The Daughter of Dawn de Norbert A. Myles (1920)

Chaque mois, Western Movies vous fait (re)découvrir des films rares qui valent largement le détour.
Informations sur le site & Liste des "trésors"
Règles du forum
Liste des "trésors"
Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2897
Localisation : Massy town
Contact :

The Daughter of Dawn de Norbert A. Myles (1920)

Messagepar pak » 28 févr. 2015 15:37

The Daughter of Dawn de Norbert A. Myles (1920)


Image


Scénario : Norbert A. Myles d'après une histoire de Richard Banks
Production : Richard Banks / Texas Film Company - Sortie aux USA en octobre 1920

Distribution :
Em-koy-e-tie
Hunting Horse
Esther LeBarre
Wanada Parker
White Parker
Jack Sankeydoty
Old Man Saupitty
Slim Tyebo
Oscar Yellow Wolf


Je remets ici le texte que j'ai écrit à propos de ce film dans Les westerns et les récompenses (prix et nominations).


Ce film inconnu en France, n'avait été montré qu'une poignée de fois, lors de sa sortie à Los Angeles en octobre 1920, suivie de quelques projections à Kansas City, Tulsa et une poignée d'autres villes, avant de tomber dans l'oubli. Malgré des preuves de son existence, notamment une évocation de la première du film au College Theatre de Los Angeles dans le Montion Pictures News du 17 octobre 1920, une rumeur depuis persistait de son existence, mais sans qu'il n'apparaissait dans aucune archive, les copies étant introuvables. Mais en 2005, un enquêteur privé met la main sur l'une d'elle et la proposa pour la somme faramineuse de 35 000 dollars à l'Oklahoma Historical Society qui la déclina. Suivent alors entre 2007 et 2008 des tractations interminables qui aboutissent à un accord de vente pour la somme plus raisonnable de 5000 dollars.

La copie était divisée dans 5 bobines, avec des fragments reliés avec du ruban adhésif. L'Oklahoma Historical Society demanda une subvension pour sa restauration. N'ayant aucune trace d'une éventuelle partition musicale, une composition fut demandé à David Yeagley, un activiste et musicien comanche, qui fut enregistrée par les étudiants de l'Oklahoma City University. Depuis le film a été restauré et montré plusieurs fois. C'est donc à une résurrection dont cette œuvre a bénéficié, d'autant que la plupart des films de cette période (mais pas que) sur pellicule nitrate se dégrade inéluctablement avec le temps. De nombreux de ses contemporains sont ainsi perdus à jamais...

Mais de quoi parle le film ? On suit une jeune femme, fille de chef, courtisée par deux guerriers. Elle aime l'un, mais le père préfère l'autre. Bien que scénarisé avec une histoire s'articulant sur un triangle amoureux, ce film, à l’instar d'In the Land of the Head Hunters (Edward S. Curtis, 1914), se veut naturaliste et est interprété par un casting d'amateurs entièrement composé d'indiens, ici 300 Comanches et Kiowas. Il n'y a pas un Blanc dans le film, toute l'intrigue dramatique se déroulant en milieu Indien. C'est d'ailleurs ce qui a motivé les membres de la Bibliothèque du Congrès a préserver ce film, soulignant le fait que c'est un rare témoignage des us et coutumes des amérindiens tels qu'ils devaient être au 19ème siècle, ou du moins une démonstration la plus proche de ce qu'ils étaient.

Le film dure 1h20. Le scénario et la réalisation sont signés Norbert A. Myles, qui ne semble avoir réalisé que deux autres films après, celui-ci étant son premier. Il était surtout acteur du muet (une soixantaine de rôles), reconverti en maquilleur à l'avènement du parlant si l'on en croit IMDb. Il a notamment été maquilleur sur les tournages de La chevauchée fantastique, Sur la piste des Mohawks, Le banni ou Duel au soleil. L'histoire d'origine est d'un certain Richard Banks, qui a produit le film, et qui aurait vécu 25 ans parmi les Indiens. C'est du moins ce qui est écrit sur le script original conservé à la Bibliothèque du Congrès.


Quelques détails supplémentaires :

- Le film dure 1h20, a été commencé en 1919 et terminé en 1920. Le tournage s'est déroulé dans les Wichita Mountains en Oklahoma, aux alentours de la ville d'Anadarko.

- Wanada Parker et White Parker que l'on voit dans le film sont respectivement la fille et le fils de Quanah Parker, chef Comanche qui a combattu les Blancs dans les années 1870 avant de se rendre en 1875, lui-même fils de Cynthia Ann Parker, une américaine d'ascendance européenne capturée en 1836 et enlevée à l'âge de neuf ans par les comanches.

- Les indiens qui ont participé au film sont venus avec leurs propres tipis, chevaux et vêtements.


Voir aussi ci-dessous (c'est en anglais, désolé).

Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2897
Localisation : Massy town
Contact :

Re: The Daughter of Dawn de Norbert A. Myles (1920)

Messagepar pak » 28 févr. 2015 15:38

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2897
Localisation : Massy town
Contact :

Re: The Daughter of Dawn de Norbert A. Myles (1920)

Messagepar pak » 28 févr. 2015 15:39

Image
Image
Image
Image
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Chris
Westerner
Westerner
Messages : 2102
Localisation : ok corral
Contact :

Re: The Daughter of Dawn de Norbert A. Myles (1920)

Messagepar Chris » 31 mars 2018 8:33

Image



Retourner vers « Les trésors du Western »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités