Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Chaque mois, Western Movies vous fait (re)découvrir des films rares qui valent largement le détour.
Informations sur le site & Liste des "trésors"
Règles du forum
Liste des "trésors"
Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 4302
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar pak » 15 nov. 2015 17:54

Ben non, pas de DVD zone 2 français.

C'est l'un des visuels que Metek s'était amusé à faire il y a deux ans.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7978
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar Sitting Bull » 15 nov. 2015 18:02

Merci Pak.
Ça me rassure sur mon état mental. :lol:
Mais celui-là, il faudrait quand même bien qu'il soit programmé un jour chez un des éditeurs habituels, quel qu'il soit !
Ne serait-ce que pour la belle Marie. :D

Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8112
Localisation : oregon

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar lasso » 21 mars 2017 11:33

Une copie de ce Western de "Encore Western" que j'ai lecturé hier-soir, est de moins bonne qualité que celle que je possède depuis 2012. Les couleurs de TRUCOLOR sont délavés et les images moins précis.

Marie Windsor est une belle apparition, surtout en apparat de danseuse, j'ai moins apprécié ses deux
songs...

Cahiers sur le film allemand : Mise à Prix 5000 dollars

Image
Image
Image



Enfin un éditeur allemand le sortira le 23 novembre 2018 VO et V/allemande Euro 16,50

Image

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4027

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar MARCHAND » 07 nov. 2017 17:57

Un très bon sujet pour ce western très bavard de R G Springsteen, où William Elliott se fait voler la vedette par une composition remarquable de Marie Windsor, soutenue par l'excellent Forrest Tucker et la présence plus conventionnelle de Jim Davis dans un registre de brute où il est le plus convaincant. Un des quelques westerns à caractère religieux qui lui donne un intérêt particulier. Inédit chez nous, à ma connaissance.
Errare humanum est...

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 07 nov. 2017 20:24

Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7412

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar chip » 08 nov. 2017 9:36

Marie Windsor considérait HELLFIRE comme un de ses trois films préférés les deux autres étant : " The narrow margin " et " The killing ".

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4027

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar MARCHAND » 31 mars 2018 15:30

Image
Image

Image
Errare humanum est...

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11880
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar lasbugas » 24 avr. 2019 19:32

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8112
Localisation : oregon

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar lasso » 27 févr. 2020 10:47

la belle actrice Marie Windsor, au regard unique et yeux glauques


Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Marshall
Marshall
Messages : 2422
Localisation : Marseille, France

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar Arizona Kid » 18 nov. 2020 15:47

Je viens de découvrir ce Hellfire sur Paramount Channel, profitant encore un peu de l'offre en clair jusqu'à demain.
Un western B de la Republic dont le réalisateur m'était familier, contrairement à son duo d'acteurs vedettes, inconnus au bataillon pour moi.
Si la séquence inaugurale m'a laissé craindre un nanar de prime abord, je me suis vite laissé prendre par cet excellent scénario aux accents tragiques.

Joueur de poker lié à une promesse faite à un ecclésiastique à l'agonie, Zeb Smith (William Elliott, au faux-air de Paul Meurisse) est bien résolu à collecter les fonds qui lui permettront de construire une église dans une ville malfamée, où il rencontre Doll Brown (Marie Windsor) , sorte d'émule de Calamity Jane trimballant un douloureux passé.
Séduit par la gouaille et le cran de la jolie rouquine au Colt facile, Zeb n'aura de cesse d'essayer de la ramener sur le droit chemin, au bout duquel elle garde l'espoir de retrouver sa jeune soeur, perdue de vue depuis des années.

Filmé en Trucolor -procédé faisant surtout ressortir les tons bleus et bruns- , Hellfire réserve à l'amateur de belles images de jolies séquences aux couleurs parfois irréelles, comme ce dialogue nocturne entre Zeb et Doll Brown, noyés dans les volutes d'un brouillard providentiel qui les masque à leurs poursuivants, ou encore ces chevauchées sous les rousses feuilles d'automne.

Le seul défaut du film de R.G. Springsteen est de finir en queue de poisson, laissant sur sa faim un spectateur qui aurait bien voulu savoir si la hors-la-loi repentie et blessée s'en sortirait.
Un peu " too much " également, cet ultime plan de la sainte Bible sur fond de nuages célestes, joli en soi mais usant d'un symbolisme gratuit un poil trop gnangnan à mon goût, bien que je ne sois pas du genre bouffeur de curé.

En somme, ce fut une agréable découverte, dont j'attends la rediffusion imminente sur Paramount Décalé, car je ne crois pas que ce western soit édité en DVD sous nos latitudes, et il se peut que je ne puisse plus le revoir avant un bail.
Si des fois Saint-Sidonis entendait ma prière...

icongc1
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
bigdede
Caporal
Messages : 898
Localisation : Région Parisienne

Re: Feu d'enfer - Hellfire - 1949 - R.G. Springsteen

Messagepar bigdede » 18 nov. 2020 17:09

Je ne suis pas "Saint-Sidonis " mais pour le cas où : viewtopic.php?f=8&t=13995&start=360#p329196 :beer1:


Retourner vers « Les trésors du Western »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : harry et 2 invités