Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Chaque mois, Western Movies vous fait (re)découvrir des films rares qui valent largement le détour.
Informations sur le site & Liste des "trésors"
Règles du forum
Liste des "trésors"
Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6284
Localisation : antibes juan les pins "

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar yves 120 » 28 mai 2019 13:49

Jamais vu ce " Seven Guns to Mesa " 1958 , pétard mais j 'ai rien vu !
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7452

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar chip » 28 mai 2019 18:29

Sûr que Hart t'enverra cette rareté.

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4005

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar MARCHAND » 29 mai 2019 7:42

Image

Rare mais pas invisible, en vo. Un grand rôle pour James Griffith dans une série B assez bavarde où la tension est bien rendue. Charles Quinlivan dans un personnage qui sait manier une arme mais y répugne, à la suite d'un accident, et Lola Albright , un peu secondaire dans ce film d'hommes. Note un peu sévère de IMDb... moyenne de 9 avis...
Errare humanum est...

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8214
Localisation : oregon

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar lasso » 29 mai 2019 11:16

HART a écrit :Merci Lasso d'évoquer ce formidable western , beaucoup trop méconnu.
James Griffith est l'un des plus impitoyables " bad guys " jamais vus dans un film du genre.
Il y a une vraie tension tout au long du film.
A mon avis , il vaut très largement " Rawhide " d'Hataway à l'intrigue similaire.


pas tout à fait d'accord avec toi, HART (vaut très largement...)
Susan Hayward est ici d'un autre calibre que Lola Albright dans Seven Guns, qui joue bien, mais tient qu'un rôle
sans grande importance. Jack Elam dans Rawhide est équivalent à James Griffith.
Modifié en dernier par lasso le 30 mai 2019 8:55, modifié 1 fois.

Avatar du membre
HART
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1646

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar HART » 29 mai 2019 12:15

Je persiste et signe , Jean-Paul , Seven Guns to Mesa est MEILLEUR que Rawhide , parce que ( et surtout ) Lola est plus jolie et aussi bonne actrice que Suzanne ( évidemment c'est subjectif ! )
Yves , comment ça va les cours d'anglais ? Je n'ai ce film qu'en vo sans sous-titres ....

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7452

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar chip » 29 mai 2019 13:11

Je ne crois pas en définitive que le film de Dein soit meilleur que celui d' Hathaway, mais d'accord avec toi, Lola Albright bien que Hayward soit jolie, l'est, à mes yeux un peu plus. Meilleur actrice ? ça je le crois, mais on ne lui a jamais donné , sauf pour deux ou trois films, l'occasion de le prouver, quant à Susan Hayward, je ne saurais mieux dire que Coursodon et Tavernier dans " 30 ans de cinéma américain " (pages 508 et 509)

Avatar du membre
HART
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1646

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar HART » 29 mai 2019 13:29

Chip , j'admets que mon message était un peu provocateur .
Mais le film de Dein est une si bonne surprise que cela a , à mes yeux , amplifié ses qualités.
Et le film d'Hataway ne m'a jamais beaucoup passionné .
Le pauvre Jack Elam n'a qu'à apparaitre pour que l'on sache que c'est lui le méchant ...Heureusement que Pierce lui donnera un rôle de gentil en fin de carrière.
Susan Hayward est évidemment aussi belle que talentueuse , dans "I'll cry tomorrow " son interprétation est tétanisante.
Mais pour Lola , je ne suis pas objectif , je crois que tu me comprends ...

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2851

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar limpyChris » 29 mai 2019 13:34

Voilà, ça y est, c'était celui-ci, le troisième que j'aimerais voir sortir, en me fiant à vos commentaires.
Et moi aussi, plutôt Lola que Susan ... qui me faisait un peu peur gamin ...
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

- You've seen too many westerns, old man.
- That doesn't exactly work in your favor.

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6284
Localisation : antibes juan les pins "

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar yves 120 » 29 mai 2019 15:37

Ca va HART ? tu te sens bien ? tu n 'aurais pas forcer un peu trop sur la téquila ( car quand même mieux que " l ' Attaque de la malle poste " ) Charles Quinlivan :lol: qui a tourné dans " les
Marines attaquent " et c 'est pratiquement tout au cinéma . Là tu me la coupe ! :lol:
OK il y a Lola mais quand même Power et Susan , tu y va fort , faut que je vois absolument , et après Ok nous en discuterons :wink: de ce
Seven Guns to Mesa !
Image
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7452

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar chip » 29 mai 2019 17:03

Pour Lola je te comprends Hart... Ado, Susan Hayward m'avait fait fantasmer dans quelques films comme " les gladiateurs", "le rendez-vous de Hong-Kong ", " le conquérant ", sa flamboyante chevelure sans doute, mais j'avais été contrarié de voir son nom au-dessus de celui de mon "idole" Kirk Douglas dans " Affaire ultra secrète "(1956), comédie très moyenne , devenue rare sur nos petits écrans et dont il n'existe pas de dvd me semble -t-il.
Avant de rencontrer Pierce, Jack Elam fut un touchant et sympathique hors-la-loi dans " La poursuite fantastique" (1957) de Harold D.Schuster signataire du très désiré (en dvd) " Jack Slade, le damné ". :wink:
Un superbe livre avec de magnifiques photos sur la carrière de Susan Hayward ( citadel press- 1979) si tu le trouves l'an prochain à Argenteuil, même pour plus de 5 euros, achètes le :wink:

Image

Avatar du membre
HART
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1646

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar HART » 29 mai 2019 18:30

BIen sûr Chip , Jack Elam dans " La poursuite fantastique " était sympathique ... Il n'y a pas non plus de dvd pour ce film , si ?
Il était touchant aussi dans son rôle d' Alamosa Bill dans un beau film de Peckinpah.
Ce gars dirigeait un palace avant de faire du cinéma , comme quoi ...
Je ne sais pas si j'aurai encore des opportunités aussi intéressantes qu'aux derniers " cinglés " , mais ce livre comme tous les citadel Press doit être passionnant.

Yves , Tyrone , le western c'est pas trop son truc ...Même si il en a tourné de très bons .
Ce Charles Quilivan , je ne me souviens pas de l'avoir vu ailleurs. Mais , il est très bien dans " Seven guns ..."
Là-dessus , je vais finir ma bouteille de " San José " à ta santé , compadre !

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7452

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar chip » 30 mai 2019 7:13

" La poursuite fantastique " est sorti en dvd en Allemagne, Lasso l'a peut-être.

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8214
Localisation : oregon

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar lasso » 30 mai 2019 8:46

bien-sûr que je l'ai un DVDR en VO et le DVD allemand. :wink: critique sur Western décrypté et sous la rubrique du film (critiques)

l'histoire amoureuse entre le passe-partout Quinlivan et Lola Albright est traité d'une façon quelconque dans Seven Guns... sans aucune
passion, je trouve que c'est un peu le point faible du film. :|

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12075
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar lasbugas » 02 mai 2020 7:50

Image
Image

Avatar du membre
harry
Tunique bleue
Messages : 326
Localisation : San Francisco

Re: Seven Guns to Mesa - 1958 - Edward Dein

Messagepar harry » 11 janv. 2021 21:19

Vu ce western en VOST , image pas terrible ,et lu les critiques précédentes , moi aussi ce film m'a fait passer un bon moment avec peu d'acteurs connus ,
évidemment James Griffith est parfait en jouant une sorte de psychopathe chef de bande , il joue souvent les traitres et les " malfaisants " , assez bonne idée que Trey soit traumatisé par son passé et ne peut plus tirer au revolver sinon le sort des bandits aurait sans doute pris une autre tournure , on peut noter que l'un des otages est quasiment muet en ayant un rôle très très effacé :? , difficile de comparer " Rawhide" à ce film , les otages vont dehors , très peut surveillés et échangent des propos avec le chef , par contre on comprend que la dictature de James Griffith commence à échauffer certains membres , et la fin verra les bandits presque tous tués par les soldats , sauf un assommé par Trey et l'autre poursuivit par notre héros qui va quand même essuyer 12 tirs de Simmons sans que celui ci n'est le temps de recharger :!: , enfin ce n'est pas grave , il sera abattu !
Donc quand même un bon scénario avec tension et suspens et l'histoire d'amour qui va avec ,car ce " Seven guns to Mesa " , ça c'est du western :!:


Retourner vers « Les trésors du Western »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité