Karin BOOTH (1916-2003)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6011

Karin BOOTH (1916-2003)

Messagepar DEMERVAL » 03 août 2018 17:47

Karin Booth naquit June Francis Hoffman le 19 juin 1916, à Minneapolis, Minnesota de Francis T. and Ebba V. Hoffman. Elle vécut à Portland et Los Angeles, y fréquentant le lycée John Marshall. Elle débuta sa carrière par du modelling avant de devenir chorus girl en 1939. Repérée par un talent scout elle signa alors un contrat avec Paramount Pictures en 1941 sous le nom de Katharine Booth. Après avoir changé son nom de scène en Karin Booth en 1942, elle décrocha son premier rôle crédité la même année dans Glamour Boy, un film de Ralph Murphy avec Jackie Cooper et Susanna Foster. A partir de cette date, elle devait apparaître dans une bonne cinquantaine de films dans des genres différents et avec les plus grands réalisateurs des années 1940 et 1950. C’est ainsi qu’on put la voir dans La danse inachevée d’Henry Koster (1947), Big City de Norman Taurog (1948), Le maître du monde de Lee Sholem (1955) et The World Was His Jury de Fred F. Sears (1958).
Karin Booth fut très active dans le genre western où elle excella et eut des rôles importants dans cinq d’entre eux dont trois avec comme acteur principal George Montgomery : La Folie de l’or (1952), Le pays des sans-loi (1958) et La révolte des séminoles (1955). Les deux autres lui valurent même l’honneur de tourner avec Randolph Scott dans La piste des caribous (1950) et Sterling Hayden dans Duel à Mort en 1955.
Karin Booth effectua ensuite la transition vers la télévision avec des séries comme Alfred Hitchcocké, Perry Mason, M Squad, The Lineup et This Is The Life. Au début de sa carrière elle fut comparée à Joan Crawford et elle fut souvent vue aux bras de Sterling Hayden, John Hodiak et Mickey Rooney. En 1948, elle épousa Allan Pinkerton Carlisle, un éminent sportif bien connu issu de Palm Beach, Floride, avec qui elle aura deux enfants, Allan (né le 5 novembre 1950) et Robert (né le 3 mai 1961). Entre les deux, elle fut enceinte d’un autre enfant en 1959 mais elle perdit le bébé soudainement en tournant Un matin pas comme les autres.
Elle se retira en 1964 et vécut le reste de sa vie dans la communauté de Palm Beach and Jupiter, Floride, où elle décéda le 27 juillet 2003 à 87 ans. Elle fut incinérée et ses restes dispersés en mer.

Sa contribution au western fut la suivante :
La piste des caribous d’Edwin L. Marin (1950), Francie Harris
La folie de l’or de Ray Nazarro (1952), Julie Hanson
La révolte des Séminoles d’Earl Bellamy (1955), Susan Hannah
Duel à mort de Ray Nazarro (1955), Laura Mead
Le pays des sans-loi de Fred F. Sears (1958), Lorna Pardee
The Gray Ghost, un épisode, Sarah dans « Resurrection » (1957)

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6485
Localisation : oregon

Re: Karin BOOTH (1916-2003)

Messagepar lasso » 04 août 2018 13:53

Image
Image

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6011

Re: Karin BOOTH (1916-2003)

Messagepar DEMERVAL » 06 août 2018 9:01

ImageImageImageImageImage
ImageImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités