Errol Flynn (1909–1959)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Keoma
Cavalier masqué
Messages : 176
Localisation : Calico Ghost Town

Re: Errol Flynn

Messagepar Keoma » 05 sept. 2010 16:15

Yes !!! Tu as bien fait de mettre le lien de ce magnifique documentaire, j'en ai un autre qui offre une vidéo un peu plus longue :

http://www.thesailingchannel.com/zaca/index.html

Image

Quelques photos récentes du Zaca :

Image

Image

Image
Modifié en dernier par Keoma le 05 sept. 2010 16:31, modifié 4 fois.

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15057
Localisation : Canada
Contact :

Re: Errol Flynn

Messagepar metek » 05 sept. 2010 16:20

Image
Image
Errol Leslie Thompson Flynn voit le jour à Hobart, en Australie, le 20 juin 1909. Après des études chaotiques, il voyage et s’essaie, sans conviction, à plusieurs métiers. Avec ses quelques économies, il achète un bateau et va s’installer en Nouvelle-Guinée. Il devient directeur d’une plantation de tabac et écrit dans quelques journaux locaux.
Image

Au début des années trente, remarqué par un producteur australien, Errol Flynn débute pour la compagnie Northampton Repertory en apparaissant dans un film local. De passage en Angleterre, il signe un contrat avec la Warner Bros. Malgré son peu d’expérience, quelques rôles de figuration lui sont toutefois offerts. Jack Warner, séduit par son allure sportive et sa photogénie, décide d’en faire la vedette de «Capitaine Blood» aux côtés de Olivia De Havilland. Le film, réalisé par Michael Curtiz, triomphe dans le monde entier et lui ouvre les portes de la gloire. Par la suite, Errol travaille dans une dizaine d’autres réalisations de Curtiz. En 1935, il épouse l’actrice française Lili Damita. Sean Flynn naît de cette union en 1941 mais les deux vedettes divorcent l’année suivante.
Image

Devenu l’archétype du héros des films d’aventure des studios hollywoodiens, Errol Flynn continue sur sa lancée en 1938 avec «Les aventures de Robin des Bois» toujours avec Olivia De Havilland. Elle sera d’ailleurs sa partenaire idéale dans une dizaine d’autres films. Suivent les grands succès du début des années quarante: «La vie privée d’Elizabeth d’Angleterre» (1939) avec Bette Davis, «La caravane héroïque» (1940) avec Ann Sheridan, «La charge fantastique» (1941) de Raoul Walsh et «Gentleman Jim» (1942) avec Alexis Smith. Flynn est la vedette la plus lucrative de la Warner, ses films rapportent des millions de dollars dans le monde entier. Errol Flynn est devenu la plus grande star du film d’action et d’aventure. Mais au mois d’août 1942, les moqueries de la presse, pour son non engagement dans la guerre, ainsi qu’une accusation de viol sur mineur (dont il sera innocenté) mettent un frein sa carrière. La grande vedette connaît alors de sombres années. L’alcool, la drogue et les femmes font de lui un homme prématurément usé. Pour payer ses dettes, il accepte de tourner dans des productions très médiocres. Il n’est plus fiable, aucun studio ne veut lui proposer de grands projets.

Image

En 1953, afin de relancer sa carrière, Errol Flynn veut produire un film sur Guillaume Tell. Hélas, ses partenaires financiers l’abandonnent et le projet reste inachevé. Flynn, malade et ruiné, accepte des seconds rôles et des apparitions dans quelques films. En 1957, il interprète le rôle pathétique de Mike Campbell dans l’œuvre de Ernest Hemingway «Le soleil se lève aussi» aux côtés de Ava Gardner et Tyrone Power. Cette adaptation ressemble plus à réunion de comédiens fatigués, qu’à un film sur le passion. En 1959, il tente une ultime production avec sa dernière compagne Beverly Aadland, mais le résultat se solde par un fiasco total.

Image

Epuisé par les abus, Errol Flynn meurt d’une crise cardiaque, le 14 octobre 1959, à Vancouver au Canada. Son corps est inhumé au cimetière de Forest Lawn, à Glendale, en Californie. Bien qu’il n’ait jamais été honoré par la profession, il restera, pour l’éternité, l’immortel aventurier au grand cœur.
Image

Keoma
Cavalier masqué
Messages : 176
Localisation : Calico Ghost Town

Re: Errol Flynn

Messagepar Keoma » 05 sept. 2010 16:30

Magnifiques Photos !!! Merci !!! :beer1:

Image

Keoma
Cavalier masqué
Messages : 176
Localisation : Calico Ghost Town

Re: Errol Flynn

Messagepar Keoma » 05 sept. 2010 16:51

metek a écrit :Epuisé par les abus, Errol Flynn meurt d’une crise cardiaque, le 14 octobre 1959, à Vancouver au Canada.


Pour moi ce qui a terrassé Errol c'est la vente du Zaca (bien qu'elle ai été annulée à sa mort), c'était tout ce qui lui restait...

Après Mulholland Farm s'en était trop... D'ailleurs en plus de ses 3 livres biographiques d'Anthologie "Beam Ends", "Showdown" & "My Wicked, Wicked Ways" je conseille ce livre unique et envoûtant sur Mulholland Farm >>> "ERROL FLYNN SLEPT HERE" : http://www.errolflynnslepthere.com/

Image
Modifié en dernier par Keoma le 05 sept. 2010 17:25, modifié 3 fois.

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15057
Localisation : Canada
Contact :

Re: Errol Flynn

Messagepar metek » 05 sept. 2010 16:55

Image

Photos exclusives a venir!! :beer1:
Rare personal appearance publicity photo with Reagan and Flynn.


Photo de Errol Flynn et son voilier le ''Zaca'' on y apercoit Faith Domergue













Captain Blood:



Image

Image




A Suivre! :beer1:

Modifié en dernier par metek le 05 sept. 2010 17:57, modifié 4 fois.

Keoma
Cavalier masqué
Messages : 176
Localisation : Calico Ghost Town

Re: Errol Flynn

Messagepar Keoma » 05 sept. 2010 17:00

S.U.B.L.I.M.E.S. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Encore Merci !!! :beer1:

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11879
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Errol Flynn

Messagepar lasbugas » 08 mai 2011 17:01

Image

Image

Image


Image
Image

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2670
Localisation : Aquaverde

Re: Errol Flynn (1909–1959)

Messagepar Pike BISHOP » 07 août 2011 16:07

Peut-être que je débarque de la lune et que les plus pointus d'entre nous le savaient déjà.....?
Je ne l'ai pas vu signalé sur ce topic consacré à ERROL...
Pour moi la carrière western (genre qu'il n'aimait guère) de FLYNN s'arrêtait à "ROCKY MOUNTAINS"
Ben NON !!!!!

Une ou deux photos de FLYNN en tunique bleue (dont une en couleurs page 2) m'interpellaient, elles ne correspondaient
pas aux westerns de WALSH et CURTIZ..Et puis par le plus gros des hasards..une séquence sur YOU TUBE
(accroche commerciale d'un type qui vend des trucs rares (VHS, DVD) très cher)

FLYNN a fait un western pour la TV en 1957 et au vu de la distribution, ça n'a pas l'air de la gnognotte..
ANN SHERIDAN, JULIE LONDON, JOHN IRELAND, H.M.WYNANT, BING RUSSELL, RODOLPHO ACOSTA
Réalisé par CHARLES MARQUIS WARREN

C'est dans la série "PLAYHOUSE 90 Episode 36 " WHITHOUT INCIDENT" environ 1H 3O (avec pubs)
ça a l'air d'un thème typique et reconnaissable de C.M.WARREN..Une patrouille US encerclée dans le désert par les
Apaches (chef; le récurrent RODOLPHO ACOSTA) qui escorte un prisonnier apache et 2 soeurs...

Si quelqu'un a, ce serait un plaisir de voir ça et de ne pas mourir idiot !!!!
:beer1: :horse:
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7412

Re: Errol Flynn (1909–1959)

Messagepar chip » 08 août 2011 8:55

Je n'ai trouvé aucune trace de ce téléfilm de Flynn, par contre une des dernières choses faites par l'acteur est un western de 30 mn pour la TV " the golden shanty ", tourné en 3 jours par Arthur Hiller. C'est l'histoire d'un colporteur qui parcourt l'ouest, d'après Hiller Flynn était en très mauvaise santé, ne pouvait mémoriser son texte et avait un mal fou à se mouvoir, le réalisateur déclara cependant avoir été heureux de travailler avec l'acteur.
La dernière apparition professionnelle de Flynn est une participation à une émission télé de Red Skelton, la première semaine d' octobre 1959, le 20 il décédait à Vancouver ( Canada).

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24112
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Errol Flynn (1909–1959)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 14 août 2011 12:10

:applaudis_6: belle découverte Pike

le résumé de l' épisode 36 "Without Incident" (NB-1957) avec Errol Flynn dans le rôle du Capt. Russell Bidlack :
"Captain Russell Bidlack, commander of a U.S. Cavalry unit in 1870, determines to complete a rescue mission through dangerous Indian territory. In the course of the mission, he rescues the wives of two slain traders and captures the Indian chief accused of the murders. When he returns to the fort, he's faced with a revolt among his own men."

ImageImageImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7412

Re: Errol Flynn (1909–1959)

Messagepar chip » 14 août 2011 13:51

Exact, cet épisode est mentionné dans le fanzine monster bis " ERROL FLYNN " de Norbert Moutier.

Chris
Marshall
Marshall
Messages : 2668
Localisation : ok corral
Contact :

Re: Errol Flynn (1909–1959)

Messagepar Chris » 20 mars 2012 18:27

J'ai trouvé " the golden shanty " avec du français, c'est traduit par "de l'or en barres"

Quelqu'un a vu une trace de "Without Incident"???

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11879
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Errol Flynn (1909–1959)

Messagepar lasbugas » 10 avr. 2012 18:21

Lundi 16 avril de 14:15 à 15:15 sur Arte "Errol Flynn, le diable de Tasmanie"


Synopsis de Errol Flynn, le diable de Tasmanie

Errol Flynn est né en Tasmanie en 1909. Une île vite trop petite pour ce diable d'homme qui enchaîne les petits boulots, pas tous très avouables, avant d'entamer une carrière au cinéma et de débarquer à Hollywood en 1934. Devenu célèbre du jour au lendemain avec le merveilleux «Capitaine Blood», tourné en 1935, Flynn incarne pour la Warner le parfait aventurier. Dirigé essentiellement par Michael Curtiz et Raoul Walsh, il voit sa carrière décliner à la fin des années 40. Il meurt en 1959, usé par les excès, l'alcool et la vie ardente qu'il a menée. Les témoignages de ses filles, ainsi que ceux de sa dernière compagne, du réalisateur Vincent Sherman et de ses biographes dressent son portrait.


La critique TV de télérama du 27/12/2008

Documentaire de Simon Nasht (All/Aus, 2006). 60 mn. Inédit.

La Tasmanie - île australienne, comme chacun sait - a deux particularités : être le seul endroit du globe où vit le diable de Tasmanie, un genre de petit ours ou de très gros rat avec des dents pointues, et avoir vu la naissance de ce diable d'Errol. Venir au monde sur une île donne sûrement des envies de voyages : très tôt, Flynn chercha l'aventure ; il la trouva, à 20 ans, en Nouvelle-Guinée, où ses trafics en tout genre (y compris d'esclaves, a-t-on dit) auraient scandalisé une dame patronnesse de Hollywood. Sa jeunesse fut un film avant même que le cinéma lui ouvrît les bras. Et c'est un peu à la manière d'un chercheur d'or qu'il embarqua pour l'Amérique, décidé à être acteur. En fait, ce fut lui la pépite...

Dès son premier film, Capitaine Blood, le beau gosse qui n'avait peur de rien mit le public à ses pieds. Puis ce furent La Charge de la brigade légère, Les Aventures de Robin des bois, la gloire, mais aussi l'alcool, une admiration aveugle pour la révolution naissante de Fidel Castro, des mariages, des conquêtes trop jeunes quand lui ne l'était plus... On passera sur la banalité formelle de ce portrait (un extrait, une archive, un commentaire de sa fille, etc.) puisque la vie de cet acteur est un récit d'aventures.

Guillemette Odicino
Image

Chris
Marshall
Marshall
Messages : 2668
Localisation : ok corral
Contact :

Re: Errol Flynn (1909–1959)

Messagepar Chris » 23 sept. 2012 21:08

Pike BISHOP a écrit :Peut-être que je débarque de la lune et que les plus pointus d'entre nous le savaient déjà.....?
Je ne l'ai pas vu signalé sur ce topic consacré à ERROL...
Pour moi la carrière western (genre qu'il n'aimait guère) de FLYNN s'arrêtait à "ROCKY MOUNTAINS"
Ben NON !!!!!

Une ou deux photos de FLYNN en tunique bleue (dont une en couleurs page 2) m'interpellaient, elles ne correspondaient
pas aux westerns de WALSH et CURTIZ..Et puis par le plus gros des hasards..une séquence sur YOU TUBE
(accroche commerciale d'un type qui vend des trucs rares (VHS, DVD) très cher)

FLYNN a fait un western pour la TV en 1957 et au vu de la distribution, ça n'a pas l'air de la gnognotte..
ANN SHERIDAN, JULIE LONDON, JOHN IRELAND, H.M.WYNANT, BING RUSSELL, RODOLPHO ACOSTA
Réalisé par CHARLES MARQUIS WARREN

C'est dans la série "PLAYHOUSE 90 Episode 36 " WHITHOUT INCIDENT" environ 1H 3O (avec pubs)
ça a l'air d'un thème typique et reconnaissable de C.M.WARREN..Une patrouille US encerclée dans le désert par les
Apaches (chef; le récurrent RODOLPHO ACOSTA) qui escorte un prisonnier apache et 2 soeurs...

Si quelqu'un a, ce serait un plaisir de voir ça et de ne pas mourir idiot !!!!
:beer1: :horse:


C'est ça http://www.youtube.com/watch?v=Sa9RIILuBS8 Pike?

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15057
Localisation : Canada
Contact :

Re: Errol Flynn (1909–1959)

Messagepar metek » 28 sept. 2012 3:24

Robin Hood (1935)


Image


Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités