Page 1 sur 1

Barbara Hale (1922–2017)

Posté : 28 nov. 2007 9:22
par Jicarilla
ImageTHE CHARM OF BARBARA HALE Image

Une actrice très discrète, elle ne défia jamais les potins hollywoodiens et mena une vie exemplaire auprès de son mari BILL WILLIAMS alias ‘KIT CARSON’
jusqu'à sa mort en 1992.
Ils furent mariés pendant 46 ans, un bel exemple quand on connait les milieux Hollywoodiens.
ImageOn lui doit une petite poignée de moins de 10 westerns mais d’un bon niveau
tel que ‘SEMINOLE’ 'THE FAR HORIZONS’ ou bien
‘LAST OF THE COMANCHES’
Elle abandonnera le cinéma pour se consacrer à la télé avec un beau rôle de secrétaire dans la série de ‘PARRY MASON’ auprès de ‘RAYMOND BURR’
et cela prés de 10 ans sans interruption de 1957 à 1966, la série reprendra une 2e carrière dans les années 90.
Apres une belle carrière très riche, elle mène aujourd’hui une vie paisible en Californie.


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


:arrow: BILL WILLIAMS alias ‘KIT CARSON’

Image


Image



ImageLA SUITE AU PROCHAIN IMMORTEL......Image

Re: Barbara Hale (L'actrice)

Posté : 12 juil. 2013 20:01
par DEMERVAL
Barbara Hale est née le 18 avril 1922 à DeKalb, Illinois, de Luther Ezra Hale, un jardinier paysagiste et sa femme Wilma Colvin. Elle est de descendance irlando-écossaise. Barbara Hale sortit diplômée du lycée de Rockford, Illinois, puis fréquenta la Chicago Academy of Fine Arts, planifiant de devenir une artiste. Elle commença sa carrière en posant comme modèle à Chicago afin de payer sa scolarité. Elle déménagea à Hollywood en 1943 et fit ses premières apparitions à l’écran dans des petits rôles souvent non crédités.
Barbara Hale fut sous contrat avec RKO Radio Pictures jusqu’à la fin des années 1940. Elle apparut dans Amour et Swing (1943) avec Frank Sinatra; Lady Luck (1946) face à Robert Young et Frank Morgan; Une Incroyable Histoire (1949) face à Arthur Kennedy et Je Chante pour Vous (1949), avec Larry Parks dans le rôle d’Al Jolson et Barbara Hale dans celui d’Ellen Clark, l’épouse d’Al Jolson. Elle interpréta encore le rôle-titre de Lorna Doone (1951- Les Maudits du Château-fort), fut la costar de James Cagney dans la rôle de Verity Wade en 1953 dans Un Lion dans la Rue, et incarna Julia Hancock dans Horizons Lointains (1955) avec Charlton Heston et Fred McMurray.
Barbara Hale eut un rôle dans le film de 1970, Airport, y interprétant l’épouse d’un pilote de jet (Dean Martin). En 1967, elle fut la guest-star de la série diffusée sur ABC, Custer. Mais Barbara Hale est surtout connue pour avoir interprété Della Street, la secrétaire de l’avocat Perry Mason, alias Raymond Burr. La série fut diffusée de 1957 à 1966 et elle reprit le rôle dans plusieurs TV films. Elle fit sa dernière apparition en 2000, à l’âge de 78 ans.
Barbara Hale fut aussi un porte-parole d’Amana, les fabricants de fours à micro-ondes de marque Radarange.
En 1945, durant le tournage de West of the Pecos, elle rencontra l’acteur Bill Williams. Ils se marièrent l’année suivante, et devinrent les parents de deux filles (Jodi et Juanita) et d’un garçon (l’acteur William Katt). William Katt interpréta le détective Paul Drake, Jr. dans plusieurs TV films mettant en scène Perry Mason. Elle apparut aussi dans le rôle de la mère de Ralph Hinkley (joué par Katt) dans un épisode de The Greatest American Hero (épisode 29, "Who's Woo in America"). Elle fut encore sa mère dans le film Big Wednesday (1978).
Bill Williams décéda d’un cancer en 1992, après 46 ans de vie commune. Barbara Hale était elle-même une survivante du cancer. Barbara Hale est décédée en son domicile de Sherman Oaks, Californie, le 26 janvier 2017, des suites de complications pulmonaires chroniques. Elle avait 94 ans.
Barbara Hale a une étoile sur le Hollywood Walk of Fame. Elle a remporté un Emmy Award en 1959 et fut nominée pour un deuxième en 1961.

Sa contribution au western fut la suivante :

West of the Pecos de Edward Killy (1945), Rill Lambeth
Le Sabre et la Flèche de Andre de Toth (1953), Julia Lanning
L’Expédition du Fort King de Budd Boetticher (1953), Revere
The Lone Hand de George Sherman (1953), Sarah Jane Skaggs
Horizons Lointains de Rudolph Maté (1955), Julia Hancock
La Mission du Capitaine Benson de Joseph H. Lewis (1956), Martha Kellogg
Fureur sur l’Oklahoma de Francis D. Lyon (1957), Anne Barnes
Slim Carter de Richard Bartlett (1957), Allie Hanneman
Custer, un épisode, Melinda Terry dans « Death Hunt » (1967)
Buckskin, un épisode, Sarah Cody
The Red, White, and Black de John “Bud” Cardos (1970), Mme Alice Grierson

Re: Barbara Hale (1922–2017)

Posté : 18 avr. 2014 0:52
par lafayette
J'ai une partie de ces films de cette belle dame dont Lerebelle signale l'anniversaire et le lien ici.

viewtopic.php?f=69&t=8010&p=213898&hilit=barbara+hale#p213898

Re: Barbara Hale (1922–2017)

Posté : 28 janv. 2017 7:40
par Bat Lash

Re: Barbara Hale (1922–2017)

Posté : 28 janv. 2017 9:38
par lafayette
Qu'elle repose en paix.
Je vois que sur mon post précédent, il manque le lien dont je parlais. Il me faudra le retrouver. C'est fait.
En voici un de 2015. En fait Le Rebelle reprenait un post de USMC avec ses belles photos.
viewtopic.php?f=69&t=8010&p=233205&hilit=barbara+hale#p233205

J'aime bien la photo de Barbara Hale avec Robert Mitchum, postée par Hombre ici
viewtopic.php?f=1&t=14467&p=232558&hilit=barbara+hale#p232558

Re: Barbara Hale (1922–2017)

Posté : 28 janv. 2017 10:40
par thyrex
Au revoir. RIP


Image

Re: Barbara Hale (1922-1992)

Posté : 28 janv. 2017 12:54
par Sitting Bull
C'est quoi ces dates ? 1922-1992 :?: :?: :?:

Rajout Usmc :

bizarre oui, mais son mari lui est mort en 1992 ...en tout cas j'ai rectifié merci SB :wink:

Re: Barbara Hale (1922–2017)

Posté : 15 août 2020 15:54
par LordDécadent
Image
"Seminole/L'Expedition du Fort King" en 1952.