Dolores COSTELLO (1903-1979)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6120

Dolores COSTELLO (1903-1979)

Messagepar DEMERVAL » 08 août 2018 17:53

Dolores Costello naquit à Pittsburgh, Pennsylvanie, le 17 septembre 1903. Elle était la fille des acteurs Maurice Costello et Mae Costello (née Altschuk). Ses parents étaient respectivement de descendance irlandaise et allemande. Elle avait une sœur cadette, Helene, et les deux sœurs firent des apparitions entre 1909 et 1915 dans des films pour la Vitagraph Film Company. Elles assumèrent des rôles secondaires dans plusieurs films de leur père, qui était à l’époque une idole des soirées du grand écran. Le premier crédit de Dolores Costello dont IMDb fait référence, fut en 1909 une adaptation de la pièce de William Shakespeare, Le songe d’une nuit d’été dans laquelle elle incarnait une fée.
Les deux sœurs apparurent ensemble à Broadway comme danseuses d’un spectacle et leur succès aboutit à la signature de contrats avec Warner Brothers Studios. En 1926, apèrs quelques petits rôles dans des films, elle fut retenue pour être la partenaire de John Barrymore dans Jim le harponneur, une libre adaptation du roman d’Herman Melville, Moby-Dick. Warner Bros. commença rapidement à la faire la vedette de ses propres films. Entre-temps, elle et John Barrymore devinrent romantiquement impliqués et se marièrent en 1928.
A l’heure du mariage, l’étoile de Dolorès brillait autant que celle de son prestigieux mari, un seul couple pouvait leur être comparé, mais dans un genre plus primesautier: Douglas Fairbanks et Mary Pickford.
Dolorès fut la vedette de « Old San Francisco » en 1927 où, pour la première fois de l’histoire du cinéma, un disque accompagnait les bobines pour la musique et les effets sonores. Ce film fut un test avant « Le chanteur de jazz». Warners employa alternativement Dolores Costello entre des films ayant une action contemporaine et des films plus élaborés en costumes. En 1927, elle fut de nouveau associée à John Barrymore dans Le roman de Manon, une adaptation de Manon Lescaut.
En 1928, Dolorès fut la vedette de l’ »Arche de Noé », et dans sa course au sensationnel, Hollywood fit déverser des tonnes d’eau sur la distribution. Des figurants moururent noyés, d’autres furent grièvement blessés et l’un d’eux devra même être amputé d’une jambe. On faillit même être débarrassé à tout jamais de John Wayne, alors perdu dans la figuration. Dolorès s’en tira avec une pneumonie aggravée qui l’entraîna aux portes de la mort.
L’année suivante, le couple Barrymore passa le test fatidique du parlant avec tous les éloges malgré un léger défaut d’élocution dont était affligée Dolorès qui « sifflait » les S. On ricana d’ailleurs un peu en coulisses. Dolorès sifflait les S et son mari louchait dès qu’il avait bu, or il buvait tout le temps. Dolores Costello parlait en effet avec un cheveu sur la langue (quelque chose dont sa petite-fille, Drew Barrymore, hérita apparemment) et il lui fut difficile de faire la transition au parlant, mais après deux ans de coaching avec une orthophoniste, elle parvint à parler confortablement devant un micro. Un de ses premiers films parlants fut La revue des revues (1929), film dans lequel elle avait sa cœur comme partenaire.
Avec derrière elle quelques années de notoriété, la délicate beauté blonde était devenue une personnalité respectée et hautement visionnée du monde du cinéma. Jeune adulte, sa carrière se développa au point qu’en 1926, elle fut sélectionnée pour faire partie des WAMPAS Baby Star et qu’elle acquit le surnom de "La déesse du Grand Ecran".
Sa carrière cinématographique devint moins prioritaire après la naissance de son premier enfant, Dolores Ethel Mae "DeeDee" Barrymore, le 8 avril 1930. En 1931, elle s’éloigna donc des écrans pour cause officielle de maternité, même si tout le monde à Hollywood était au courant de la spirale infernale qu’était devenue la vie de John Barrymore qui sombra complètement dans l’alcoolisme et le strabisme. Son second enfant, John Drew Barrymore, naquit le 4 juin 1932 mais le mariage se révéla de plus en plus difficile et ils divorcèrent en 1935.
Elle reprit sa carrière un an plus tard et connut quelques succès, les plus notables étant Le petit Lord Fauntleroy (1936) et La splendeur des Amberson (1942). Elle se retira définitivement des écrans après son apparition dans This is the Army (1943), de nouveau sous la direction de Michael Curtiz.
Ayant toujours été très rare à la radio, Dolores Costello fit une apparition en comtesse danoise Elsa dans le programme radio Suspense le 28 août 1943. Le titre de l’épisode était The King's Birthday et avait été écrit par le Caporal Leonard Pellitier de l’US Army.
En 1939, elle épousa le Dr. John Vruwink, un obstétricien qui était son médecin durant ses grossesses, mais ils divorcèrent en 1950. Dolores Costello passa les dernières années de sa vie en semi-réclusion, dirigeant une culture d’avocatiers. Sa carrière cinématographique fut foncièrement ruinée par les effets destructeurs du maquillage de ses premiers films qui ravagèrent sa peau trop sévèrement pour être camouflés. Son dernier film fut This Is the Army (1943). Durant les années 1970, sa maison fut inondée lors d’une crue éclair qui détruisit une grande partie de sa propriété et des souvenirs de sa carrière d’actrice et de sa vie avec John Barrymore.
Peu de temps avant sa mort, elle fut interviewée pour la série documentaire, Hollywood (1980) au sujet de sa carrière cinématographique. Elle décéda d’emphysème à Fallbrook, Californie, le 1er mars 1979 et elle est enterrée au Calvary Cemetery d’East Los Angeles.
Dolores Costello a une étoile sur le Hollywood Walk of Fame pour sa contributions à l’industrie du film, au 1645 Vine Street.
Sa seule contribution au western fut le film, Heart of Maryland de Lloyd Bacon (1927) avec Jason Robards Sr, dans lequel elle incarnait le personnage de Maryland Calvert.

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6120

Re: Dolores COSTELLO (1903-1979)

Messagepar DEMERVAL » 08 août 2018 19:11

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités