Victor Mature (1913-1999)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15465
Localisation : Canada
Contact :

Re: Victor Mature (1913-1999)

Messagepar metek » 15 août 2015 0:17

Androcles and the Lion (1952)

Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15465
Localisation : Canada
Contact :

Re: Victor Mature (1913-1999)

Messagepar metek » 16 août 2015 18:28

James Stewart and Victor Mature

Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15465
Localisation : Canada
Contact :

Re: Victor Mature (1913-1999)

Messagepar metek » 10 avr. 2017 21:02

Vivtor Mature - Samson and Delilah - (1949) - Metek Artwork-Production (2016) Gros format cadeau :beer1:


Garland13
Garçon d'écurie
Messages : 37
Localisation : Moselle

Re: Victor Mature (1913-1999)

Messagepar Garland13 » 10 avr. 2017 22:18

Magnifique !

Avatar du membre
major dundee
Marshall
Marshall
Messages : 2235
Localisation : depts 13 et 05

Re: Victor Mature (1913-1999)

Messagepar major dundee » 11 avr. 2017 6:29

On dirait Rambo là... :lol:

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23450
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Victor Mature (1913-1999)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 22 juil. 2019 21:25

metek a écrit :Victor Mature - Chief Crazy Horse (1955) - Metek09-Artwork-Production (2019)

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7195

Re: Victor Mature (1913-1999)

Messagepar DEMERVAL » 31 août 2019 13:13

Victor John Mature naquit le 29 janvier 1913 à Louisville, Kentucky. Son père, Marcello Gelindo Maturi, plus tard Marcellus George Mature, était un coutelier de Pinzolo, dans la partie italienne de l’ex Comté du Tyrol (maintenant Trentin en Italie, mais à cette époque une partie de l’Empire Austro-Hongrois). Sa mère, Clara P. (Ackley) était originaire du Kentucky et de descendance suisse. Un frère plus âgé, Marcellus Paul Mature, décéda d’une ostéomyélite en 1918 à 11 ans. Victor fréquenta le lycée St. Xavier de Louisville, Kentucky, l’Institut Militaire du Kentucky et la Spencerian Business School. Il vendit brièvement des bonbons et dirigea un restaurant avant de déménager en Californie.
Victor Mature étudia et joua à la Pasadena Community Playhouse. Pendant trois ans, il vécut dans une tente dans le jardin de Mrs Willigan, la mère de sa camarade de classe Catherine Lewis. Il fut remarqué par un agent d’Hal Roach alors qu’il se produisait dans une production de To Quito and Back. Il signa alors un contrat de sept ans avec Hal Roach en septembre 1939.
Hal Roach employa Victor dans un petit rôle dans Le roi des reporters (1939), rôle pour lequel un critique l’appela "une sorte d’élégant Tarzan".
Hal Roach lui donna son rôle principal, en tant qu’un homme des cavernes vêtu de peaux de bêtes, dans Tumak, fils de la jungle (1940). Le film fut hautement publicisé et augmenta le profil de Victor Mature. Hedda Hopper l’appela "une sorte de Johnny Weissmuller en miniature".
Hal Roach l’utilisa ensuite pour un film de cape et d’épée dont l’action se situait durant la Guerre de 1812, Capitaine Casse-Cou (1940).
Comme Hal Roach ne faisait qu’une poignée de films par an, il prêta Victor à la RKO, qui l’utilisa comme acteur principal dans la comédie musicale d’Anna Neagle et Herbert Wilcox, No, No, Nanette. Les responsables du studio furent tellement satisfaits par sa prestation qu’ils prirent une option pour racheter la moitié de son contrat avec Hal Roach, leur permettant ainsi d’employer Mature pour deux films par an pendant trois ans. Herbert Wilcox voulait associer Mature à Anna Neagle dans Neagle dans Sunny. Hal Roach annonça que Mature épaulerait Victor McLaglen dans Broadway Limited, mais finalement Victor Mature n’apparut pas dans ce dernier film.
Victor Mature était inquiet de la tournure que prenait sa carrière cinématographique, "personne n’allait croire que je pouvais faire autre chose que grogner et gémir." Aussi il partit pour New York City pour s’essayer au théâtre. Il signa pour apparaître dans la pièce du Group Theatre, Retreat to Pleasure d’Irwin Shaw. Peu de temps après, il fut annoncé qu’il allait paraître dans la comédie musicale Lady in the Dark sur un livret de Moss Hart et des chansons d’Ira Gershwin et Kurt Weill; Mature incarna Randy Curtis, le petit ami d’une star de cinéma, l’éditrice de magazine, Liza Elliott (Gertrude Lawrence). Mature décrivit plus tard ce rôle:
‘’D’abord, ce secrétaire arrive en disant 'Quel beau morceau d’homme!' Puis Danny Kaye surmonte cela avec une longue, longue introduction. Finalement, je faisais mon entrée. John Barrymore me disait que j’étais la seule personne qui pouvait avoir survécu à tout cela.’’
La comédie musicale débuta à Broadway en janvier 1941 et fut un énorme succès, faisant de Danny Kaye et de Macdonald Carey, des stars tout en faisant frissonner le talent de Mature. Sa performance fut bien reçue, Brooks Atkinson du New York Times l’appelant "sans aucun doute élégante et affable".La description de Randy Curtis dans la comédie musicale - "Beau morceau d’homme " – devait souvent être utilisée pour décrire Mature tout au long de sa carrière. Mature manqua quelques-unes des représentations à cause d’une appendicite urgente mais finit par jouer le rôle jusque juin.
Quand Victor Mature quitta Lady in the Dark, il annonça que la 20th Century Fox avait racheté la moitié du contrat qui le liait à Hal Roach. Son premier film sous ce contrat devait être Bowery Nightingale avec Alice Faye. Il devait poursuivre avec The Shanghai Gesture pour Arnold Pressburger et Josef von Sternberg pour United Artists.
Bowery Nightingale ne fut pas tourné et la Fox, à la place, assigna Victor Mature pour apparaître dans un thriller avec Alice Faye, Qui a tué Vicky Lynn ? Alice Faye fut finalement remplacée par Betty Grable. Le tournage de The Shanghai Gesture fut repoussé pour permettre à Mature de terminer, Screaming, qui fut un succès populaire. The Shanghai Gesture fut aussi populaire.
Mature fut annoncé pour une comédie musicale de la Fox, Highway to Hell, qui fut finalement repoussée et à la place il remplaça John Payne dans une comédie musicale de Betty Grable, Filles des îles (Mature fut quant à lui remplacé dans Highway par Cesar Romero).
Mature reçut 450 dollars par semaine pour Shanghai Gesture, selon son contrat avec Hal Roach mais ce dernier reçut 3750 dollars par semaine pour les services de Victor Mature. Hal Roach reçut 22,000 dollars pour Filles des îles, mais Mature fut rémunéré 4,000 dollars. Il demanda une augmentation de salaire de 1250 dollars par semaine.
RKO voulait Mature pour Passage to Bordeaux et Josef Von Sternberg le voulait pour Lady Paname. A la place, Mature fit une autre comédie musicale pour la Fox, avec Rita Hayworth dans Mon amie Sally (un rôle originellement prévu pour Don Ameche).
En novembre 1941, la Fox racheta les quatre années restantes du contrat de Mature avec Hal Roach pour 80,000 dollars. (Cela comprenait des provisions pour des prêts à RKO.) Roach n’avait pas voulu vendre mais il était en difficultés financières et ses débiteurs insistaient. Victor Mature devait être payé 1 500 dollars la semaine. Il avait aussi six engagements avec RKO. "Le studio [Fox] devra faire de moi un succès," dit-il.
"Je n’étais pas choyé comme un Tyrone Power," se rappela Mature de son passage à la Fox. "Zanuck disait, 'Si vous ne faites attention, je vous donnerai Mature pour votre prochain film."
La Fox parla de réunir Rita Hayworth et Victor Mature pour un film de guerre dont l’action se situerait en Russie, Ski Patrol. A la place, Mature fut prêté à la RKO pour une comédie musicale avec Lucille Ball, Sept jours de perm. Il poursuivit avec Swing au coeur avec Betty Grable et John Payne. Tous ces films futrent très populaires au box office.
En juillet 1942, Victor Mature essaya de s’engager dans l’U.S. Navy, mais fut rejeté pour daltonisme. Il rejoignit alors l’U.S. Coast Guard après avoir fait un test oculaire différent le même jour. Il fut assigné à l’USCGC Storis, qui était une partie de la patrouille du Groenland. Cela signifia que lorsque la Paramount tourna Lady in the Dark, il fut incapable de reprendre le rôle qu’il avait assumé sur les planches.
Après 14 mois à bord du Storis, il fut promu au rang de Chef Compagnon de Maître d’Equipage.
En 1944, il fit une série de tournées pour lever des bons de guerre et joua dans des spectacles moraux. Il aida au recrutement de la Garde Côtière en étant un acteur de la revue musicale Tars and Spars, dont la première eut lieu à Miami, Floride, en avril 1944 et effectua une tournée à travers les Etats-Unis l’année suivante. En mai 1945, Victor Mature fu réaffecté au transporteur de troupe de la Garde Côtière , l’USS Admiral H. T. Mayo, qui fut employé dans le transfert de troupes dans le Théâtre du Pacifique. Il fut honorablement libéré de la Garde Côtière en novembre 1945 et reprit sa carrière d’acteur.
La Fox utilisa Victor Mature pour Three Little Girls in Blue. Il fut retiré de ce film pour incarner Philip Marlowe dans une adaptation de The High Window. En décembre 1945 il signa un nouveau contrat de deux ans avec la Fox. Cependant Victor Mature finit par se retirer de ce film pour être à la place casté dans La poursuite infernale de John Ford, dans lequel il interpréta le personnage de Doc Holliday face à Henry Fonda en Wyatt Earp. Le film fut produit par la 20th Century Fox, dont le directeur de production, Darryl F. Zanuck fut enchanté que Ford ait pensé à Mature. Zanuck dit à Ford :
‘’Personnellement, je pense que le gars a été un des performeurs les plus sous-estimés à Hollywood. Le public est dingue de lui et étrangement tous les films dans lesquels il est apparu ont été des succès au box office. Pourtant, la table ronde des Romanov a refusé de le prendre sérieusement en considération. Un rôle comme celui de Doc Holiday sera sensationnel pour lui et je suis d’accord avec toi que les traits particuliers de cette persoonalité sont idéaux pour une personnification comme celle-là.’’
Zanuck promit à Mature qu’il le garderait en dehors des comédies musicales et il tînt sa promesse, le castant dans le thriller La rose du crime; Victor Mature reçut un bonus de 50 000 dollars après la fin du tournage. Son film suivant, Le carrefour de la mort, fut entièrement conçu pour lui. Le film, tourné principalement en extérieurs à New York, ne fut pas un succès prestigieux mais fut populaire, valut quelques-unes de ses meilleures critiques à Victor Mature et fit de Richard Widmark une star.
Toujours à la Fox, Mature fit son second western, Massacre à Furnace Creek, en remplacement de John Payne. Ce film avait pour star Coleen Gray, qui avait joué dans Le carrefour de la mort et la Fox annonça qu’elle avait l’intention de les réunir une troisième fois dans Seventh Heaven. Cependant, ce film ne fut pas tourné. A la place, il fut la costar avec Richard Conte d’un thriller réalisé par Robert Siodmak, La proie.
Victor eut l’obligation de faire un film pour la RKO qui datait d’avant la guerre. Il fut annoncé dans He Battleground et Mr Whiskers avant d’être finalement casté dans un drame sur le football, Interference, qui devint La vie facile avec Lucille Ball.
La carrière de Victor Mature reçut un énorme coup de pouce quand emprunté par Cecil B. DeMille à la Paramount, il interpréta le rôle principal du spectaculaire film biblique au budget de 3,5 millions de dollars, Samson et Dalila. De Mille décrivit le rôle de Samson comme étant "une combinaison de Tarzan, Robin des Bois et Superman." Mature fut d’abord réticent à l’idée d’accepter le rôle de peur de risquer sa nouvelle réputation d’après guerre, mais il changea d’idée.
Durant le tournage, Mature fut effrayé par un certain nombre d’animaux et ustensiles mécaniques utilisés par la production, dont les lions, les machines à faire du vent, les épées et même l’eau. Cela rendit furieux le réalisateur, Cecil B. DeMille, qui s’époumonna dans son mégaphone: "J’ai rencontré quelques hommes durant ma vie. Quelques uns ont été effrayés par les hauteurs, d’autres par l’eau, d’autres encore par le feu ou les espaces fermés. D’autres ont été effrayés par les grands espaces – ou eux-mêmes. Mais dans mes 35 ans de carrière, Mr. Mature, je n’ai jamais rencontré un homme qui soit à 100% jaune."
Alors que Samson était en postproduction, Paramount utilisa Mature dans un autre film, avec Betty Hutton dans L’ange endiablé, sa première comédie musicale depuis un certain nombre d’années. Elle ne fut pas particulièrement populaire et La vie facile fut un échec mais Samson et Dalila rapporta 12 millions de dollars durant sa prime diffusion, ce qui en fit le film le plus populaire des années 1940, responsable d’une vague de films à grand spectacle ayant pour thème l’Ancien Monde.
Il retourna à la Fox pour tourner une populaire comédie musicale avec Betty Grable, La rue de la gaieté.
A la fin 1949, Mature était censé compléter un autre projet de RKO, Alias Mike Fury (le nouveau titre pour Mr Whiskers). Mature refusa de faire le et se retrouva suspendu par la Fox. Le script fut réécrit et Victor Mature finit par faire le film qui fut rebaptisé Jeux clandestins.
De retour à la Fox, il fut le partenaire d’Ann Sheridan dans une comédie, Stella.
En septembre 1950, il tournait un film dans le Montana au sujet des combattants du feu, Wild Winds, pour la Fox avec John Lund. Victor se blessa dans un accident de moto. Après que John Lund ait été piqué par une guêpe et le lieu de tournage délocalisé, il fut décidé d’abandonner le tournage du film. (Il fut plus tard tourné avec de nouvelles vedettes sous le titre Red Skies of Montana.)
Victor Mature s’accorda quelques mois de co,ngés, avant de retourner devant les caméras pour Scandale à Las Vegas avec Jane Russell pour la RKO. Cette dernière diffusa – mais ne produisit pas – le film suivant de Mature, Androcles et le Lion, une adaptation de la pièce de George Bernard Shaw avec Victor Mature dans le rôle d’un centurion romain. Comme Scandale à Las Vegas, le film fut un échec au box office.
Beaucoup plus populaire fut la comédie musicale qu’il fit pour la MGM, La première sirène avec Esther Williams, un biopic sur Annette Kellermann, dans lequel il incarna son promoteur de mari. Selon l’autobiographie d’Esther Williams, elle et Mature eurent une aventure sentimentale sur le tournage.
De retour à la Fox, Mature était supposé être de nouveau rèuni avec Betty Grable dans une comédie musicale, The Farmer Takes a Wife, mais à la place le studio le réassigna à une comédie avec Patricia Neal, Something for the Birds.
De retour à la RKO, Mature était censé être la vedette de Split Second, mais à la place il fur de nouveau réuni avec Jean Simmons dans le drame romantique Le retour à l’amour. RKO le désirait néanmoins encore pour Split Second, mais à la place Fox l’utilisa dans un film sur la Guerre de Corée, La bridade glorieuse..
Il poursuivit chez Universal avec Le prince de Bagdad. La sortie de ce film fut retardée jusqu’à celle de son film suivant, La tunique.
La tunique avait été en préparation à Hollywood pendant plus d’une décennie. En décembre 1952, Mature signa pour incarner Demetrius dans deux films, La Tunique et une suite,Les gladiateurs. Les deux films furent tournés consécutivement.
La tunique, le premier film en CinémaScope à être diffusé (avant Comment épouser un millionnaire qui fut le premier film tourné avec le nouveau procédé), fut un énorme succès, un des films les plus populaires de l’époque. Le prince de Bagdad ne fut pas aussi populaire mais Les gladiateurs fut un autre succès.
De retour à la RKO, Mature tourna Mission périlleuse pour le producteur Irwin Allen. Il se rendit aux Pays-Bas en septembre 1953 pour être le partenaire de Clark Gable et Lana Turner dans un film sur la Seconde Guerre Mondiale tourné pour la MGM, Voyage au-delà des vivants, un autre succès populaire.
La Fox employa Victor Mature pour un autre film épique, L’égyptien. Il devait à l’origine être le partenaire de Marlon Brando et Kirk Douglas. Mature renouvela son contrat avec la Fox pour une année supplémentaire, sa 12ème avec le studio. Finalement L’égyptien fut tourné avec Victor Mature, Edmund Purdom et Michael Wilding, plus Bella Darvi; ce dut une déception au box-office.
Puis Mature passa chez Universal pour interpréter le rôle-titre de Le grand chef dans lequel il incarna le Chef Crazy Horse, en échange d’un fixe et d’un pourcentage sur les profits.
La Fox voulait utiliser Mature pour être le partenaire de Tyrone Power et Susan Hayward dans Untamed (1955), mais il refusa, affirmant qu’il avait bossé pendant deux ans et qu’il voulait des vacances. Le studio le remplaça par Richard Egan et le plaça sous, ce qu’il appelait, une suspension "amicale".
En 1954, Mature signa un contrat pour le tournage de deux films ( à 200 000 dollars par film) avec Columbia Pictures, tout en ayant un droit de regard sur le scénario et la distribution. Le premier film était La charge des tuniques bleues (1955).
Avant de commencer le tournage de ce dernier film, il fut appelé par la Fox pour apparaître dans le thriller Les inconnus dans la ville. Ce fut son dernier film pour la Fox.
En mars 1955, tout en tournant La charge des tuniques bleues, Mature annonça qu’il avait signé un contrat avec United Artists pour le financement et la distribution de six films sur cinq ans produits par la propre compagnie de Mature.
En mai 1955, Mature signa un contrat de deux films avec Warwick Productions. Warwick était une compagnie anglaise qui avait connu le succès en faisant des films avec des stars américaines, destinés à l’international; ils diffusaient leurs films aux Etats-Unis à travers les réseaux de Columbia Pictures. Le premier de ces films pour Warwick fut Zarak, le valeureux. Auparavant il termina Safari, un récit sur les Mau Mau tourné en extérieurs au Kenya. Safari et Zarak, le valeureux furent des succès.
Sam Goldwyn, Jr, loua ses services pour faire Opération requins, diffusé par United Artists et tourné à Cuba. Il fut de retour chez Warwick pour Police internationale,où il retrouva sa partenaire de Zarak le valeureux, Anita Ekberg, film tourné dans toute l’Europe. A Londres, il tourna Les trafiquants de nuit, un drame sur les routiers avec Diana Dors, le second film de son contrat avec Columbia.
Mature tourna finalement un film pour sa propre compagnie, Romina Productions, en conjonction avec United Artists et Batjac Productions: China Doll, réalisa par Frank Borzage, que Mature co-produisit. Mature et Borzage annoncèrent qu’ils allaient aussi faire The Incorrigibles et Vaults of Heaven.
Mature signa pour faire deux films supplémentaires avec Warwick Productions, La brigade des bérets noirs et Signes particuliers: néant. Il ne fit finalement qu’un film, un long métrage sur la Seconde Guerre Mondiale tourné en Libye; Jack Palance endossa son rôle dans Signes particuliers: néant.
Mature fit un autre film pour Romina et Batjac, un Western, Escorte pour l’Orégon. Le film fut diffusé par United Artists, qui distribua aussi Tombouctou, un film d’aventures sur la Légion Etrangère Française que Mature fit pour le producteur Edward Small.
Mature fut réuni avec le producteur Irwin Allen pour Le cirque fantastique, tourné au début 1959. Mature fit ensuite son second film pour Warwick, La charge du 7ème lanciers. Il poursuivit avec un péplum italien, Annibal, avec l’acteur dans le rôle-titre. Le film fut tourné en Italie comme Les Tartares avec Orson Welles. Mature se retira ensuite du grand écran.
Dans une interview de 1978, Victor Mature dit au sujet de sa décision de se retirer à 46 ans: "Ce n’était plus marrant. "J’étais financièrement à flot aussi j’ai pensé que mon Dieu – j’allais devenir un oisif professionnel."
Après cinq ans de retraite, il fut attiré pour revenir devant la caméra avec l’opportunité de se parodier dans Le renard s’évade à trois heures (1966), sur un scénario de Neil Simon. Mature y incarna le personnage de "Tony Powell", un acteur américain vieillissant qui vivait sur la réputation de son ex carrière. Dans une veine similaire en 1968, il interpréta un géant, The Big Victor, dans Head, un potpourri avec The Monkees. Le personnage se moquait de sa propre image et, apparemment de RCA Victor, qui distribuait Colgems Records, le label des The Monkees. Mature adora le script tout en avouant que cela n’avait aucun sens pour lui, "Tout ce que je sais c’est que cela me fait rire."
Mature était notoirement autodénigrant au sujet de ses capacités dramatiques. Un jour, après avoir été rejeté comme membre d’un country club parce qu’il était acteur, il craqua, "Je ne suis pas un acteur — et j’ai 64 films pour le prouver!" Il est censé avoir dit en 1968 au sujet de sa carrière: "Actuellement, je suis un golfeur. C’est ma vraie occupation. Je n’ai jamais été un acteur. Demandez à n’importe qui, particulièrement les critiques."
Il sortit de nouveau de sa retraite en 1971 pour être la vedette de Every Little Crook and Nanny et en 1976 avec de nombreuses ex stars d’Hollywood dans Won Ton Ton, the Dog Who Saved Hollywood. Sa dernière apparition sur le grand écran fut un caméo en tant qu’un millionnaire dans L’arme au poing en 1979, alors que son dernier rôle fut celui de Manoah, père de Samson dans le téléfilm Samson and Delilah en 1984. Dans une interview en 1971, Mature ironisa sur sa décision de se retirer:
‘’Je n’ai jamais été à cran de jouer. Je voulais uniquement gagner de l’argent et non être acteur. Aussi, j’ai fait l’acteur jusqu’à ce que je puisse me permettre de me retirer. Je voulais me retirer pendant que je peux encore profiter de la vie ... J’aime glander. Tout le monde me disait que j’allais devenir fou ou mourir si j’arrêtai de bosser. Eh Bien? Quelle belle manière de mourir.’’
En 1980, il dit qu’il était "tout à fait fier de 50% de mes films. Les Gladiateurs n’était pas mauvais. La tunique et Samson et Dalila n’étaient pas mauvais. J’en ai fait 72 et j’ai encaissé 18 millions de dollars. Alors qu’importe." Il dit dans la même interview que ses acteurs préférés étaient Al Pacino, Dustin Hoffman et spécialement Burt Reynolds. »
George Clooney incarna une caricature de Victor Mature en 2016 dans le film des Frères Coen Hail Caesar!.
Victor Mature se maria à cinq reprises :
- avec Frances Charles de 1938 à 1940. Le mariage fut annulé.
- avec Martha Stephenson Kemp, la veuve du chef d’orchestre Hal Kemp de 1941 à 1943
- avec Dorothy Stanford Berry de 1948 à 1955
- avec Adrienne Urwick de 1959 à 1969
- et avec Loretta Sebena de 1974 à sa mort avec qui il eut son seul enfant, Victoria. Victoria est actuellement une chanteuse d’opéra comme l’était sa mère.
Il fut aussi fiancé avec Rita Hayworth (avant qu’elle épouse Orson Welles) et Anne Shirley.
Victor Mature décéda de la leucémie le 4 août 1999 en son domicile de Rancho Santa Fe, Californie, à 86 ans. Il fut enterré dans le caveau familial, signalé par une réplique de l’Ange du Chagrin au St. Michael's Cemetery dans sa ville natale de Louisville.
Pour sa contribution tà l’industrie du film, Victor Mature a une étoile sur le Hollywood Walk of Fame localisée au 6780 Hollywood Boulevard.



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité