Mark Stevens (1916–1994)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6407

Mark Stevens (1916–1994)

Messagepar chip » 05 janv. 2009 17:31

Mark Stevens est une énigme. C'est par cette phrase qu'Everett Aaker commence son article sur MS dans «  Encyclopedia of early television crime fighters » et Karen Burrough Hannsberry dans « Bad boys, the actors of film noir » commence le sien par :  Mark Stevens était une star de cinéma, qui n'en était pas une.

Image

Faisons connaissance, Mark Stevens est né Richard Stevens le 13 décembre 1915 (certaines bios indiquent 1916, 20, ou 22) à Cleveland (Ohio). Il est le seul fils de Richard Morton Stevens et de Willimina Morrison. Le jeune Richard a seulement quelques mois quand ses parents divorcent. Sa mère l'emmène alors à Folkstone (Angleterre) chez ses parents. Son grand père William Morrison était le commandant du bateau personnel du roi George V.

Trois ans plus tard, après le décès de ses grands-parents, Richard et sa mère reviennent à Cleveland pour un an puis s'installent à Montréal où réside la soeur de Willimina.
Quand Richard atteint ses 12 ans sa mère se remarie avec James Cooke un cadre des chemins de fer canadien.

Enfant rebelle, Richard aura une scolarité difficile, il veut être acteur, se fait engager par une compagnie canadienne et de scène en scène arrive à New-York où personne ne s'intéresse à lui. Pour vivre il fera toutes sortes de petits boulots : boxeurs, employé de bureau, joueur semi-professionnel de hockey, chanteur de night club, maître de cérémonie dans des boîtes de nuit, et même bûcheron au Québec.

A Chicago par deux fois il tente de s'engager dans l'armée de l'air (en 1938 et 39) mais comme au canada, l'armée ne voudra pas de lui à cause d'une vieille blessure à la colonne vertébrale lorsqu'il s'entraînait pour les concours canadiens de plongeons artistiques.Il finit par décrocher un emploi de speaker à la radio et parfois il y interprète des pièces, écrites et produites lui-même.

L'argent commence à rentrer, il décide de s'attaquer à Hollywood.

HOLLYWOOD :
En juin 1943, il signe avec la « golden agency » , 3 mois plus tard il obtient un contrat à la Warner Bros à 100 dollars par semaine.
Sous le nom de Stephen Richards il va tourner de petits rôles, pas toujours crédités, dans neuf films.
Impatient, voyant qu'aucun rôle important ne lui est proposé, Stephen quitte la Warner et fait le tour des studios. La chance arrive avec la 20th century Fox. Darryl Zanuck lui trouve un nouveau nom Mark Stevens. Son premier film pour la Fox sera « Within these walls » ; Preminger de passage dans la salle de projection du studio visionne une séquence avec Mark, très impressionné il en parle à Joan Fontaine et John Berry qui fait alors passer des tests à de jeunes comédiens pour le rôle principal de « From this day forward », Mark Stevens est choisi.
j'aimais bien Mark c'est moi qui l'ai choisi parmi 50 autres candidats.....(John Berry)

Ce beau et émouvant film de la RKO reste le préféré de l'acteur.
De retour à la Fox, Zannuk le choisit pour « The dark corner » remarquable film noir de Henry Hathaway.

En 1945, Mark épouse Annelle Hayes (les deux cavaliers) une ex miss Texas et l'année suivante en novembre né un fils Mark Richard. Stevens n'encourage pas sa femme à faire carrière. En 1947 il aura une aventure sans lendemain avec Hedy Lamarr.

En 1950, se terminent les années Fox, les meilleures ; Stevens devient « free lance » commence alors une série de films B d''où émergent quelques perles comme : Cry vengeance, Timetable, et le méconnu et sous-estimé Jack Slade. La télévision le tente, il sera le héros de 2 séries policières « Martin Kane » et « Big town ».
En 1960 de nouveau pour la Fox il tourne à Majorque « September storm », séduit par la beauté de l'île il s'y installe fuyant des problèmes financiers californiens. Pendant plus d'une décade, il tient un restaurant et écrit des nouvelles.
Il tourne plusieurs films espagnols dont un « España otra vez » représente l'Espagne au festival de Cannes en 1969.

En 1974, il revient aux States mais aucun film pour lui tout au plus quelques apparitions dans des séries TV.
Peu populaire dans le monde hollywoodien à cause de son franc parler, il revient en Espagne à la fin des années 80 où il décède le 15 septembre 1994.

Dans une interview ne déclarait-il pas :
j'ai toujours était un gars honnête, je suis honnête dans tous les sens du terme, par exemple si un film est mauvais , je n'ai jamais était capable de dire que c'est un bon film. Mentir à ce propos ne vous rend pas populaire avec les gens d'Hollywood.
Et aussi
Je suis un personnage très inhibé, un grand introverti, il est très difficile pour moi de me mettre à l'aise avec les gens.
Ou encore
Je ne vais pas aux soirées, je ne me bats pas dans les night clubs, je ne m'approche pas des gens, je m'occupe de mes affaires, c'est certain je suis perturbé.

Aucun journal ne fit mention de son décès, au numéro 6637 sur le Walk of fame d'Hollywood boulevard, une étoile sur le trottoir celle de Mark Stevens acteur-réalisateur méconnu, injustement ? Pour moi Oui.

Ses films :

1943 :
- Food and magic
(court-métrage de 10 mn)

1944 :
- Destination Tokyo (destination Tokio) Delmer Daves
- Passage to Marseille . Michael Curtiz
- Roaring guns (court-métrage de 20mn) Jean Negulesco
- The doughgirls Jerome V. Kern
- Hollywood canteen Delmer Daves

1945 :
- Objective Burma (aventures en Birmanie /commando de l'enfer) Raoul Walsh
- God is my co-pilot (bombes sur Hong Kong) Robert Florey
- Pride of the marines (la route des ténèbres ) Delmer Daves
- Rhapsody in blue (rhapsodie en bleue) Irving Rapper
- Within these walls H. Bruce Humberstone

1946 :
- From this day forward John Berry
- The dark corner (l'impasse tragique) Henry Hathaway


1947:
- I wonder who's kissing her now Lloyd Bacon

1948 :
- The street with no name (la dernière rafale) William Keighley

1949:
- The snake pit (la fosse aux serpents) Anatole Litvak
- Sand ( Sand) Louis King
- Oh ! You beautiful doll John M. Stahl

1950:
- Dancing in the dark Irving Reis
- Please believe me Norman Taurog
- Between midnight and dawn (de minuit à l'aube) Gordon Douglas

1951:
-Target unknow (raid secret) George Sherman
- Katie did it Frederick De Cordova
- Little Egypt Frederick De Cordova
- Reunion in Reno Kurt Neumann

1952:
- Mutiny (mutinerie à bord ) Edward Dmytryk
- The lost hours David Mac Donald
(film anglais ,titre US: the big frame )

1953:
- Torpedo alley (le sillage de la mort) Lew Landers
- Jack Slade ( Jack Slade, le damné) Harold Schuster
(Stevens est co-réalisateur non crédité)

1954:
- Cry vengeance (la vengeance de Scarface) Mark Stevens

1956:
- Timetable Mark Stevens

1957:
- Gunsight ridge Francis D. Lyon

1958:
- Gun fever Mark Stevens
- Gunsmoke in Tucson (fusillade à Tucson ) Thomas Carr

1960:
- September storm Byron Haskin

1964:
- Escape from hell island Mark Stevens
- Fate is the hunter (le crash mystérieux) Ralph Nelson

1965:
- Tierra de fuego J.J. Balcázar
(aux USA et en Allemagne MS est crédité comme réalisateur et co-scénariste, titre allemand:Vergeltung in catano , titre américain: Sunscorched )

1967:
- Frozen alive Bernard Knowles
(produit en Allemagne en 1964 sous le titre: Der fall X 701)

1969:
- España otra vez Jaime Camino

1970:
- La lola dicen que...no vive sola Jaime De Armiñan
- ¿ Es usted mi padre ? Antonio Gimenez-Rico


Télévision :
Mark Stevens participa à de nombreuses séries et émissions , il fut la vedette de deux séries policières:
- Martin Kane (1953-1954)
- Big town (1954-1956) dont il écrit et réalise plusieurs épisodes.

Ses westerns TV :
- Wagon train (lagrande caravane)
épisode:
The Nels Stack story(1957) de Don Weis
avec joanne Dru
Stevens réalise 8 épisodes de la série

- Celebrity playhouse
épisode:
The silver saddle (1955) de Arnold Laven

- Dick Powell's Zane Grey theater
épisodes:
Dangerous orders (1957) de John English
avec Jack Elam
The stranger (1958) de Robert Gordon
Guns for Garibaldi (1960) (réalisation seulement)

- Schlitz playhouse of stars
épisodes:
Knaves of hearts (1953) de Ted Post
avec Jack Elam , Lee van Cleef
Washington incident (1956) de John Brahm
Stevens incarne Abe Lincoln



- Rawhide (rawhide)
épisode:
Incident of the hunter (1962) de Thomas Carr

Ses films en dvd
Zone 2 :
- L' impasse tragique (1946)
- La dernière rafale (1948)
- Aventures en Birmanie (1945)
- Destination Tokio (1944)
- Motín (mutinerie à bord) (1952) DVD espagnol
- La fosse aux serpents (1949)

Zone 1:
en plus des titres de la zone 2 sont sortis en zone 1
- España otra vez (1969)
- Frozen alive (1967)
- Fury of the wolf man (la furia del hombre lobo) (1971)

PS :
Certaines sources citent dans sa filmographie:
- Northen pursuit (dusang sur la neige) (1943) Raoul Walsh
- Background to danger (intrigues en Orient) (1943) Raoul Walsh
- Horn blows at midnight (1945) Raoul Walsh
ayant vus les 2 premiers je n'ai à aucun moment aperçu MS. S'il a un rôle dans ces films, la pellicule a dû rester sur le sol de la salle de montage.

Image
Mark Stevens & Mary Anderson

Image
Stevens & Joan Fontaine

PHOTOS A SUIVRE

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6407

Re: MARK STEVENS

Messagepar chip » 05 janv. 2009 17:45

Image
M. Stevens & Clifton Webb

Image
June Haver, M. Stevens & Martha Stewart

Image
Avec Olivia de Havilland

Image

Image
Avec Betsy Drake
A suivre ...
Image
Avec Coleen Gray et Rory Calhoun

Image

Image
avec Robert Walker, Deborah Kerr & Peter Lawford

Image

Image
avec Ann Blyth

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6407

Re: MARK STEVENS

Messagepar chip » 05 janv. 2009 18:03

Image
avec Rhonda Fleming

Image
Avec Patric Knowles

Image
avec Dianne Foster dans " The lost hours -1952-"

Image
avec Dorothy Malone

Image
avec Dorothy Malone

Image

Image
Dans "La vengeance de Scarface"

Image

Image

Image

Image

Image
avec Joanne Dru

Image

Image
avec Rod Taylor et Wally Cox

Image
Dans "Tierra de fuego / Sunscorched"

Image

Image

Image

Avatar du membre
Tecumseh
Westerner
Westerner
Messages : 2204
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: MARK STEVENS

Messagepar Tecumseh » 05 janv. 2009 18:16

Beau travail Chip et belles photos :applaudis_6:

Je n'ai jusqu'à présent vu que Jack Slade mais je vais tenter de voir ses autres westerns, de plus il a fait quelques films noirs que je ne connais pas et comme c'est un autre genre que j'affectionne je vais essayer de m'en procurer aussi quelques uns.
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6407

Re: MARK STEVENS

Messagepar chip » 06 janv. 2009 10:44

Impossible bien sûr de mettre les 420 photos que je possède sur MS, j'aurais dû mettre plus de photos "western" donc à suivre. On trouve beaucoup de ses films sur ioffer.com , les deux films noirs sont vraiment bons, "gunsmoke in Tucson" à l'origine en scope est recadré.

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6407

Re: MARK STEVENS

Messagepar chip » 08 janv. 2009 21:34

Image
Image
avec Barton Mac Lane

Image

Image
avec Dorothy Malone

Image
avec David Day

Image
avec Joel Mc Crea

Image
avec Joel Mc Crea et Darlene Fields

Image
avec John Lupton dans "Gun fever"

Image
avec Aaron Saxon dans "Gun fever"

Image
avec Forrest Tucker

Image

Image
avec Gail Kobe dans " Gunsmoke in Tucson"

Image

Avatar du membre
Pike BISHOP
Westerner
Westerner
Messages : 2680
Localisation : Aquaverde

Re: MARK STEVENS

Messagepar Pike BISHOP » 08 janv. 2009 21:46

Je le trouvais plus fait pour les polars que pour les westerns....
En fait j'en ai vu peu avec lui, mais il est remarquable dans "JACK SLADE" son credo sans doute
et dans "GUN FEVER".
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21717
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: MARK STEVENS

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 08 janv. 2009 22:24

chip a écrit :Impossible bien sûr de mettre les 420 photos que je possède sur MS,....


:applaudis_6: Epatant cette bio qui nous permet de connaître cet acteur que j'avoue n'avoir pas vraiment connu avant :oops:
dis moi Chip, d'où vient cette "passion" pour Mark Stevens ?(ton acteur préféré visiblement )
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Tecumseh
Westerner
Westerner
Messages : 2204
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: MARK STEVENS

Messagepar Tecumseh » 08 janv. 2009 22:34

Tes photos sont vraiment superbes :applaudis_6:
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6407

Re: MARK STEVENS

Messagepar chip » 09 janv. 2009 8:01

Mon intérêt pour Mark Stevens vient du jour où ados avec un copain nous sommes allés voir "Le courrier de l'or" (avec Randy Scott) le film nous a plu ,sans plus, nous avons donc décidé d' aller à la séance de 16h dans un autre cinéma à l'autre bout de la ville (Clermont-Fd) il passait un vieux western dont on ne savait rien "Jack Slade, le damné) mais le titre nous plaisait, et ce fut une révélation pour les deux gamins, on n'avait jamais vu un western aussi noir et violent...
Depuis ce jour j'ai guetté les programmations clermontoises et plus tard parisiennes pour revoir ce film, en vain. Trente cinq ans après il est passé sur une chaîne du satellite, un film rare et méconnu, absent de presque tous les ouvrages sur le genre.Depuis j'accumule les documents sur l'acteur qui est également un réalisateur intéressant (voir ses polars) malgré le côté cheap de ses films, il ya dans "Gun fever " plus d'idées que dans des productions de prestige.

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6407

Re: MARK STEVENS

Messagepar chip » 27 juin 2009 22:40

Il faut supprimer de la filmo de Mark Stevens LA FURIA DEL HOMBRE LOBO (1971).
je viens de visionner cette me... ,l'acteur appelé Mark Stevens dans ce film n'est pas l'interprète de "JACK SLADE", un homonyme. Pour les amateurs de ce genre de films ,je signale que le dvd espagnol récemment réédité est en scope ,la qualité est bonne,le film c'est autre chose...

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10373
Localisation : Lone Pine, CA

Re: MARK STEVENS

Messagepar Personne » 28 juin 2009 10:51

C'est fait!
Image

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6407

Re: MARK STEVENS

Messagepar chip » 28 juin 2009 12:36

Merci.

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6407

Re: MARK STEVENS

Messagepar chip » 20 oct. 2009 15:14

Image
belle lobby card italienne

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4167

Re: MARK STEVENS

Messagepar laurent » 20 oct. 2009 19:21

Image
ImageImageImage
ken Maynard "the fiddling buckaroo"



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités