Martin BALSAM (1919-1996)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6021

Martin BALSAM (1919-1996)

Messagepar DEMERVAL » 17 janv. 2018 7:52

Martin Balsam naquit le 4 novembre 1919 dans le Bronx, New York de parents juifs, Lillian (née Weinstein) et Albert Balsam, qui était un fabricant d’articles de sports pour femmes. Il fréquenta le lycée Dewit Clinton, où il participa au club d’art dramatique. Il étudia l’art dramatique à la Dramatic Workshop of The New School de New York avec l’influent réalisateur allemand Erwin Piscator puis servit dans l’U.S. Air Force durant la seconde guerre mondiale.
Martin Balsam fit ses débuts professionnels en août 1941 dans une production de The Play's the Thing à Locust Valley. En 1947, il fut sélectionné par Elia Kazan et Lee Strasberg pour être un acteur du programme télévisé de l’Actors Studio. Il apparut dans beaucoup d’autres séries télévisées dramatiques dont La quatrième dimension (épisodes "The Sixteen Millimeter Shrine" et "The New Exhibit"), Five Fingers, Target: The Corruptors!, The Eleventh Hour, Breaking Point, Alfred Hitchcock Presents, Le fugitif et Mr. Broadway. Il fut aussi un agent secret de l’U.N.C.L.E. à la retraite dans un épisode Des agents très spéciaux intitulé "The Odd Man Affair" et fut la guest star d’un épisode en deux parties d’Arabesque intitulé "Death Stalks the Big Top".
Sur le grand écran, Martin Balsam apparut dans des films comme, Sur les quais, 12 hommes en colère (le juré n°1), La chute des héros, Diamants sur canapé, Les ambitieux, Sept jours en mai, Le dossier Anderson, Hombre, Catch 22, Tora! Tora! Tora!, Little Big Man, Les pirates du métro, Les hommes du président, Meurtre sur l’Orient Express,Delta Force et The Goodbye People.
En 1960, il apparut dans un de ses rôles les plus célébres, à savoir celui du détective Arbogast dans le classique d’Alfred Hitchcock, Psychose.
Avec Gregory Peck et Robert Mitchum, Martin Balsam apparut dans la version originale de Les nerfs à vif (1962) et dans le remake de Martin Scorsese en 1991.
En 1965, il remporta l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation du personnage de Arnold Burns dans Des clowns par milliers. En 1967, il remporta un Tony Award pour son apparition en 1967 dans la production sur Broadway de You Know I Can't Hear You When the Water's Running.
Martin Balsam incarna l’éditeur Howard Simons du Washington Post dans le blockbuster de 1976, Les hommes du président. Il apparut aussi dans un film qui devint finalement un populaire épisode de Mystery Science Theater 3000, le drame policier de 1975 avec Joe Don Baker intitulé Liquidez l’inspecteur Mitchell. En 1973, il fut le Dr. Rudy Wells quand le roman de Martin Caidin, Cyborg fut adapté en téléfilm, L’homme qui valait trois milliards, bien qu’il ne reprit pas le rôle dans la série qui en découla. Il apparut en porte-parole/otage dans le téléfilm de 1976, Raid sur Entebbe et en 1977 en détective dans le téléfilm, Contract on Cherry Street. Il apparut aussi dans un épisode de Quincy. Martin Balsam fut Murray Klein dans la séquelle de All in the Family, à savoir Archie Bunker's Place pendant deux saisons (1979–1981).
En 1952, Martin Balsam épousa sa première épouse, l’actrice Pearl Somner. Ils divorcèrent deux ans plus tard. Sa seconde épouse fut l’actrice Joyce Van Patten. Cette union dura trois ans (de 1959 à 1962) et produisit une fille, Talia Balsam. Il épousa sa troisième épouse, Irene Miller, en 1963. Ils divorcèrent en 1987 après avoir eu deux enfants, Adam et Zoe.
Martin Balsam décéda à Rome, Italie, des suites d’une crise cardiaque le 13 février 1996, à 76 ans. Il est enterré au Cedar Park Cemetery, à Emerson, New Jersey.
Sa contribution au western fut la suivante :
Rawhide, un épisode, le père Fabian dans “Incident at Alabaster Plain” (1959)
Zane Grey Theater, un épisode, Sam Butler dans “The Lone Woman” (1959)
Have Gun-Will Travel, deux épisodes :
- Charlie Dawes dans “The Manhunter” (1958)
- Le marshall Jim Brock dans “Saturday Night” (1960)
La grande caravane, un épisode, Marcey Jones dans “The Whipping” (1964)
Hombre de Martin Ritt (1967), Henry Mendez
Un homme fait la loi de Burt Kennedy (1969), le maire Wilker
Little Big Man de Arthur Penn (1970), M. Merriweather
Cipolla Colt de Enzo G. Castellari (1975), Petrus Lamb

DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6021

Re: Martin BALSAM (1919-1996)

Messagepar DEMERVAL » 18 janv. 2018 6:51

ImageImageImageImageImageImageImageImage

Avatar du membre
Chris
Westerner
Westerner
Messages : 2103
Localisation : ok corral
Contact :

Re: Martin BALSAM (1919-1996)

Messagepar Chris » 05 mars 2018 13:15

Image



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités