Helen WESTCOTT (1928-1998)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6009

Helen WESTCOTT (1928-1998)

Messagepar DEMERVAL » 02 août 2018 18:45

Née Myrthas Helen Hickman, le 1er janvier 1928 à Los Angeles, Californie, dans une famille d’acteurs, Helen Westcott, commença sa carrière dans l’industrie du divertissement à l’âge de 4 ans en se produisant dans des spectacles de vaudeville en compagnie de sa mère qui jouait du piano et de la batterie. Son père était l’élégant acteur de la Warner Bros., Gordon Westcott qui apparut dans des seconds rôles face à nombre de stars de l’époque telles Bette Davis, Joe E. Brown, Joan Blondell, William Powell, James Cagney, etc. Sa mort inexpectée à Hollywood à 31 ans, des suites d’un accident de polo, enleva à Hollywood, un de ses acteurs montants les plus prometteurs et priva Helen de son père à 7 ans. Grâce aux relations de son père chez Warners, la jeune Helen fut capable de décrocher quelques films, dont un rôle sur mesure dans le western Thunder Over Texas (1934) et dans celui d’une petite fée dans Le songe d'une nuit d'été (1935).
Après avoir quitté le cinéma pour poursuivre ses études, Helen retourna devant les caméras avec des rôles de jeunes ingénues à la fin des années 1940. Elle apparut dans des premiers et des seconds rôles dans un certain nombre de films, interprétant notamment l’épouse détachée de Gregory Peck dans La cible humaine(1950), la charmante demoiselle en détresse dans Deux nigauds contre le Dr Jekyll et Mr Hyde (1953), et l’épouse rejetée d’Aldo Ray dans le drame torride, Le petit arpent du bon Dieu (1958). Elle incarna les étudiantes courageuses en socquettes dans des comédies légères et des comédies musicales et plus tard devint le pendant féminin de nombreux films d’aventures de série B avec Errol Flynn, George Montgomery, Guy Madison, Lex Barker et Dale Robertson.
Quand sa carrière cinématographique commença à décliner à la fin des années 1950, elle effectua la transition vers le petit écran et apparut alors dans des séries populaires comme Perry Mason (1957), Au nom de la loi (1958), Bonanza (1959), La quatrième dimension (1959) et M Squad (1957). Elle retourna aussi sur les planches. Membre fondatrice du Stage Society, Helen se produisit dans des pièces comme "The Golden Fleece" (1968). Dans les années 1970, on put la remarquer subrepticement sur le grand et le petit écrans. Elle décéda des suites de complications d’un cancer le 17 mars 1998, à 70 ans, à Edmonds, Washington, bien loin des projecteurs.
Helen Westcott fut mariée à deux reprises. Elle épousa en premières noces l’acteur Don Gordon, le 18 février 1948 et divorça en 1953 après avoir eu un enfant. Elle se remaria ensuite le 19 juillet 1975 avec Joseph A Johnson-Smith avec lequel elle demeura jusqu’à sa mort.
Sa contribution au western fut la suivante :
Thunder over Texas de Edgar G. Ulmer (1934), Betty ‘Tiny’ Norton
La cible humaine de Henry King (1950), Peggy Walsh
The Secret àf Convict Lake de Michael Gordon (1951), Susan Haggerty
Return of the Texan de Delmer Daves (1952), Averill Murray
Battles of Chief Pontiac de Felix E. Feist (1952), Winifred Lancaster
Cow Country de Lesley Selander (1953), Linda Garnet
Tempête sur le Texas de Ray Nazarro (1953), Arlene Reach
La charge sur la rivière rouge de Gordon Douglas (1953), Anne McKeever
I Killed Wild Bill Hickok de Richard Talmadge (1956), Belle Longtree
Jefferson Drum, un épisode, Hilda dans « Stagecoach Episode » (1958)
La chevauchée des bannis de André de Toth (1959), Vivian
Rawhide, un épisode, Ella Cowley dans « Incident of the Day of the Dead » (1959)
Au nom de la loi, un épisode, Amanda Cole dans « A House Divided » (1960)
Pony Express, un épisode, Lucy dans « The Story of Julesberg » (1960)
La ruée vers l’ouest de Anthony Mann (1960), Miss Kuye
Bonanza, deux épisodes :
- Amanda Ridley dans « The Fear Merchants » (1960)
- Emily Colfax dans « The Colonel » (1963)

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6009

Re: Helen WESTCOTT (1928-1998)

Messagepar DEMERVAL » 06 août 2018 15:32

ImageImageImageImageImageImageImage



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités