Peter Lee LAWRENCE (1944-1974)

Biographies et fiches d'acteurs, réalisateurs, ...
Liste des biographies
Règles du forum
:arrow: Liste des biographies


1 acteur ou réalisateur par topic
Merci de formater le titre de cette façon : Prénom Nom
(pas de titres totalement en majuscule)
DEMERVAL
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5823

Peter Lee LAWRENCE (1944-1974)

Messagepar DEMERVAL » 09 janv. 2018 9:46

Peter Lee Lawrence naquit, Karl Hyrenbach, le 21 février 1944 à Lindau, Allemagne. Allemand d’origine, il devint citoyen français.
Il profita d’une brève célébrité comme acteur principal de nombreux westerns spaghettis avant de décéder à l’âge de 30 ans. Ses rôles les plus notables furent un brève mais importante apparition en tant que beau-frère de Lee Van Cleef dans Et pour quelques dollars de plus. Il devait par la suite être la vedette de 16 autres westerns du genre de 1967 à 1973.
Dans plusieurs de ses films, il fut aussi crédité sous le nom d’Arthur Grant. Quelques-uns de ces films furent des succès en Europe comme "Calibre 32" (1967), "Furie au Missouri" (1967), Un doigt sur la gâchette (1967), “L’homme qui a tué Billy le Kid” (1967), “Qui a tué Fanny Hand?” (1968). Il était aussi un acteur particulièrement connu à Cuba. En 1971, Peter décrocha un rôle secondaire dans Black Beauty. Il continua de jouer jusqu’à sa mort. Il avait 30 films à son crédit en seulement 9 ans de carrière. Son dernier film fut Los Caballeros del Botón de Ancla (1974).
Il vécut à Nice pendant plusieurs années avec sa mère puis à Rome (Italie) avec son épouse et son fils. Il fut aussi casté dans des photoromans sous le nom de Pierre Clément. En 1972, Peter commença à souffrir de maux de tête. Après le tournage de Los Caballeros del Botón de Ancla, il fut admit au Foundation Jimenez Diaz Hospital de Madrid, où il fut opéré par le Dr. Sixto Obrador. L’opération chirurgicale fut une résussite mais le rapport de biopsie révéla l’existence d’un glioblastome. Il se rendit à Zurich où, sous les auspices du Professeur Wolfgang Horst, il débuta conjointement des séances de chimiothérapie et de rayons. Le 25 mars 1974, Peter fut admit à la Villa Stuart Clinic de Rome souffrant de sévères maux d’estomac. Il décéda le 20 avril 1974 à 3h10 du matin. Au moment de sa mort il était marié avec l’actrice Cristina Galbó, qu’il avait épousée le 30 juillet 1969 et avec qui il avait un fils, le Dr K. David Hyrenbach. Peter avait un autre fils, Karl Baudoin, né en 1965 qui est océanographe. Durant sa courte vie, il cultiva une passion pour la plongée sous-marine et la photographie sous-marine.
Sa contribution au western fut la suivante :
Et pour quelques dollars de plus de Sergio Leone (1965), le beau-frère de Mortimer
Un doigt sur la gâchette de Gianni Puccini (1967), Johnny Mounters
L’homme qui a tué Billy le Kid de Julio Buchs (1967), William ‘Billy le Kid’ Bonney
Calibre 32 de Alfonso Brescia (1967), Silver
Furie au Missouri de Alfonso Brescia (1967), Johs Lee
Qui a tué Fanny Hand? de Primo Zeglio (1968), Jess Bryan
Tuez-les tous sans pitié de Rafael Romero Marchent (1968), Bill ‘Chico’ Grayson
La malle de San Antonio de Umberto Lenzi (1968), Jim Slade
Les pistoleros de l’ouest de Fernando Cerchio (1969), Loring Vandervelt
Garringo de Rafael Romero Marchent (1969), Johnny
Quand Satana empoigne le Colt de Rafael Romero Marchent (1970), Peter Cushmich
Arriva Sabata! de Tulio Demicheli (1970), Peter
Des dollars pour McGregor de José Luis Merino (1970), Robert McGregor
I quattro pistoleri di Santa Trinita de Giorgio Cristallini (1971), George
Ca va chauffer, Sartana revient! de Leon Klimovsky (1971), Sando Kid
Un dolar de recompensa de Rafael Romero Marchent (1972), Danny Lom
Je signe avec du plomb…Garringo de Juan Bosch (1972), Garringo

Avatar du membre
Bat Lash
Séminole
Séminole
Messages : 1384

Re: Peter Lee LAWRENCE (1944-1974)

Messagepar Bat Lash » 09 janv. 2018 11:57

Sans doute un des meilleurs acteurs du western européen, je recommande surtout l'excellent Qui a Tué Fanny Hill ?

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22592
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Peter Lee LAWRENCE (1944-1974)

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 09 janv. 2018 19:48

ImageImage

Image
Peter Lee Lawrence fouetté par Antonio Casas, dans Manos Torpes (Quand Satana empoigne le colt), un excellent western de Rafael Romero Marchent, "ranch" de La Pedriza de Manzanares El Real (Madrid), été 1969. (Derrière P.L. Lawrence, Luis Induini.)
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3506
Contact :

Re: Peter Lee LAWRENCE (1944-1974)

Messagepar L.. » 10 mars 2018 12:20

Image

Peter Lee Lawrence, Cristina Galbo et leur fils, début des années 70. La photographie est prise à Hoyo de Manzanares -Madrid-, où Peter Lee Lawrence avait une maison, à quelques centaines de mètres du Poblado del Oeste de Golden City, où plusieurs de ses westerns ont été tournés...

(Source: article de presse Ha muerto Peter Lee Lawrence, esposo de Critiana Galbo, Javier de Montini , Espagne, 1974, sans titre ni références précises.)

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3506
Contact :

Re: Peter Lee LAWRENCE (1944-1974)

Messagepar L.. » 26 mai 2018 10:13

Image

Le héros dessinateur : Peter Lee Lawrence dans Tu seras la proie des vautours (Un dólar de recompensa), R. R. Marchent, 1972.

(Cliquer sur la photographie pour l'afficher en grand.)



Retourner vers « Biographies »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités