Priscilla DEAN (1896-1987)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Sorcier
Sorcier
Messages : 6808

Priscilla DEAN (1896-1987)

Messagepar DEMERVAL » 19 avr. 2019 16:56

Née à New York, le 25 novembre 1896 dans une famille de comédiens (sa mère était la populaire star de théâtre Mary Preston Dean), Priscilla Dean fit ses débuts sur les planches à l’âge de 4 ans, en apparaissant aux côtés de ses parents. A partir de là, elle poursuivit une carrière d’actrice tout en suivant l’éducation d’un couvent jusqu’à l’âge de 14 ans. Après son départ de l’école, Priscilla travailla sur les planches puis essaya de se faire un chemin sur le grand écran.
Priscilla Dean fit ses débuts à l’écran dans des films en une bobine de la Biograph et plusieurs autres studios. Elle signa finalement un contrat avec Universal en 1911. Elle acquit rapidement une certaine comme actrice principale d’une série de films comiques d’Eddie Lyons et Lee Moran.
Elle devint une star après être apparue dans The Gray Ghost en 1917. Après ce film, elle devint très populaire. Cependant, à l’avènement du parlant, la carrière de Priscilla subit de terribles dommages. Elle continua à faire plusieurs films à petits budgets pour des studios indépendants mineurs durant les années 1930 mais elle ne récupéra plus jamais la popularité qui fut la sienne durant l’époque du muet.
Elle épousa Wheeler Oakman, qui était aussi sous contrat avec Universal et était apparu dans La vierge de Stamboul et Outside the Law avec Priscilla. Ils divorcèrent au milieu des années 1920 et à la fin de la décennie, elle épousa Leslie Arnold, qui était célèbre pour être un des "Around The World Flyers." Ils restèrent unis jusqu’à la mort de Leslie durant les années 1960. Elle n’eut jamais d’enfants.
Priscilla Dean décéda à Leonia, New Jersey à 91 ans, le 27 décembre 1987 des suites de blessures dues à une chute survenue au moins de septembre précédent.

Sa contribution au western fut la suivante :

Tigers Unchained de James W. Horne (1916), la soeur de Benny
The Bad Man of Cheyenne de Fred Kelsey (1917), l’épouse du shérif
Goin’ Straight de Fred Kelsey (1917), Mary Carter
Three Mounted Men de John Ford (1918), rôle indéterminé

Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités