Samantha EGGAR (1939- )

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7683

Samantha EGGAR (1939- )

Messagepar DEMERVAL » 08 févr. 2020 19:20

Samantha Eggar vit le jour en tant que Victoria Louise Samantha Marie Elizabeth Therese Eggar le 5 mars 1939 à Hampstead, Londres, de Ralph Alfred James (un brigadier dans l’armée britannique) et Muriel Olga Palache-Bouma qui était de descendance néerlandaise et portugaise. Peu après sa naissance, sa famille se relocalisa à Bledlow, Buckinghamshire, durant la seconde guerre mondiale, où elle passa sa jeunesse.
Samantha Eggar fut élevée dans la religion catholique et scolarisée au Couvent de St Mary's Providence à Woking, Surrey. Se penchant sur sa période passée au couvent, Samantha dit: "Les sœurs n’avaient pas beaucoup de succès avec moi – j’ai toujours eu un tempérament violent. En fait, une fois j’ai failli tuer une des soeurs." A 16 ans, elle commença à se prénommer Samantha. Bien qu’elle montra très jeune un intérêt pour l’art dramatique, elle fut mise en garde par ses parents contre une carrière théâtrale. On lui offrit une bourse d’études à la Royal Academy of Dramatic Arts, mais à la place elle étudia la mode pendant deux ans à la Thanet School of Art. Après avoir terminé ses études, elle intégra la Webber Douglas Academy of Dramatic Art à Londres.
Samantha Eggar commença sa carrière d’actrice dans plusieurs compagnies shakespeariennes, y interprétant notamment Titania dans une production de 1962 du Songe d’une nuit d’été réalisé par Tony Richardson. Elle apparut aussi sur les planches dans une production de Landscape with Figures de Douglas Seale, où elle fut remarquée par un chasseur de talents et à partir de là, elle fut castée dans le film biographique Dr. Crippen (1962),face à Donald Pleasence. Son second film fut en 1962 The Wild and the Willing; la même année, elle apparut de nouveau sur les planches dans le rôle d’Olivia dans une production de Twelfth Night par George Devine.
En 1965, Samantha Eggar apparut dans le thriller L’obsédé, réalisé par William Wyler, film dans lequel elle incarnait la victime d’un kidnapping. Elle reçut une nomination pour l’Oscar de la Meilleure Actrice et remporta un Golden Globe pour cette performance. Elle reçut la Palme d’Or de la Meilleure Actrice au Festoival de Cannes en 1966. Au sujet de son rôle de Miranda dans L’obsédé, Samantha Eggar dit: "Ma meilleure relation sur le plateau de tournage fut avec William Wyler. La tension sur le plateau était perceptible. Et si la tension était absente– si je n’exsudais pas exactement ce qu’il voulait– eh bien, Willie me versait simplement de l’eau froide sur la tête."
L’année suivante, Samantha Eggar fut la vedette de la comédie Rien ne sert de courir (1966) avec Cary Grant (son dernier film) et Jim Hutton, suivi par le rôle principal d’Emma Fairfax dans l’adaptation musicale de L’extravagant Docteur Dolittle (1967) par Richard Fleischer. En 1963, elle incarna le rôle titre dans "Marcia", un épisode de la seconde saison de Le Saint. Après son apparition dans Le Saint, Samantha Eggar n’apparut plus sur le petit écran pendant 10 ans pour se focaliser exclusivement sur le grand écran. Parmi ses films figurent Traître sur commande (1970), dans lequel elle était la partenaire de Sean Connery, et Le phare du bout du monde (1971), où elle était associée à Kirk Douglas. Bien qu’elle fut la partenaire de Yul Brynner dans la série télévisée Anna et le roi (1972), elle ne fit pas d’autres apparitions à la télévision avant 1973, quand elle fut la vedette d’un épisode de la série romantique Love Story intitulé "The Cardboard House". La même année, elle incarna Phyllis Dietrichson dans le remake TV de Assurance sur la mort.
En 1973, Samantha Eggar se relocalisa aux Etats-Unis, s’installant à Los Angeles,et elle apparut d’abord à la télévision dans des rôles en guest star dans Starsky & Hutch et Columbo, pour ce dernier avec Peter Falk et Theodore Bikel dans l’épisode "The Bye-Bye Sky High IQ Murder Case". Elle devait alors être la vedette de plusieurs films d’horreur dont The Dead Are Alive (1972), A Name for Evil (1973), Brrr… (1977), et le film culte de science-fiction de David Cronenberg, Chromosome 3 (1979). En 1980, elle filma le film canadien Curtains, l’ultime cauchemar, sorti en 1983.
Elle apparut aussi dans le rôle de Maggie Gioberti dans "The Vintage Years", le pilote de la série dramatique Falcon Crest, mais elle fut remplacée par Susan Sullivan quand la série fut produite. Elle apparut dans le drame Dark Horse (1992), puis dans le film de superhéros Le fantôme du Bengale (1996). En 1997, elle produisit la voix de Hera dans le dessin animé de Disney Hercules; elle devait aussi produire la voix de la série télévisée qui en découla. Samantha Eggar eut aussi un rôle dans le thriller de science-fiction Intrusion (1999), avec Johnny Depp.
Elle est apparue dans le rôle de l’épouse de Robert, le frère du capitaine Jean-Luc Picard dans la série télévisée Star Trek: nouvelle génération, et en Sarah Templeton, l’épouse du Speaker of the House, Nathan Templeton (Donald Sutherland), dans l’éphémère série Commander in Chief, avec Geena Davis. En 2000, elle fut brièvement Charlotte Devane dans le soap opera La force du destin. En 2003, elle apparut dans la première saison de Cold Case, épisode 14 ("The Boy in the Box") dans le rôle de Soeur Vivian. En 2009, elle fut la mère de Jack et Becky Gallagher dans la 1ère saison, épisode 11 ("Lines in the Sand") de la série de la Fox, Le Mentaliste.
En 1964, Samantha Eggar épousa l’acteur Tom Stern, avec qui elle eut un fils, Nicolas Stern (né en 1965), et une fille Jenna Stern (née en 1967). Samantha Eggar et Paul Stern divorcèrent en 1971. Elle possède la double nationalité anglo-américaine et réside à Los Angeles.

Sa contribution au western est la suivante ;

Welcome to Blood City de Peter Sasdy (1977), Katherine
Outlaws, un épisode, Sœur Rachel dans « Hymn » (1987)
Le monde merveilleux de Walt Disney, un épisode, Ory Palmer dans »Davy Crockett : Rainbow in the Thunder » (1988)

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7525
Localisation : oregon

Re: Samantha EGGAR (1939- )

Messagepar lasso » 09 févr. 2020 10:40

imdb


Image
Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités