Marion MACK (1902-1989)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6014

Marion MACK (1902-1989)

Messagepar DEMERVAL » 05 avr. 2018 13:21

Marion Mack naquit Joey Marion McCreery le 8 avril 1902 à Mammoth, Utah. Après le baccalauréat, elle envoya une lettre et une photographie au réalisateur Mack Sennett exprimant son désir de devenir une actrice. Le manager de Sennett lui répondit en l’informant qu’il lui donnerait rendez-vous si elle venait à Hollywood. Marion, son père et sa belle-mère effectuèrent le voyage peu de temps après et se pointèrent aux studios Keystone de Mack Sennett. Contre l’avis de son père, Marion Mack fut louée par Sennett comme "bathing beauty" pour 25 dollars le semaine. Après être apparue dans plusieurs courts métrages pour Sennett, elle quitta Keystone et signa avec Mermaid Pictures pour 100 dollars la semaine. Alors qu’elle était chez Mermaid, elle apparut dans diverses courtes comédies et travailla pour Universal où elle apparut dans divers westerns. Marion Mack retourna à la Mermaid après une année. En 1923, elle co-écrivit et apparut dans un film semi-autobiographique, Mary of the Movies. Vers cette époque, elle adopta le nom de scène "Marion Mack". Mary of the Movies fut un succès au box office et Marion décrocha les rôles principaux du film policier One of the Bravest (1925) et du drame Carnival Girl (1926). En 1927 elle fut castée dans son rôle le plus connu à savoir celui d’Annabelle Lee, la petite amie du personnage incarné par Buster Keaton, Johnnie Gray, dans le film comique traitant de la Guerre Civile Américaine, Le mécano de la Générale. Le film fut un succès modeste mais ne dégagea pas de profit à cause de l’explosion de son budget. Marion Mack apparut dans son dernier film, Alice in Movieland, en 1928.
Marion Mack abandonna le cinéma après être apparue dans Alice in Movieland parce qu’elle trouvait la pression des tournages pendant de telles longues périodes trop ardue (Le mécano de la Générale fut tourné sur plus de six mois en Orégon). Après son retrait des écrans, elle commença une carrière de scénariste pour Metro-Goldwyn-Mayer et Warner Bros. Le mari de Marion, le producteur Louis Lewyn, produisit les films. Un des films dont elle écrivit les scenarii fut pour Buster Keaton, Streamlined Swing (1938).
Durant les années 1940, les courts métrages tombèrent en disgrâce la santé du mari de Marion déclina. En 1949, elle embrassa une nouvelle carrière, celle d’agent immobilier dans le Comté d’Orange, Californie. Marion Mack et son mari s’installèrent à Costa Mesa, Californie. Le couple posséda aussi une propriété à Beverly Hills et continua à avoir des relations avec des personnes qu’ils avaient rencontrées dans l’industrie du film dont Rudy Vallee et Clara Bow.
En 1970, l’historien du cinéma, Raymond Rohauer, traqua Marion Mack en son domicile de Costa Mesa suite à un regain d’intérêt pour Le mécano de la Générale. Alors que le film ne rencontra pas son public au moment de sa sortie initiale, il trouva plus tard une audience et est depuis lors cité comme étant l’un des plus grands films de Buster Keaton. Pour apporter son soutien au film, Marion Mack assista à des projections du film lors de divers festivals avant que des problèmes cardiaques ne lui interdisent les voyages. En 1978, Marion Mack souffrit deux attaques cardiaques. Au début des années 1980, elle fut interviewée pour des livres de cinéma et apparut aussi en 1980 dans le documentaire Hollywood où elle parla de son expérience lors du tournage de Le mécano de la Générale.
Marion Mack rencontra le producteur Lewis Lewyn après avoir remporté un concours de beauté aux Thomas H. Ince Studios. Ils se marièrent en 1923 et eurent un fils, Lannie. Mack et Lewyn restèrent unis jusqu’à la mort de Lewyn en 1969.
Le 1er mai 1989, Marion Mack décéda d’insuffisance cardiaque à Costa Mesa, Californie à 87 ans. Après des funérailles privées, Marion Mack fut enterrée au Pacific View Memorial Park de Corona del Mar, Newport Beach.
Sa contribution au western fut la suivante :
The Cowpuncher’s Comeback de Edward Laemmle (1921), Betty Thompson
Le mécano de la Générale de Buster Keaton (1926), Annabelle Lee

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6014

Re: Marion MACK (1902-1989)

Messagepar DEMERVAL » 12 avr. 2018 11:03

ImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Chris
Westerner
Westerner
Messages : 2102
Localisation : ok corral
Contact :

Re: Marion MACK (1902-1989)

Messagepar Chris » 16 mai 2018 8:48

Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités