James FRANCISCUS (1934-1991)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6320

James FRANCISCUS (1934-1991)

Messagepar DEMERVAL » 10 janv. 2019 7:47

James Franciscus naquit James Grover Franciscus le 31 janvier 1934 à Clayton, Missouri, de Lorraine (née Grover) et John Allen Franciscus, un pilote de chasse qui fut tué au combat durant la seconde guerre mondiale. En 1957, James Franciscus décrocha une licence en Anglais et arts théâtraux avec la mention très bien à l’Université de Yale à New Haven, Connecticut. Il fut un camarade de classe de Dick Cavett et Bill Hinnant.
Son premier rôle majeur fut celui du détective Jim Halloran dans la version d’une demi-heure d’ABC de Naked City. James fut la guest star de la sitcom militaro-dramatique Hennesey sur CBS aux côtés de Jackie Cooper et de la série dramatique de la NBC au sujet de conflits familiaux se déroulant durant la Guerre Civile Américaine intitulée The Americans. CBS l’utilisa rapidement comme vedette principale d’une série de 13 épisodes, The Investigators, qui fut diffusée du 5 octobre au 28 décembre 1961. Il y endossa le rôle de l’enquêteur d’assurances Russ Andrews, avec James Philbrook comme partenaire. James Franciscus fut aussi employé dans le rôle de Tom Grover dans l’épisode de 1961 intitulé "The Empty Heart" de la série anthologique de la CBS, The DuPont Show with June Allyson. Il se produisit dans de nombreux films et programmes télévisés tout au long des années 1960 et 1970, mais auparavant avait endossé un rôle mineur dans un épisode de La quatrième dimension intitulé Judgment Night en 1959 et un rôle majeur dans un épisode d’Alfred Hitchcock présente: Summer Shade en 1961.
Il fut la vedette de I Passed for White (1960) et en 1963 apparut dans le rôle de Mike Norris dans l’épisode "Hang By One Hand" de la série médicale de NBC, The Eleventh Hour, Combat! et Le grand retour. James Franciscus pourrait être mieux remémoré pour ses rôles titres dans Mr. Novak (1963–65) et Longstreet (1971–72) qui comprenaient le rôle d’un expert en arts martiaux aveugle qui reçoit des cours de Jeet Kune Do de Bruce Lee dans le rôle de Li Chung dans quatre épisodes, et pour sa performance vocale dans la version cinématographique de Jonathan Livingston Goéland (1973). Avec Lloyd Bridges, il fut l’animateur d’une série d’aventures, Waterworld, qui fut diffusée de 1972 à 1975. En 1977, il fut la vedette de sa cinquième série télévisée, l’éphémère Hunter (dans le rôle d’un agent secret).
On le vit fréquemment dans des longs métrages des années 1960 aux années 1970 tels que Youngblood Hawke, Snow Treasure, Les dobermans reviennent, Les naufragés de l’espace, Le secret de la planète des singes, Cité en feu, Le jour de la fin diu monde, La vallée de Gwangi et L’empire du grec. Au fil des ans, James Franciscus trouva du travail dans le cinéma italien. En 1971, il accepta le rôle principal du second film de Dario Argento, Le chat à neuf queues.En 1979, il apparut dans le film d’Antonio Margheriti, L’invasion des piranhas, et en 1980 il fut la vedette du film d’Enzo G. Castellari, inspiré des Dents de la mer, intitulé La mort au large. Il continua à apparaître dans des rôles sur le grand et le petit écrans. Quand des rôles moins importants lui furent offerts, James se tourna vers l’écriture de pièces et la production. En 1991, le jour de sa mort, il travaillait comme producteur associé et scénariste du film 29th Street avec Anthony LaPaglia et Danny Aiello; ce fut son dernier projet.
Le 28 mars 1960, James épousa Kathleen "Kitty" Wellman, la fille du réalisateur de films William A. Wellman. Ils eurent quatre enfants — Jamie, Kellie, Korie et Jolie. Après avoir divorcé de Kathleen le 21 février 1979, il se maria en secondes noces avec Carla Ankney en 1980. Ils étaient encore unis au moment de la mort de James Franciscus le 8 juillet 1991 à North Hollywood, des suites d’emphysème (il fumait quatre paquets de cigarettes par jour). Il n’avait que 57 ans.

Sa contribution au western fut la suivante :

Have Gun – Will Travel, un épisode, Tom Nelson dans « Deliver the Body » (1958)
Tales of Wells Fargo, un épisode, Joe Braddock dans « The Stage Line » (1959)
L’homme à la carabine, un épisode, Philip Simmons dans « The Legacy » (1959)
Les aventuriers du Far West, un épisode, Mike Ward dans « Lady of the Press » (1959)
La grande caravane, un épisode, John Colter dans « The Benjamin Burns Story » (1960)
Black Saddle, un épisode, Quinn Jackson dans « The Penalty » (1960)
Rawhide, un épisode, Andy Nye dans « Incident of the Murder Steer » (1960)
The Deputy, un épisode, William Emerson Stanhope dans « Mother and Son » (1960)
The Americans, un épisode, le lieutenant Hannon dans « The Invaders » (1961)

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22931
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: James FRANCISCUS (1934-1991)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 10 janv. 2019 18:55

dans la planète des singes
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage




Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités