Jennifer HOLT (1920-1997)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5219

Jennifer HOLT (1920-1997)

Messagepar DEMERVAL » 13 mars 2018 18:12

Jennifer Holt naquit Elizabeth Marshall, le 10 novembre 1920 à Hollywood, Californie, de Jack Holt, la star de cinéma et Margaret Wood Holt; elle avait une demi-sœur plus âgée d’un premier mariage de sa mère, prénommée Imogene et un frère, Charles John Holt III, surnommé Tim Holt. Elle devait plus tard changer son prénom pour des raisons professionnelles. La petite-fille de l’industriel Henry Morton Stanley Wood de St. Paul, Minnesota, propriétaire d’American Hoist & Derrick, connue mondialement pour ses fours à vapeur, émigra d’Angleterre. Sa grand-mère paternelle était l’arrière-petite-fille de John Marshall, Président de la Cour Suprême des Etats-Unis de 1801 à 1835. Son grand-père, le premier John Charles Holt, était un ministre épiscopal de la Virginie.
La famille Holt vivait à Beverly Hills, Californie et possédait un ranch à Fresno. Quand elle eut 17 ans, Jennifer se rendit en Belgique avec sa gouvernante "Mademoiselle", où le voyage qui devait initialement durer un an, se porusuivit en fait pendant 2 ans et demi. En 1931, à son retour, ses parents s’étaient séparés et elle rejoignit brièvement sa mère et Imogéne à Scarsdale, New York avant de partir avec elles à Santiago, Chili. A son retour en Californie, Jennifer fréquenta la Bishop School à La Jolla et, après des années de séparation, elle fut capable de rétablir une relation avec son frère ; en fait, son premier amour fut Hal Roach Jr., le camarade de classe de Tim à l’Académie Militaire de Culver.
L’année suivant le lycée, Jennifer étudia l’art dramatique avec l’actrice et professeur russe Maria Ouspenskaya. Elle étudia aussi la musique et voulut être une chanteuse. Plus tard, elle étudia et se produisit à la Peterborough Players dans le New Hampshire pendant une année, apparaissant dans des productions de "The Babbitt", "The Far Off Hills" et "Our Town", supervisées par le dramaturge Thornton Wilder.
Ne trouvant que peu d’opportunités à Broadway, Jennifer retourna à Hollywood. Alors qu’elle rendait visite à son frère sur un spectacle de rodéo à Reno, Nevada, elle rencontra l’agent de Jerry Colonna, Bruce Geer, qui fut capable de négocier un contrat avec le producteur Harry Sherman pour un rôle dans un film de Hopalong Cassidy, Stick to Your Guns (1941) dans lequel elle fut créditée sous le nom de "Jacqueline Holt". Suite à la diffusion du film, elle signa un contrat de six ans avec Universal Pictures sous le nom professionnel de "Jennifer Holt". Elle débuta sa carrière cinématographique avec William Boyd (Hopalong Cassidy) et enchaîna avec Russell Hayden, Rod Cameron, Johnny Mack Brown, Tex Ritter, Eddie Dean et Lash La Rue.
Durant ses dernières années,Jennifer fréquenta des événements comme le Raleigh Western Film Fair en 1989 et le Sierra Film Festival de Lone Pine, Californie en 1992.
Jennifer Holt décéda alors qu’elle était en visite dans le Dorset, Angleterre, le 21 septembre 1997, à 76 ans. Jennifer se maria à sept reprises en commençant avec William Manley Ritchey du 19 novembre 1943 au 4 août 1944, date à laquelle elle divorça. Du 29 septembre 1946 au 10 juin 1948, elle fut l’épouse de l’acteur William Bakewell dont elle divorça également. Puis vint le tour de J. Hugh Davis du 6 mars 1951 à 1953, de Staurt Sherman du 18 novembre 1953 à 1955, de Richard A. Feldon de 1958 à 1967, de Michael D’Obrenovic du 30 juin 1973 à 1977 et enfin de Daniel Cardinal dont elle divorcera au même titre que tous ses autres maris. Elle n’eut apparemment pas d’enfants.
Sa contribution au western fut la suivante :
Sick to Your Guns de Lesley Selander (1941), June Winters
The Silver Bullet de Joseph H. Lewis (1942), Nancy Lee
Deep in the Heart of Texas de Elmer Clifton (1942), Nan Taylor
Little Joe, the Wrangler de Lewis D. Collins (1942), Janet Hammond
The Old Chisholm Trail de Elmer Clifton (1942), Mary Lee
Tenting Tonight on the Old Camp Ground de Lewis D. Collins (1943), Kay Randolph
Cheyenne Roundup de Ray Taylor (1943), Ellen Randall
Raiders of San Joaquin de Lewis D. Collins (1943), Jane Carter
Cowboy in Manhattan de Frank Woodruff (1943), Mitzi
Frontier Law de Elmer Clifton (1943), Lois Rodgers
The Lone Star Trail de Ray Taylor (1943), Joan Winters
Raiders of Sunset Pass de John English (1943), Betty Mathews
Marshal of Gunsmoke de Vernon Keays (1944), Ellen Carey
Oklahoma Raiders de Lewis D. Collins (1944), Donna Ross
Guns of the Law de Elmer Clifton (1944), Lillian Wilkins
Outlaw Trail de Robert Emmett Tansey (1944), Alice Thornton
Riders of The Santa Fe de Wallace Fox (1944), Carla Anderson
The Navajo Trail de Howard Bretherton (1945), Mary Trevor
Under Western Skies de Jean Yarbrough (1945), Charity
Gun Smoke de Howard Bretherton (1945), Jane Condon
Beyond the Pecos de Lambert Hillyer (1945), Ellen Tanner
Renegades of the Rio Grande de Howard Bretherton (1945), Dolores Salezar
Song of the Wyoming de Robert Emmett Tansey (1945), Vicky Conway
The Lost Trail de Lambert Hillyer (1945), Jane Burns
Moon Over Montana de Oliver Drake (1946), Gwynn Randal
Trigger Fingers de Lambert Hillyer (1946), Jane Caldwell
Over the Santa Fe Trail de Ray Nazarro (1947), Carolyn
Le retour de Buffalo Bill de Bernard B. Ray (1947), Dale Harrington
Pioneer Justice de Ray Taylor (1947), Betty Walters
Ghost Town Renegades de Ray Taylor (1947), Diane Trent
Stage to Mesa City de Ray Taylor (1947), Margie Watson
The Fighting Vigilantes de Ray Taylor (1947), Abby Jackson
Shadow Valley de Ray Taylor (1947), Mary Ann Jarvis
Where the North Begins de Howard Bretherton (1947), Mary Rockwell
Trail of the Mounties de Howard Bretherton (1947), Kathie McBain
Tornado Range de Ray Taylor (1948), Mary King
The Hawk of Powder River de Ray Taylor (1948), Vivian Chambers
Range Renegades de Lambert Hillyer (1948), Belle Morgan
The Tioga Kid de Ray Taylor (1948), Jenny Morgan

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6372
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Jennifer HOLT (1920-1997)

Messagepar Sitting Bull » 14 mars 2018 17:16

Image

Image

Image

Image

Image
(Le retour de Buffalo Bill)

Image

Image
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités