Francis McDONALD (1891-1968)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7195

Francis McDONALD (1891-1968)

Messagepar DEMERVAL » 13 sept. 2019 18:24

Francis J. McDonald, né le 22 août 1891 à Bowling Green, Kentucky, ne portait pas un nom facile à mémoriser mais il suffisait d’un regard à son visage pour se remémorer nombre de vieux films dans lesquels il apparut. Sa carrière s’étendit des débuts de cinéma muet à l’âge d’or du cinéma parlant pour se poursuivre dans l’âge d’or de la télévision. Ses crédits à l’écran, notables ou petits, atteignent le total de presque 350 rôles. Ayant débuté sur les planches, il était un acteur de premier plan mince mais élégant qui intégra l’univers du film en 1913 et continua à endosser des premiers rôles romantiques dans des films aux costumes contemporains et des films d’aventure jusque dans les années 1920. Ce fut durant cette période qu’il se maria- et divorça – de l’actrice Mae Busch, plus familière grâce aux films de Laurel et Hardy qu’elle fit. Francis MacDonald travailla brièvement sur Broadway dans seulement deux pièces (à la mi 1918). Avant qu’il ne fasse son premier film complètement parlant (entre deux films muets tardifs), Plein gaz (1930), Francis MacDonald avait 83 films à son compteur. Mais durant les années 1930, étant plus âgé, ses rôles s’orientèrent vers l’interprétation de personnages louches et secondaires – et de plus en plus non crédités. Avec ses cheveux foncés, sa moustache, ses yeux de fouine et son nez proéminent, Francis McDonald collait bien aux personnages ethniques ou de méchants vicieux et resta continuellement demandé. Il fit connaissance de Cecil B. DeMille et devint un acteur de caractère souvent employé par le réalisateur dans sa longue filmographie en commençant avec Une aventure de Buffalo Bill (1936).

Toujours en activité durant les années 1930 et 1940, Francis MacDonald tournait en moyenne 5 à dix films par an avec une légère baisse de cadence durant la Seconde Guerre Mondiale. Durant les années 1950, il fut progressivement casté dans une de ses images de marque principales, les westerns, avec des rôles déjà familiers pour lui.: de grands joueurs devant l’éternel, des hommes de main, mais aussi de dignes chefs Indiens. Il fut tout à fait naturel qu’il fasse la transition dans l’explosion du phénomène westernien télévisuel. Il apparut dans nombre des premières séries emblématiques comme Range Rider, Adventures of Kit Carson, Adventutes of Wild Bill Hickok et The Lone Ranger et poursuivit ensuite avec Have Gun-Will Travel, Au nom de la loi, La grande caravane, puis toute l’écurie des westerns de Warner Bros. à la fin de la décennie (Maverick, etc.),et le Virginien dans la décennie suivante. Entretemps il y eut quelques solides personnages à incarner sur le grand écran. Peut-être que le plus poignant de ces rôles fut celui qu’il interpréta dans son dernier film pour Cecil B. DeMille, Les dix commandements (1956), dans lequel il avait le petit rôle de Simon, le vieil esclave juif. Dépenaillé et travaillant dans l’argile - avec Charlton Heston – il plaidait pour la paix des Israélites- et recevait une taloche au visage de la part d’un garde égyptien pour avoir causé du trouble- puis décédait héroïquement dans les bras de Charlton Heston.
Francis McDonald décéda le 18 septembre 1968 à Hollywood, Californie, à 77 ans. Il fut marié à trois reprises, avec Mae Busch (1915-1923), Bella Roscoe ( ? - ? ) et Irene Mary Schuck ( ? à sa mort en 1968).

Sa contribution au western fut la suivante :

The Padrone’s Ward de Lloyd Ingraham (1914), ????
The Gun Woman de Frank Borzage (1918), The Gent
The Kentucky Colonel de William A. Seiter (1920), Philip Burwood
Trooper O’Neill de Scott R. Dunlap (1922), Pierre
Une tigresse de Colin Campbell (1923), Swing
Le dernier de sa race d’Emmett J. Flynn (1926), Juan Gutierrez
The Bar-C Mystery de Robert F. Hill (1926), ????
The Desert’s Toll de Clifford Smith (1926), Frank Darwin
The Valley of Hell de Clifford Smith (1927), Creighton Steele
Outlaws of Red River de Lewis Seiler (1927), Ben Tanner
Adios de Frank Lloyd (1930), un caballero
In Line of Duty de Bert Glennon (1931), Jacques Dupres
Honor of the Mounted de Harry L. Fraser (1932), Jean Le Train
Hidden Valley de Robert N. Bradbury (1932), Frank Gavin
Sur la piste du coupable de Herman C. Raymaker (1932), Pierre LaPlant
Texas Buddies de Robert N. Bradbury (1932), Blake
Terror Trail d’Armand Schaefer (1933), Tad McPherson
Viva Villa ! de Jack Conway (1934), le capitaine qui arrête Pancho
L’agent n°13 de Richard Boleslawski (1934), l’officier Denton
Je n’ai pas tué Lincoln de John Ford (1936), John Wilkes Booth
Robin Hood of El Dorado de William A. Wellman (1936), Pedro
Une aventure de Buffalo Bill de Cecil B. DeMille (1936), un joueur
Wild West Days de Ford Beebe (1937), Purvis
Gun Law de David Howard (1938), Nevada
La ruée sauvage de James P. Hogan (1938), un petit rôle
Juarez de William Dieterle (1939), Le Marc
Pacific Express de Cecil B. DeMille (1939), le général Dodge
Bad Lands de Lew Landers (1939), Manuel Lopez
Bataille rangée de Lesley Selander (1939), Dave Morgan
The Carson City Kid de Joseph Kane (1940), Laramie
Wyoming de Richard Thorpe (1940), Dawson
Les tuniques écarlates de Cecil B. DeMille (1940), Louis Riel
Men of the Timberland de John Rawlins (1941), Jean Collet
The Kid from Kansas de William Nigh (1941), Cesar
Wild Bill Hickok Rides de Ray Enright (1942), un kidnappeur
La vallée du soleil de George Marshall (1942), l’interprète du gouverneur
The Girl from Alaska de Nick Grinde (1942), Pelly
La vallée infernale de Lesley Selander (1943), Duval
Le cavalier du Kansas de George Archainbaud (1943), Gil Hatton
Bar 20 de Lesley Selander (1943), Quirt Rankin
Texas Masquerade de George Archainbaud (1944), Sam Nolan
Lumberjack de Lesley Selander (1944), Clyde Fenwick
Mystery Man de George Archainbaud (1944), Bert Rogan
Bordertown Trail de Lesley Selander (1944), Matthews
Cheyenne Wildcat de Lesley Selander (1944), Jim Douglas
Zorro et la femme au masque noir de Spencer Gordon Bennet (1944), Dan Hammond
Belle of the Yukon de William A. Seiter (1944), un mineur
Great Stagecoach Robbery de Lesley Selander (1945), Con Hollister
Corpus Christi Bandits de Wallace Grissell (1945), Dad Christie
Bad Men of the Border de Wallace Fox (1945), le capitaine Jose Garcia
South of the Rio Grande de Lambert Hillyer (1945), Torres
My Pal Trigger de Frank McDonald (1946), le commerçant
Le passage du canyon de Jacques Tourneur (1946), Cobb
Roll on Texas Moon de William Witney (1946), Steve Anders
The Devil’s Playground de George Archainbaud (1946), Roberts
Duel au soleil de King Vidor (1946), un joueur
Dangerous Venture de George Archainbaud (1947), Kane
Saddle Pals de Lesley Selander (1947), le shérif
Les conquérants d’un nouveau monde de Cecil B. DeMille (1947), un aventurier
Le justicier de la sierra de Lesley Selander (1948), Crump
The Bold Frontiersman de Philip Ford (1948), Adam Post
The Dead Don’t Dream de George Archainbaud (1948), Bart Lansing
Son of God’s Country de R.G. Springsteen (1948), Tom Ford
Strange Gamble de George Archainbaud (1948), Longhorn
Visage Pâle de Norman Z. McLeod (1948), Lance
Rose of the Yukon de George Blair (1949), Alaskan
Brothers in the Saddle de Lesley Selander (1949), Hoyt Parker
Rustlers de Lesley Selander (1949), Pierre
Big Jack de Richard Thorpe (1949), Basil
Son of a Badman de Ray Taylor (1949), Joe Christ
Rim of the Canyon de John English (1949), Charlie Lewis
La fille des prairies de George Sherman (1949), le starter
La belle aventurière de Frederick de Cordova (1949), un vacher d’O’Hara
Apache Chief de Frank McDonald (1949), Mohaska
Powder River Rustlers de Philip Ford (1949), Shears Williams
L’homme du Nevada de Gordon Douglas (1950), un invité de l’hôtel
La ruée vers la Californie de Joseph kane (1950), Joe Kane
Les écumeurs des Monts Apaches de Ralph Murphy (1950), un radical nordiste
Gene Autry and the Mounties de John English (1951), Batiste
La revanche des Sioux de Joseph Kane (1951), Fisher
La bagarre de Santa Fé d’Irving Pichel (1951), le caporal Fletcher Murphy
Montagne rouge de William Dieterle (1951), le marshall Roberts
Fort Osage de Lesley Selander (1952), le Chef Osage
L’ange des maudits de Fritz Lang (1952), Harbin
L’heure de la vengeance de Lesley Selander (1952), John Cummings
Capturez cet homme ! de Joseph Kane (1952), le télégraphiste
Les rebelles de San Antone de Joseph Kane (1953), le pilier de bar avec les Confédérés
Les massacreurs de Kansas d’Andre de Toth (1953), Frank
La blonde du Far West de David Butler (1953), Hank
The Cisco Kid, deux épisodes :
- Frenchy Duval dans « Pancho and the Wolf Dog’ (1953)
- Le général Lawrence dans « The Faded General » (1953)
The Range Rider, cinq épisodes :
- Gold Rush Johnson dans « Romeo Goes West » (1952)
- Carlo Mendoza dans « Silver Blade » (1952)
- Le shérif Dennis dans « The Secret of Superstition Peak » (1952)
- Un géomètre dans « Two-Fisted Justice » (1953)
- Tom Parsons dans « Western Edition » (1953)
Histoires du siècle dernier, un épisode, le shérif dans « Cattle Kate » (1954)
Les aventuriers du Far-West, deux épisodes :
- Jim dans « Dear Teacher » (1953)
- Le vendeur d’eau dans « The Kickapoo Run « (1954)
Annie Oakley, deux épisodes :
- Le chef des poursuivants dans « Gunplay » (1954)
- Bert Cooper dans « Annie’s Desert Adventure » (1954)
Trois heures pour tuer d’Alfred L. Werker (1954), Vince l’adjoint du shérif
The Adventures of Kit Carson, huit épisodes :
- Le shérif Nolan dans « Bandit’s Blade » (1952)
- George dans « Highway to Doom » (1952)
- Le shérif Banyon dans « Broken Spur » (1952)
- ???? dans « Renegades Wires » (1953)
- ???? dans « Counterfait Country » (1954)
- Sagal dans « The Gatling Gun » (1954)
- Half-Breed dans « Powder depot » (1954)
- ???? dans « Frontier of Challenge » 1954)
Adventures of Wild Bill Hickok, deux épisodes :
- Cody dans « Papa Antonelli » (1951)
- Le juge John Pecksniff dans « Ol’ Pardner Rides Again » (1954)
Dix hommes à abattre de H. Bruce Humberstone (1955), Warner l’adjoint du shérif
Amour, fleur sauvage de Lesley Selander (1955), le laveur de vaisselles
Colorado Saloon de Joseph Kane (1955), McGovern
Rintintin, deux épisodes ;
- Bisbee dans « The Ghost Town » (1955)
- Soccoro dans « The White Buffalo » (1955)
Le bandit d’Edgar G. Ulmer (1955), le garde des chemis de fer
Courage indien de Joseph Kane (1955), le gardien de la diligence
Le rendez-vous de quatre heures de Tim Whelan (1955), Gantz
The Gene Autry Show, neuf épisodes :
- Tim Carson dans « Blackwater Valley Feud » (1950)
- Jason dans « Doublecross Valley » (1950)
- Dave Jamison dans « Frontier Guard » (1951)
- Felipe Mendoza dans « Killer’s Trail « (1951)
- Sam Caldwell dans « Trouble at Silver Creek » (1952)
- Jake Elston dans « The Trail of the Witch » (1952)
- Le shérif Dan Carter dans « Battle Axe » (1954)
- Un villageois dans « Outlaw Warning » (1954)
- Harry Talbot dans « Dynamite » (1955)
The Adventures of Champion, quatre épisodes :
- Le docteur dans « The Real Unfriendly Ghost » (1955)
- Will Calhoun dans « The Saddle Tramp » (1955)
- Grubstake Smith dans « Renegade Stallion » (1955)
- Will Calhoun dans « Calhoun Rides Again » (1956)
Raw Edge de John Sherwood (1956), le chef Kiyuva
Mon amie Flicka, un épisode, Thundercloud dans « Rebels in Hiding » (1956)
L’homme de San Carlos de Jesse Hibbs (1956), le shaman
Tonnerre sur l’Arizona de Joseph Kane (1956), Pliny Warren
La caravane des hommes traqués de Harmon Jones (1956), le 1er rancher
The Adventures of Jim Bowie, un épisode, le Dr Hogue dans « The Birth of the Blade » (1956)
The Roy Rogers Show, six épisodes :
- Turnbull dans « Badman’s Brother » (1952)
- Sam MacGuinness dans « Phantom Rustlers » (1953)
- Pete Miner dans « The Kid from Silver City » (1954)
- Jenkins dans « The Lady Killer » (1954)
- Phil Gaines dans « Strangers » (1954)
- Barney Webb dans « Fishing for Fingerprints » (1956)
The Lone Ranger, cinq épisodes :
- Wade Tanner dans « Finders Keepers » (1949)
- Le shérif Lathrop dans « The Quiet Highwayman » (1955)
- Le shérif dans « Trouble at Tylerville » (1956)
- Le juge Talbot dans « Avenger » (1957)
- Le chef Gray Horse dans « The Courage of Tonto » (1957)
Bagarre at Apache Wells de Joseph Kane (1957), Hank
Le fort de la dernière chance de George Marshall (1957), l’aide du colonel Chivington
Last Stagecoach West de Joseph Kane (1957), Colter
L’indien blanc de George Waggner (1957), Oncle Tip Alden
Joe Dakota de Richard Bartlett (1957), Joe Dakota
La flèche brisée, cinq épisodes :
- Nochalo dans « Indian Agent » (1956)
- Nochay dans « The Desperado » (1957)
- Hardrock Hobe dans « Black Moment » (1957)
- Thin Old Man dans « Water Witch » (1958)
- Nana dans « Massacre » (1958)
Fury, deux épisodes :
- Adam Hayes dans « The Feud » (1957)
- Carty dans « The Claim Jumpers » (1958)
Tombstone Territory, un épisode, Winnie Joe Westerby dans « Strange Vengeance » (1958)
Fort Massacre de Joseph M. Newman (1958), un Piute
L’implacable poursuite de Richard Carlson (1958), Old-Timer
Have Gun – Will Travel, deux épisodes :
- Gotch dans « Thrre Bells to Perdido » (1957)
- Jesse dans « The Hanging of Roy Carter » (1958)
Trackdown, un épisode, Milo dans « Day of Vengeance » (1958)
Zane Grey Theater, deux épisodes ;
- Yancey Hatton dans « The Long Road Home » (1956)
- William Wethered dans « Living Is a Lonesome Thing » (1959)
Bronco, un épisode, Sitting Bull dans « Payroll of the Dead » (1959)
Man Without a Gun, deux épisodes ;
- ???? dans « The Last Hunt » (1958)
- ???? dans « The Last Holdup » (1959)
Lawman, un épisode, Chief Red Horse dans « Red Ransom » (1959)
Maverick, un épisode, Pop Talmadge dans « The Lass with the Poisonous Air » (1959)
Au nom de la loi, deux épisodes :
- Juan Hernandez dans « The Bounty » (1959)
- Le lad dans « Reckless » (1959)
Wichita Town, un épisode, le sorcier dans « Seed of Hate » (1960)
Law of the Plainsman, un épisode, Watkins dans « The Imposter » (1960)
The Texan, deux épisodes :
- Le shérif dans « The Lord Will Provide » (1958)$
- Colton dans « Ruthless Woman » (1960)
Sugarfoot, trois épisodes :
- Pete Stone dans « Price on His Head » (1958)
- Talking Spirit dans « Blackwater Swamp » (1960)
- Jericho Dooley dans « The Long Dry » (1960)
La grande caravane, trois épisodes :
- Un trappeur dans « The John Cameron Story » (1957)
- Tom Duncan dans « The Amos Gibbon Story » (1960)
- Geema dans « Dr. Swift Cloud » (1960)
Shotgun Slade, un épisode, Bonanza Jake dans « Lost Gold » (1960)
Bat Masterson, un épisode, Winkler dans « High Card Loses » (1960)
The Life and Legend of Wyatt Earp, trois épisodes :
- Jake Caster dans « Old Jake » (1957)
- Sam McGuffin dans « The Muleskinner » (1959)
- Pat Few dans « Terror in the Desert » (1961)
The Deputy, un épisode, Roy Wilkins dans « The Dream » (1961)
The Tall Man, un épisode, « The Legend and the Gun » (1961)
Laramie, triois épisodes :
- Old Man dans « Glory Road » (1959)
- Old Man dans « The Lost Dutchman » (1961)
- Gimp dans « Shadows in the Dust » (1962)
Tales of Wells Fargo, deux épisodes :
- Aaron Rose dans « Renegade Raiders » (1957)
- Jethro dans « Hometown Doctor » (1962)
Cheyenne, deux épisodes :
- Sitting Bull dans « Gold, Glory and Custer – Requiem » (1960)
- Squaw Man dans « Satonka » (1962)
Le virginien, deux épisodes :
- Saul Weintraub dans « Echo of Another Day » (1963)
- Le commerçant dans « Ryker » (1964)

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7137
Localisation : oregon

Re: Francis McDONALD (1891-1968)

Messagepar lasso » 15 sept. 2019 18:34

images IMDB


Image
Image
dans Bad Lands de Lew Landers 1939

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7233

Re: Francis McDONALD (1891-1968)

Messagepar chip » 16 sept. 2019 15:39

Robert Wilke, Hank Bell, Francis J. Mc Donald, Wild Bill Elliott : " Great Stagecoach robbery " (1945) de Lesley Selander
Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités