIT DU RIO COLORADO) réalisé en Espagne par Maury DEXTER en 1965...

La 3D semblait bien être la mode à ce moment-là mais ça ne retire rien à la qualité du film... Je suis un peu sceptique avec l'utilisation 3D mais ici encore c'est correct...
Le film en soi est correct, court mais sympathique, il me fait penser à certains autres films comme LE FORT DE LA DERNIERE CHANCE ou LE DESERTEUR DE FORT ALAMO... Je veux dire par là que le réalisateur, tout comme le scénariste, va droit à l'essentiel et on ne voit pas le temps filer aussi bref soit-il...
Un Fort qui ne restera sans doute pas aussi mémorable que le Fort Apache ou Alamo mais n'en demeure pas moins sympathique... :sm80:
Image

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1870
Contact :

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar Moonfleet » 22 avr. 2019 10:15

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :Cher MOONFLEET

Je ne peux m'empêcher d'admirer ces nouvelles critiques avec photos dans le style de celles que tu réalises pour le Virginien...


Merci et désolé par avance pour mes avis un peu sévères sur certains films que tu apprécies au contraire. C'est le jeu de la subjectivité :wink:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4849
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 22 avr. 2019 17:59

Si il y a bien une chose que je comprenne désormais c'est le fait que chacun a son avis, sa propre opinion... J'ai décidé d'effacer le passé donc...

Néanmoins je redis: idée très intéressante pour illustrer les critiques...
Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15465
Localisation : Canada
Contact :

Re: Fort Ti (Fort Ti) - William Castle - 1953

Messagepar metek » 09 juil. 2019 23:47

George Montgomery - Fort Ti (1953)

Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15465
Localisation : Canada
Contact :

Re: Fort Ti (Fort Ti) - William Castle - 1953

Messagepar metek » 09 juil. 2019 23:48

George Montgomery - Fort Ti (1953)

Image
Image
Image

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4164
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar Abilène » 24 juil. 2019 21:28

Image
Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15465
Localisation : Canada
Contact :

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar metek » 07 août 2019 23:14

George Montgomery - Fort Ti (1953)



Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15465
Localisation : Canada
Contact :

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar metek » 07 août 2019 23:15

George Montgomery - Fort Ti (1953)



Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15465
Localisation : Canada
Contact :

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar metek » 07 août 2019 23:16

George Montgomery - Fort Ti (1953)

Image
Image

chris57950
Cowboy
Messages : 260

Re: Fort Ti - 1953 - William Castle

Messagepar chris57950 » 01 sept. 2019 17:30

vu pour la 1ere fois ce matin, sympa mais pas indispensable, la 3D c'est bien au ciné mais sinon aucun interet a moins de super equipements et ce n'est pas ma priorité



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités