Gene Tierney (1920–1991)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3059
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar Madame S. » 02 févr. 2016 17:35

Gene Tierney, Sundown (1941)
Image
Image

Gene Tierney-Randolph Scott-Belle Starr (1941)
Image

Gene Tierney-L'Égyptien (The Egyptian,- 1954)
Image
Image

Gene Tierney .. Tyrone Power-Le Fil du rasoir ( The Razor’s Edge-1946)
Image

Gene Tierney .. With her daughter, Christina, Paris, 1951.
Image

Gene Tierney and Oleg Cassini
Image

Gene Tierney venise 1951
Image

Gene Tierney
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImageImage
ImageImageImageImageImageImageImage

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3059
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar Madame S. » 03 févr. 2016 17:03

Gene Tierney reading her script on the set of Sundown (1941)
Image

Gene Tierney with Oleg Cassini
Image

Gene Tierney in hair and make-up for The Razors Edge
Image

Gene Tierney -. Le Château du dragon ' Dragonwyck 1946).
Image

-Gene Tierney Sur la Riviera ( On the Riviera 1951 )
Image

Gene Tierney and William Eythe
Image

Gene Tierney and Henry Fonda 1942
Image

Gene Tierney and daughter Christina Cassini
Image

Gene Tierney -L'Égyptien (The Egyptian) 1954
Image

Gene Tierney Rory Calhoun
Image

Gene Tierney a Reine des rebelles (Belle Starr ou Belle Starr, the Bandit Queen 1941 )
Image

Gene Tierney -Spencer Tracy-Capitaine sans loi 1952
Image

Gene Tierney
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

ImageImage
Modifié en dernier par Madame S. le 04 févr. 2016 20:46, modifié 2 fois.

thyrex
Cowboy
Messages : 279

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar thyrex » 04 févr. 2016 20:16

Merci pour toute ces photos. :D

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3059
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar Madame S. » 26 févr. 2016 17:05

Gene-Tierney,
Image

Gene Tierney and - George Sanders-1947
Image

Gene-Tierney, (Sundown)_

Image

Gene Tierney and daughter Christina Cassini
Image

Gene Tierney
ImageImageImageImageImage

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3059
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar Madame S. » 27 févr. 2016 11:03

Gene Tierney
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImage
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23230
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 04 févr. 2017 16:38

Cole Armin a écrit :Crépuscule d'Henry Hataway sera édité en mars chez Artus films.

Image

Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

kiemavel
Chasseur de primes
Messages : 788

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar kiemavel » 04 févr. 2017 20:40

U.S. Marshal Cahill a écrit :
Cole Armin a écrit :Crépuscule d'Henry Hataway sera édité en mars chez Artus films

En espérant une édition correcte (pour une fois, tout au moins en ce qui concerne les films américains ...)

Je peux en fournir une bonne de copie :mrgreen:

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6945
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar Cole Armin » 16 juin 2019 9:56

Un épisode de l'émission Au coeur de l'histoire relate de la vie trouble de Gene Tierney avec en invité Patrick Brion.

"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1071

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar Loco » 16 juin 2019 10:16

Dans La Route du Tabac / Tobacco Road de John Ford d'après Erskine Caldwell.

Image
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Avatar du membre
yves 120
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5604
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar yves 120 » 16 juin 2019 10:36

Loco , arrête avec cette " route au tabac " c'est trop ! ça fatigue :sm57: vraiment sensuel et sexy et ce n 'est pas un phantasme :roll:
tant pis pour toi , je me la repasse en boucle cette magnifique " ROUTE " :lol: voilà un FORD que j 'apprécie Limpy :sm32:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1071

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar Loco » 16 juin 2019 10:59

C'est dans un but purement documentaire, Yves. Et encore, j'ai laissé le gif de côté.
Comment ça, "un" Ford que tu apprécies ? Pas les autres ? :wink:
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Avatar du membre
yves 120
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5604
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar yves 120 » 16 juin 2019 11:39

Ah oui ! purement documentaire ? si j 'aime bien les Ford mais j 'aime autant Daves , Walsh , Mann et ça peut sembler bizarre Sturges , sinon
beaucoup d 'autres comme Dwan , Douglas , Hathaway , Curtis , etc....

Pour en revenir à Gene Tierney il faut la voir dans " Péché mortel " pour moi son chef d 'oeuvre ! elle y est éblouissante ! encore plus belle que dans
" Laura " ou elle est magnifique .
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1071

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar Loco » 16 juin 2019 12:01

Moi, c'est The Ghost and Mrs Muir / L'Aventure de Mme Muir.

Il n'y est pas plus belle que dans les exemples que tu cites, elle y est même plus austère, mais je verse ma larme à chaque fois que je le revois tellement la fin est magnifique. Ah, Mankiewicz !

Image
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Avatar du membre
yves 120
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5604
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar yves 120 » 16 juin 2019 13:45

Oui c 'est excellent également Mme Muir , mais Rex harrison , j' ai un peu de mal :roll: par contre Mankiewicz j 'adore entre autre
bien sur Eve , Bette Davis , La Comtesse aux pieds nus , Ava Gardner , et le fabuleux " le Château du Dragon " ou Tierney est encore
flamboyante :wink:
Photo la Route du Tabac !
Image
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1071

Re: Gene Tierney (1920–1991)

Messagepar Loco » 16 juin 2019 14:46

Dans Le Château du Dragon / Dragonwyck (1946)

Image

Oui, on parle rarement de Mankiewicz ici, forcément, pas de western à son actif, mais un grand maître du drame. Je le préfère largement à un Douglas Sirk qui œuvrait dans le même domaine, avec moins de finesse et de richesse dans les scénarios.

J'aime aussi ceux que tu as cité, et oui, même Sturges, malgré quelques loupés dans sa carrière. Même La Proie des Vautours, je ne déteste pas, en dehors des roucoulades de Frank et Gina, et de ce bouc horrible ! Walsh, j'adore, Les Implacables est pour moi une leçon de cinéma. Curtiz, La Charge de la Brigade Légère, Robin des bois, et bizarrement, moins les Comancheros ; Daves aussi, évidemment, éminemment, même, Hathaway, c'est selon (ses films et aussi mon humeur, je crois, des fois, je le trouve un peu fainéant), Douglas beaucoup, Rio Conchos dans mon top ten non extensible, Mann, bien sûr, en particulier La Porte du Diable... mais aussi les deux George, Marshall et Sherman, et Lesley Selander, capable du pire comme du meilleur, mais qui je trouve a signé quelques fleurons du westerns à petit budget, comme Le Sentier de la Guerre / Tomahawk Trail ou Révolte à Fort Laramie
.
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités